*Gossip girl*

Le forum Francophone sur la série et les livres Gossip girl
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées


Nombre de messages : 1981
Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 18 Mar - 20:00

O lo lo lo lo comment c'est trop bien!!!!!!!!!!!!!!!! J'adore ton histoire et là obligé je veux la suite!! Smile Smile Smile Smile
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 24
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 18 Mar - 20:18


Ah Chuck est trop méchant ! Bouh Sad Blair va pas être contente, et puis s'allier avec Vanessa, beurk XD
Revenir en haut Aller en bas
blair38
Fan de G.G
Fan de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Séries preferées : : Séries préferées : Gossip Girl-Glee-Vampire Diaries-One Three Hill-NCIS

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Laura
couple favoris : Nate/Blair-Quinn/Sam-Elena/Damon-Ziva/Tony
BlaBlA...:

MessageSujet: Episode 13 : Une nouvelle prétendante pour Nate ?   Dim 25 Mar - 18:12

Hello tout le monde, aprés une semaine d'absence je reviens avec un long épisode, j'éspère que vous aimerez.

Episode 13 : Une nouvelle prétendante pour Nate ?


Voix off : Hello jeunesse dorée de Manhattan ici Gossip girl. Il y a quelques jours on a pu constater un rapprochement entre Chuck et Blair, une amitié brisée et une jolie jeune-femme qui s’intéressait à notre cher Nate alors qu'en est-il ?

Dans la rue



Juliet : Je t’assure que c’est vrai.

Nate riant : C’est impressionnant !

Juliet riant : Oui je t’avais prévenu, en tout cas c’est sympa de m’avoir proposé de prendre un café.

Nate souriant : Après l’autre soir j’avais envie de te revoir.

Juliet : On s’était bien amusés, je l’avoue.

Nate : Et je t’avoues que passer à autre chose ça ne me ferait pas de mal.

Juliet : Je ne sais pas comment Blair a fait pour te perdre, tu es l’homme parfait.

Nate rougissant : Merci.

Juliet : Non vraiment. Tu es intelligent, drôle, intéressent et on ne peut pas mentir très très séduisant.

Nate : Waouh tous ces compliments c’est pour moi, vraiment ?

Juliet souriant : Ce n’est pas une caméra cachée, promis.

Nate : Merci mais c’est encore dur pour moi quand je pense à elle ou quand je vois des photos d’elle et Chuck sur Gossip girl.

Juliet : Tu m’étonnes.

Nate : Le pire c’est qu’ils ne se cachent même plus.

Juliet : Assez parlé d’eux, tu ne veux pas qu’on fasse quelque chose ce soir ?

Nate : En parlant de ça, ce soir Blair fait une soirée et Chuck y sera alors si tu voulais bien m’accompagner ?

Juliet : Mais avec plaisir Mr Archibald.

Nate souriant : Vraiment ?

Juliet : Passer une soirée avec toi, je ne manquerais ça pour rien au monde.

Nate riant : Tu exagère !

Juliet riant: Non vraiment.

Voix off : Vu Nate Archibald flirtant avec sa nouvelle conquête qui n’est autre que Juliet Sharp une des ennemies de B mais ça personne ne le sait encore à part moi.

Dans la rue



Chuck et Blair s’embrassaient devant sa limousine.

Blair : Oh ça fait un bien fou.

Chuck riant : Tu ne peux pas te passer de moi.

Blair souriant : C’est vrai je l’avoue, Chuck Bass tu es une vraie drogue.

Chuck : Si tu savais comme ça me fait plaisir qu’on soit de nouveau ensemble.

Blair s’arrêtant : Pardon ? On n’est pas ensemble Chuck. Cette aventure c’est juste pour m’aider à surmonter mes douleurs émotionnelles après ma rupture avec Nate, je pensais qu’on en avait suffisament parlé.

Chuck triste : Oui désolé, je me suis mal exprimé.

Blair : J’éspère bienn je ne veux aucune ambiguité.

Chuck : Et si on parlé de ta fête ?

Blair souriant : Sa va être dément, la plus grande fête du mois.

Chuck : Et est ce que je peux officiellement t’accompagner ce soir ?

Blair : Officiellement ? Tu veux dire en public ?

Chuck : Tout le monde est au courant depuis que Gossip girl nous à démasqué alors pourquoi pas.

Blair hésitant : Chuck, je ne sais pas…

Chuck : S’il te plait, je te jures que je ferai aucun scandale.

Blair : Promis ?

Chuck : Promesse de Bass.

Blair : Alors c’est d’accord monsieur Bass j’accepte, mais je veux un cadeau ce soir si tu vois ce que je veux dire.

Chuck souriant : Je vois très bien.

Ils s’embrassèrent.

A Yale



Serena : Tu sais que j’attends les vacances de février avec impatience.

Dan : Ah oui et pourquoi ?

Serena : Pour plusieurs raisons : la 1ere il n’y a pas cours c’est les vacances, la 2eme on va pouvoir passer tout notre temps ensemble et la 3eme je ne verrais plus Blair passer son temps à m’éviter et me dévisager.

Dan : Pour la 1ere raison tu es faignante, pour la 2eme c’est parfait et pour la 3eme ça ne s’est toujours pas arrangé avec Blair ?

Serena : Non elle ne m’adresse plus la parole et elle me regarde de travers à chaque fois qu’elle me voit.

Dan : Tu devrais aller lui parler.

Serena : Pour lui dire quoi ? « Désolé B, je te demande pardon d’avoir raconté tous tes secrets à mon petit ami, encore » c’est nul.

Dan : Vu sous cet angle, c’est sur mais c’est la seule chose à faire, vous n’allez pas passer l’année à vous éviter juste pour une stupide querelle !

Serena : Tu connais B, elle peut-être très têtu et coriace aussi.

Dan : Je pourrais t’écouter parler d’elle pendant des heures mais j’ai cours, on se voit tout à l’heure ?

Serena : Ok.

Ils s’embrassèrent et Dan partit.

Chez Blair



Jenny arriva chez Blair qui l’attendait.

Blair : Enfin tu es là, c’est pas trop tot, tu as fait le tour de la ville depuis mon appel ou quoi ?

Jenny : Pour la vingtième fois j’habite à Brooklyn et pourquoi tu m’as appelé ?

Blair : Pour prendre de tes nouvelles tout simplement.

Jenny : Ecoute Blair, tu me déteste, tu ne peux pas me voir en peinture alors ne me dis pas que tu m’as demandé de venir ici pour savoir ce que je deviens.

Blair soupirant : Jenny Humphrey ne soit pas toujours sur l’offensive, je peux me montrer très gentille parfois.
Jenny : Pas avec moi alors arrête ton jeu, qu’est ce qui se passe ?

Blair retirant son « faux » sourire : Je l’avoue, je ne suis pas très intéressé par ta médiocre et inintéressante vie et si je t’ai appelé c’est tout sauf pