*Gossip girl*

Le forum Francophone sur la série et les livres Gossip girl
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 G.G

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées


Nombre de messages : 1981
Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: G.G   Lun 25 Juin - 19:08

Chapitre 9 :

Merci pour tous vos coms !! Ca m'a fait super plaisir Smile Smile Smile Smile

Blair était seule dans le salon et chercha une occupation tandis qu’elles discutaient quand elle entendit la sonnerie de l’ascenseur. Elle se retourna afin d’apercevoir ces visiteurs. Elle entendit des voix d’hommes et aperçut Nate en tenue de sport et souriant entrer dans la pièce suivit de Dan dans le même genre de tenue et enfin Chuck.
Cela ne dura qu’une seconde mais elle planta son regard dans le sien et il la regarda droit dans les yeux, l’espace d’un instant elle revivait la soirée de la veille et toutes ces émotions qu’elle avait tenté d’oublier durant son après-midi avec Serena remontèrent avec violence à la surface.
Elle se leva et fis la bise à Nate, embrassa Dan délicatement puis elle s’approcha de Chuck.
« Bonjour Chuck »
Il se pencha et déposa un baiser sur sa joue gauche.
« Bonjour Blair »
Lilly arriva du couloir et salua toute la petite troupe surprise de voir soudainement autant de monde réunit dans son salon. Elle leur proposa de s’asseoir et de déguster quelques petits amuse bouches sucrées qu’elle venait de recevoir.
« Où est Serena ? demanda Nate.
-Elle doit toujours être dans son ancienne chambre. »
Nate s’avança alors jusqu’à la pièce laissant Dan, Blair et Chuck s’asseoir à table avec Lilly.
**
Il toqua un petit coup et entra. Serena était debout et semblait très agacée. Il s’approcha caressant ses bras.
« Qu’est ce qui s’est passé ?
-Ma mère est devenue une vraie garce, je ne la reconnais plus ! Elle m’a dit de me taire, que personne ne devait savoir pour le divorce, non mais de qui elle se moque ? Surtout vu ses agissements. Elle mériterait que je balance ça sur Gossip Girl avec une bonne photo !
-Tu dis ça sur le coup de la colère. Ta mère doit probablement vivre très mal ce divorce, elle réagit à sa façon. Laisse-lui un peu de temps, n’agis pas sur un coup de tête.
-Humm tu sais que tu es un homme formidable et très compréhensif. Il l’a pris dans ses bras tendrement. Elle souria. Justement à propos de ça. J’ai raconté à Blair pour nous deux, ça ne te pose pas de problèmes ?
-Non, tu sais Chuck est au courant et de toute façon même si il ne nous avait pas surpris, il rigola, je lui en aurai parlé. Il est très content pour nous.
-Et donc on est un nous ? Nate souria et l’embrassa.
-Je l’espère oui. Serena lui rendit son sourire et l’embrassa elle aussi.
-Blair aussi est très contente. Tu en as parlé à Dan ?
-Non pas pour le moment mais maintenant que c’est officiel il faudra qu’on fasse ça dans les règles. Qu’on se présente en vrai couple. Il l’embrassa à nouveau plus passionnément. Serena le repoussa gentiment.
-Primo, on a des invités et la prochaine fois passe prendre une douche après cette séance de sport. Mais si tu veux ce soir on sort.
-Non impossible, soirée entre mec avec Chuck. »
Elle roula des yeux et ils repartirent vers la cuisine.
**
Lilly avait diposé sur la table un très grand nombre de viennoiseries et de gâteaux sucrées en tout genre, plus délicieux les uns que les autres. Blair était assise près de Dan, Chuck en face et Lilly à la droite de celui-ci. Personne ne parlait et une petite tension régnait. Lilly visiblement la seule qui était à l’aise lança la discussion.
« Blair, la soirée d’anniversaire de ta mère hier était tout simplement fabuleuse ! Un vrai régal pour les yeux et pour le goût. Eleanor a toujours eu un don pour organiser ses soirées. Et sa tenue, resplendissante.
-Merci, elle y a passé un temps fou. »
Blair releva les yeux vers Chuck, elle le regardait avec insistance.
« Et toi Charles ? Je ne te vois presque plus ces derniers temps.
-Les affaires me prennent du temps. Il regarda Blair qui déglutit. »
Lilly lui gratifia qu’il était très investit avec de commencer à parler avec Dan, avec le divorce c’était la première fois qu’elle essayait de lui parler gentiment et normalement. Elle lui parlait du fait qu’elle avait remarqué qu’hier soir elle l’avait aperçu avec de très nombreux journalistes. Ils parlèrent sur son futur livre.
**
Il la regardait, il ne pouvait regarder ailleurs car elle le fixait littéralement. Elle semblait lui parler avec ses yeux mais avec un message indescriptible, incompréhensible. Il détourna son regard lorsque Serena suivit de Nate firent leur entrée et vinrent s’installer près de lui.
Il sentait clairement une tension nette entre la mère et la fille, pas un regard, ni un mot échangé. Il toisa Nate qui lui fit comprendre plus tard et tous commencèrent à discuter et déguster.
Durant le repas, il croisa à mainte reprise le regard perçant de Blair et quand il se leva suivit de Nate pour partir à leur soirée et après avoir salué Lilly, il sentait qu’elle était prête à se lever pour lui parler.
**
La soirée était absolument parfaite, il ne s’était pas amusé ensemble de cette façon depuis une éternité, Chuck et lui riaient aux éclats, ils étaient dans un bar/discothèque, ils avaient beaucoup bu mais ils restaient lucides. Ils discutaient de tout et de rien et évoquaient des souvenirs de leurs folles soirées de lycéens.
Nate en avait vécu des choses avec Chuck et ce soir il le retrouvait comme à une certaine époque, toujours prêt à faire les fous. Ils avaient même légèrement fumés et à la vu de Chuck, cela faisait visiblement aussi longtemps que lui que ça ne lui était pas arrivé.
Il retrouvait l’insouciance de leur 15 ans et Nate se marrait vraiment bien certes maintenant ils étaient adultes, ils n’auraient jamais du fumer ni boire autant mais se retrouver comme ça tous les deux leur faisaient un bien fou ! Ils passaient une excellente soirée et demain ils seraient tous les deux dans un sal état.
Effectivement le lendemain, Nate avait l’impression de peser mille tonne, il était allongé dans le canapé du salon et ouvrit les yeux et aperçut Chuck debout qui lui tendait une drôle de mixture.
« Merci, dit-il d’une voix encore endormi. Quelle soirée hier ! On s’est éclatés !
-C’est le moins que l’on puisse dire !
-Je suis content de m’en souvenir presque en entier.
-J’ai fais attention à toi et à ce que tu ne fasses pas de bêtises. Je ne voudrais pas que sœurette me tape dessus. De toute façon toi comme moi sommes restés très chastes et raisonnables hier soir, on n’a pas bu ni fumer à en oublier toute la soirée.
-En tout cas j’ai quand même un sacré mal de tête. J’espère que ta mixture m’aidera.
- Fais-moi confiance. »
Nate avala d’une traite, c’était infect !
**
Nate était assis au bar de l’hôtel, il attendait Serena, impatient de la revoir. Ces derniers jours, ils s’étaient vus qu’en de très rares occasions. Il avait travaillé d’arrache-pied pour le Spectator et elle aussi suite à une grosse soirée regorgeant de vice en tout genre. Mais maintenant la situation était redevenu un peu plus calme, ils pouvaient se voir plus tranquillement et à l’abri de tous. Serena et lui n’avaient toujours pas officialisé car ils craignaient des réflexions au bureau et même si c’était lui le patron, il ne souhaitait pas être épié par tous ses collaborateurs.
Cependant leur couple tenait bon et ils étaient tous les deux toujours très complice et aimaient se donner mutuellement des petits baisers volés dans les locaux de Spectator. Cela les amusés beaucoup. Toujours dans ses pensées, il n’en sortit qu’à la vue de Serena dans son gros manteau. On était en avril mais il faisait encore très froid.
Ici, à l’Empire, il n’avait rien à craindre et pouvaient se comporter comme un vrai couple. Serena en profita pour à son arrivée l’embrasser tendrement. Après s’être assise et s’être dévêtue, elle lia ses bras aux siens.
« Tu m’as manqué cette semaine. Elle fit la moue.
-Et à moi, tu ne peux pas savoir à quel point. Il l’embrassa à nouveau.
-Je suis bien contente que toute cette affaire soit terminée. Nate la regarda comme le patron qu’il était. J’aime mon job, on n’est d’accord, mais j’aime aussi mon boss. Il rigola. Et j’ai qu’une hâte c’est de lui montrer à quel point je me suis sentie seule sans lui.
-C’est vrai que cette semaine je t’ai consacré bien trop peu de temps, j’ai passé énormément de temps au boulot et je me suis aussi beaucoup amusé avec Chuck. Il souria en souvenir de leur folle semaine. Et toi, tu as fait quoi d’intéressant ?
-Pas grand-chose. Avec ma mère c’est toujours aussi tendu, Blair était occupée toute la semaine, je ne l’ai pas vu une seule fois à la maison, à croire qu’on ne vit pas sous le même toit et tout comme toi j’ai passé une soirée avec mon cher demi-frère.
-Vraiment ? Il ne m’a rien dit !
-En faite c’était lors de la soirée scoop mais ça faisait longtemps que je n’avais pas passé si on peut appeler ça comme ça un bon moment avec lui. » Elle rigola.
Puis elle se pencha et embrassa Nate du bout des lèvres, il savoura ce contact.
**
Serena discutait avec Dan dans le salon, elle était ravie de pouvoir à nouveau discuter avec lui sans ambiguïté et cela faisait un moment qu’il n’avait pas partagé un moment de complicité. Depuis qu’elle était avec Nate, tout allait mieux, elle s’était rapprochée de Chuck, de Dan seule Blair continuait à avoir ce comportement très étrange. Nate lui avait dit d’attendre mais elle avait suffisamment attendu et l’heure était venue de lui demander ce qu’elle faisait. Si seulement Blair pouvait être là mais celle-ci était si souvent absente qu’elle ne trouvait pas le moyen de lui parler.
Elle tilta que Dan se trouvait face à elle, il devait probablement en savoir plus qu’elle sur le comportement plus que particulier de B.
« Dan, j’ai une question un peu spéciale à te poser mais je pense que tout comme moi tu as du le remarquer.
-C’est à propos de Blair, n’est-ce pas ? Elle secoua la tête d’un signe positif.
-Toute cette semaine elle a été bizarre, elle passa sous silence son espionnage avec Dorota et le mensonge de Blair sur sa soirée, elle n’est quasiment jamais ici, où alors seulement en coup de vent, et je sais très bien qu’elle n’est pas avec toi au vu de ce que tu viens de me raconter.
-Moi aussi je me suis inquiété, et tout comme toi je n’ai pas pu lui parler, tout la semaine c’était soi sa messagerie soit des réponses très exhaustive à mes sms et on ne s’est pas vu de la semaine. Pas que je sois jaloux ou possessif et j’avoue avoir pensé qu’il puisse avoir quelqu’un d’autre.
-Non, elle en était sûre, ça ne peut pas être ça. Blair n’a jamais été aussi épanoui que depuis qu’elle sort avec toi. C’est autre chose. Je vais essayer de lui parler.
-Merci. Je commence à m’inquiéter. Il enchaîna, sinon et toi Serena, quelles sont tes nouvelles ?
-Eh bien, Blair n’a pas du t’en parler car ce n’était pas encore officiel et tu dois me jurer de garder le secret mais moi et Nate sommes de nouveau ensemble. Dan eu un grand sourire.
-C’est génial, depuis quand ?
- Une petite semaine, dit-elle le sourire aux lèvres.
-Félicitations en tout cas. »
Ils s’arrêtèrent tous les deux de parler quand ils virent sortir de l’ascenseur Blair qui à leur vue s’arrêta et s’approcha. Elle embrassa Dan et enlaça brièvement Serena. Serena lança un regard complice à Dan et tenta une technique d’approche.
« Dis moi Blair, avec Dan on avait prévu d’aller se boire un petit café, ça te tente de venir avec nous ?
-Malheureusement aujourd’hui je ne peux pas mais la semaine prochaine on se fera une sortie tous les trois, c’est promis. »
Et elle repartit.
**
Nate et Serena se promenait dans New-York comme deux amoureux, main dans la main, échangeant des sourires et partageant un café. Nate s’arrêta, pris Serena dans ses bras et déposa un baiser sur son front.
« On est bien là, j’ai envie de faire l’école buissonnière. »
Elle rigola puis elle sentit son portable vibrer.
« Voilà, toi et moi on se montre en public pour la première fois ensemble et je suis sur que je viens de recevoir une photo de nous pour Gossip Girl. »
Elle ouvrit son portable, effectivement le message était bien sur sa messagerie réservé à Gossip Girl mais elle fut très étonnée de voir l’expéditeur. Elle recula surprise.
« C’est Chuck. Nate lui envoya un visage surpris.
-Il t’a envoyé quoi ? »
Elle rigola.
« Il me dit « Salut S, salut Nate », déjà il sait que tu es avec moi, il dit qu’une grosse soirée est organisée à l’Empire demain soir, une grande annonce va être faite et notre présence est obligatoire. Je lui réponds que c’est ok ?
-Oui, il souria, je crois que tu vas recevoir ta photo de nous, il lui désigna du menton le trottoir d’en face, elle se retourna et aperçut une jeune fille, portable fixé sur eux.
-Oh ! Elle leva les yeux au ciel. »
Après avoir envoyé son message, elle tendit la main face à Nate prête à recevoir la photo. Moins de 10 secondes plus tard, il vibra. Ils rigolèrent.
**
Serena était sur son ordinateur, allongée dans son lit, elle revenait de sa journée de travail du Spectator. Nate devant rester plus longtemps. Elle venait de transférer la photo d’elle et Nate et après en avoir discuté ensemble ce matin, elle l’intégra à son article. Une fois celui-ci posté, elle en commença un autre concernant la soirée de Chuck. Ces derniers temps, elle ne postait que un ou deux articles par jour, trop faible pour Gossip Girl mais malheureusement, il n’y avait rien de bien intéressant à se mettre sous la main.
Une fois terminé, elle se leva et descendit au salon. Très surprise, elle aperçut Blair assise sur le canapé, l’air pensive. Elle se dirigea vers elle et s’assit. Ne voulant pas entrer dans le vif du sujet trop brutalement, elle chercha un sujet de conversation plus léger.
« Je ne sais pas si tu as vu mais moi et Nate faisons la une de Gossip Girl ! Blair tourna son visage vers elle souriante.
-Vraiment ? Et bien c’est intéressant ! Alors c’est officiel pour toi et lui, je trouve ça génial.
-Oui, moi aussi répondit Serena en rigolant. Et demain à la soirée de Chuck, ça sera notre première soirée.
-La soirée de Chuck ?
-Tu n’as pas reçu son sms ? Demain il organise une fête à l’Empire c’est sur Gossip Girl également. »
Blair fouilla dans sa poche pour en sortir son portable et vu qu’elle avait deux nouveaux messages mais les deux venaient de GG.
« Il ne m’a rien envoyé.
-Il a du se douter que tu verrais l’invitation sur Gossip Girl.
-Probablement.
-Blair, se lança Serena, qu’est ce qui ne va pas ? »
Blair ne chercha même pas à nier, elle avait un visage triste et se retenait visiblement de lui avouer quelque chose.
« Depuis la semaine dernière, tu n’es plus la même, tu nous fuis tous, moi, Dan. On s’inquiète. Toute la journée tu es occupée à des rendez-vous mystérieux.
-Je ne vous fuis pas. Vous n’avez rien fait c’est juste que, en ce moment, j’essaie de faire le point sur beaucoup de choses, savoir ou je me suis loupée, comment j’ai fait pour en arriver là où j’en suis et je réfléchis beaucoup.
-Qu’est-ce qui t’as poussé à avoir cette réflexion ?
-Tous les événements récents que j’ai eu à traverser. Mais allez, elle secoua la tête, c’est sans importance. Elle esquissa un sourire.
**
Serena accompagnée de Nate était assise dans la limousine et regardait par la fenêtre les lumières de Manhattan. La circulation devenait difficile à l’abord de l’Empire et les coups de klaxon étaient nombreux.
« J’espère qu’on ne sera pas en retard avec tout ce monde. Je ne savais pas qu’il avait invité autant de monde à sa petite fête, dit Nate.
-C’est bizarre, on dirait que ce n’est pas une fête ordinaire, il y a énormément de presse et de photographe. C’est eux qui bouchent la rue.
-A croire que la publicité intensive de Chuck pour cette soirée a bien fonctionné. J’ai bien fait d’envoyer des photographes pour le Spectator. »
Ils étaient enfin arrivés à l’emplacement prévu pour leur voiture, un homme vient ouvrir la portière et Serena, toujours aussi jolie, en sortit éblouissante. Nate fit de même et devant les photographes pris la pose, une main posée sur la hanche de celle-ci.
« On fait sensation ! »
Des « Serena » et « Nate » fusaient à tout bout de champ et ils ne cessaient de sourire avant de pouvoir enfin entrer dans l’établissement. L’hôtel et la grande salle de réception était décorée avec beaucoup de goût, une estrade avec un micro avait été installé. Serena chercha du regard Dan. Elle l’avait contacté afin qu’il vienne à la soirée pour passer du temps avec Blair. Elle l’aperçut, près du bar, seul visiblement un peu perdu. Elle s’excusa auprès de Nate et alla le saluer.
« Tu as l’air bien seul. »
Il se retourna, souriant d’entendre une voix familière.
« Oui, je vous ai cherché mais au vu des bouchons dehors, je me suis douté que vous deviez être bloqués toi et Nate. Je n’ai pas vu Blair, elle n’est pas venue avec vous ?
-Non, à vrai dire je ne l’ai pas vu depuis hier.
-Mais elle t’a bien dit qu’elle venait ?
-Eh bien, maintenant que tu me le dis, non. Elle n’a pas reçut d’invitation de la part de Chuck. Mais, elle se rattrapa, avec toute cette publicité qu’il a fait ce n’était pas nécessaire. »
Dan acquiesça bien qu’il semblait soudain moins à l’aise à l’idée de croiser Chuck. Serena souffla soudainement d’agacement, elle venait d’apercevoir sa mère avec l’un de ces « investisseurs ».
« C’est pas vrai, j’ai honte. »
Dan se retourna.
« Espérons qu’avec tout ce monde elle ne croisera pas mon père.
-Rufus est ici ? répéta Serena surprise.
-Oui, il m’a emmené c’était plus rapide qu’en taxis, je lui ai dit qu’il pouvait rester un peu et qu’une fois que j’aurais trouvé Blair, il pourrait repartir. »
**
Il était dans son appartement, même si le mot « son » ne convenait plus. Tout cela était définitivement perdu, ce n’était plus à lui et d’ici quelques minutes tout le monde serait au courant. Il avait préféré faire tout un tapage médiatique de son départ plutôt que de partir par la petite porte. En effet, annoncé son départ en grande pompe jouer plutôt en sa faveur. Il tournerait son fiasco suite à son manque d’argent en opportunité de travailler en Angleterre et de tout recommencer à zéro, comme un challenge.
Il respira un grand coup, il redoutait ce moment, la réaction de la presse mais surtout de celle de son entourage : des visages de Nate et de Serena. De Lilly. Il se retourna, appuya sur le bouton de l’ascenseur et laissa ses doutes dans l’appartement.
**
Rufus impatient de repartir, de peur de tomber sur Lilly, se mit à la recherche de son fils quand il l’aperçut au bar discutant avec Serena.
« Dan, Blair n’est toujours pas là.
-Bonjour Rufus, dit Serena. Non mais elle ne devrait pas tarder.
-Tu peux rentrer au loft, je passerai la nuit chez Blair. »
Mais Rufus ne l’écoutait déjà plus, il regardait Lilly se pavanant eu bras d’un quarantenaire très peu séduisant. Elle le toisa et comble du scrupule s’avançant vers lui toujours très souriante. Serena et Dan reculèrent discrètement.
« Bonsoir Rufus, quelle surprise de te croiser ici, dans ce genre de fête, toi qui en a horreur. »
Dan partit mais fut vite remplacé par Nate.
« Nate, ma mère mérite une bonne leçon. Elle sortit son portable.
-Serena, ne t’en mêle pas.
-Mais elle le mérite ! Regarde là. »
Elle appuya sur la caméra de son portable et commença à filmer la scène. L’homme qui accompagnait Lilly c’était éloigné pour éviter de se retrouver en pleine bagarre d’ancien couple.
« Tu devrais avoir honte de ton comportement, commença Rufus énervé, de la façon dont tu te comportes, le bel exemple que tu donnes à tes enfants en couchant avec un homme différent chaque jour et en te pavanent avec eux en public en plus dans le seul but de me provoquer. Je ne pensais pas que tu pourrais tomber aussi bas. Moi au moins j’ai gardé ma dignité et je n’ai pas honte comme toi de le dire, notre mariage est un échec et je suis contente de divorcer d’une femme opportuniste comme toi. Et je ne vais pas continuer à la cacher.
-Tu as encore de la dignité, à Brooklyn peut-être mais ici tu n’es plus rien. Tu ne devrais même pas être ici, ce n’est pas ton monde. Sans moi, tu n’es personne à part bientôt l’ancien mari de Brooklyn. »
Ils arrêtèrent de se disputer car un homme commença un discours dans le micro. Serena coupa sa caméra, envoya la vidéo sur son e-mail et le rangea. Elle se retourna pour écouter quand Nate l’arrêta.
« Serena, Nate l’a pris par le bras, ne poste pas cette vidéo. Tu vaux mieux que tout ça. Ta mère agit peut être mal mais c’est comme ça. Pense à Rufus, il serait blessé. On fait tous des erreurs, on met tous un certain temps à s’en rendre compte. »
Elle souffla, il avait raison et elle le savait.
« Tu as raison, c’est juste que je ne la comprends plus et je n’aime pas ce qu’elle fait mais je n’agis pas mieux. Je ne la publierais pas, je te le promets. »
Ils se retournèrent, Dan s’approcha.
« Je n’ai toujours pas vu Blair ! Je me demande où elle est.
-On ne sait…. Mais c’est Dorota, là-bas ! »
Tous les trois aperçurent en effet Dorota qui essayait de se faire le plus petite possible lorsqu’elle croisa le regard de Serena. Démasquée, elle s’approcha.
« Mais où est Blair ? demanda Dan.
-Dorota, dites nous la vérité, qu’est-ce qu’elle a ?
-Miss Blair, ne m’a rien dit. Elle m’a juste demandé d’aller ici et d’écouter la déclaration de Mr Bass.
-Dorota, dites nous la vérité à propos de son comportement, elle nous cache quoi ? Continua Dan.
-Je … »
Mais elle fût interrompue par l’arrivée sur l’estrade de Chuck et d’un homme qui le suivait. Serena le reconnu immédiatement, c’était l’homme avec qui Blair avait discuté dans le hall de cet hôtel, la semaine passée.
« Dorota, c’est l’homme de l’hôtel ! »
Dorota l’avait également reconnu et avait de gros yeux.
« Je ne comprends plus rien !
-Nous non plus ! crièrent Nate et Dan. C’est qui ce type ? »
Elles ne répondirent pas car Chuck commença son discours, il remercia la personne pour son introduction.
« Merci à tous et à toutes, amis, familles et journalistes d’avoir répondu présent à mon invitation. Comme vous le savez, j’ai acheté cet hôtel il y a un peu plus de deux ans. J’ai réussit aidé par mes proches et votre publicité à l’élever au rang de l’un des meilleures hôtels de luxes de New-York et à obtenir une renommée internationale. J’en suis extrêmement fière et je tenais à remercier l’ensemble de mes collaborateurs qui grâce à leurs efforts m’ont permis de me dépasser et d’arriver aux objectifs que je m’étais fixé aussi bien personnellement que professionnellement.
Aujourd’hui, l’Empire ouvre une nouvelle page de son histoire. Une nouvelle ère commence. Une ère de changement et de renouvellement. »
Il s’arrêta un court instant et parcourut la salle du regard mais sembla fixer une personne dans l’assemblée pour les mots qu’il s’apprêtait à prononcer.
**
Nate, Dan, Dorota et Serena se retournèrent tous sur leur droite et sembla surpris de ce que fixait Chuck d’un regard froid. Blair se tenait là, droite, habillée et préparée mais malgré sa présence, elle semblait terriblement absente. Ses yeux luisant, regardaient Chuck tristement. Elle avait échoué.
**
Trop surpris de la voir ici, ils ne comprenaient tous plus rien. Ils se retournèrent vers Chuck qui venait de reprendre son discours.
« C’est pourquoi j’ai décidé de le confier à des mains expertes qui seront respecter le travail accomplit ici et qui j’espère continueront cette lignée. Je vous présente Mr Radclliff le nouveau propriétaire de l’Empire. »
Les flashs crépitèrent et un brouhaha général envahit la pièce. Serena, Dan, Nate étaient tous choqués, leur bouche grande ouverte. Ils regardèrent Blair la seule à ne pas réagir.
« Je lui souhaite réussite dans sa gérance et espère que cette transition continue pour le mieux. Porté par des ambitions internationales, je continuerai mon ambition professionnelle personnelle dans la gérance d’un nouvel hôtel. »
Dan, Serena, Dorota et Nate retournèrent leurs têtes à nouveau vers Chuck.
« Dans l’une des enseignes les plus mythiques et reconnus du monde entier : le Ritz en tant que directeur général de leur hôtel de Londres à partir du mois prochain. Je vous remercie de votre attention et je laisse la parole à Mr Radcliff. »
Le brouhaha déjà important s’intensifia lorsque Chuck quitta la scène. Les questions fusaient tous comme les flashs des photographes.
**
« C’est pas possible ! C’est impossible ! Chuck quittait New-York ! Pour Londres ! Dans moins d’un moins ! hurla Serena hystérique.
Même Dan parut choqué, Nate sembla avoir reçu un énorme coup sur la tête et Dorota gardait la bouche grande ouverte. Blair s’approcha d’eux et fit face à leurs regards incrédules. Chuck arriva de l’autre côté après avoir poussé les photographes. Tous se retournèrent.
« Pourquoi ? demanda Serena. »
Chuck avait un regard noir, il fixait Blair et ne pris même pas la peine de répondre à Serena. Il était furieux.
« Pourquoi t’en avoir mêlé, je t’avais dit de ne rien faire ! »
Serena, Dan, Nate et Dorota ne comprenaient plus rien et ne savait pas comment interpréter cette colère de Chuck envers Blair.
« Tu ne m’as pas laissé le choix. Je devais faire quelque chose, répondit Blair très calme.
-Tu aurais pu tout faire rater !
-STOP ! Hurla Serena, elle se tourna vers Blair, tu le savais ? »
Tous la regardèrent incrédule. Elle fit « oui » de la tête. Serena sembla enfin comprendre les pièces du puzzle.
« Alors c’était ça, ton comportement bizarre de cette semaine. Pour quoi tu as été voir ce type à son hôtel, Mr Radcliff !
-Comment tu le sais ? demanda Blair surprise.
-On t’a suivi avec Dorota, tu essayais de faire je ne sais quoi avec lui.
-Elle essayait de façon pitoyable de racheter l’Empire mais Blair c’est trop tard ! J’avais déjà tout perdu !dit Chuck d’une voix grave. »
Il le regarda, cette dernière phrase la comprenait à l’hôtel. Il partit en colère. Dan semblait perdu et voulait comprendre.
« Explique-nous.
-Je le sais depuis la fête d’anniversaire de ma mère où j’ai rencontré le directeur financier de Chuck qui me connaissait. Je suis allée voir Chuck et il m’a tout dit.
-Tu n’étais pas avec Serena ? demanda Dan
-Non, j’ai menti pour que vous ne vous doutiez de rien.
-Douter de rien, Blair regarde ton comportement. »
Elle explosa, toute cette colère qu’elle avait tentée de retenir surgit avec violence.
« C’est de ma faute ! Tout est de ma faute ! Je me sens tellement coupable ! Il a payé ma dote et ça lui en a coûté son hôtel. J’ai tout essayé pour pouvoir le récupérer. Un fois qu’il m’a avoué qu’il partait j’étais folle j’ai couru chez ce Mr Galle je l’ai supplié de me dire qui avait acheté l’hôtel, il a mis du temps à céder mais je l’ai eu et le lendemain c’est lui, Mr Radcliff que j’ai supplié pour qu’il me vende l’hôtel.
-Alors ce papier, c’était un chèque, dit Serena.
-Oui, mais il n’a rien voulu savoir. Toute la semaine j’ai essayé de trouver un hôtel dont Chuck pouvait prendre la gérance plutôt que de partir à Londres mais rien, j’ai échoué. »
Elle avait dit tout ça d’une traite. Ses yeux toujours aussi humides. Dan la regardait d’un air indescriptible mais froid, Serena d’un air compatissant tout comme Dorota et Nate.
Leurs téléphones sonnèrent en même temps.
« Hey hey Upper East Sider, malgré une pauvre tentative de prendre la relève, ma pitoyable remplaçante Serena Van Der Woodsen (qui devrait apprendre à fermer la porte de son bureau) peut aller pointer au chômage car je suis de retour. Gossip Girl votre seul et unique source véritable de la vie scandaleuse que vous l’élite de l’Upper East Side menait. Croyais-moi que maintenant que j’ai récupéré mon site, des têtes vont tomber. Merci à Serena pour son magnifique film sur le divorce de maman avec beau papa Rufus et à ma nombreuse correspondante pour l’explication larmoyante de Blair.
Bilan de cette soirée : une vilaine fille démasquée, un divorce dévoilé, un départ précipité et une princesse détrônée.
Gare à toi Serena ! Quant à toi Lonely Boy, veille bien sur ta reine si tu veux la garder, seule une femme amoureuse peut agir de la sorte pour conserver son homme.
Gossip Girl est néanmoins touchée de perdre l’une de ces principales star. Embrasse Chuck pour moi B ! Tu me manqueras bad boy ! Bye Bye Mr Bass !
« Tu es Gossip Girl. » dit Blair.
Tous les regards se portèrent sur Serena.
Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 19
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: G.G   Mar 26 Juin - 11:38

Ce chapitre est super et quel fin !! Je me demande comment les autre vont réagir !?
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 24
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: G.G   Mar 26 Juin - 16:08


Moi aussi j'ai bien aimé ce chapitre ! Chuck qui part à Londres c'est trop nul ! J'espère que B va le rattraper ! Vite une suite !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: G.G   

Revenir en haut Aller en bas
 
G.G
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Gossip girl* :: ~Divers~ :: Vos créations :: Fanfictions-
Sauter vers: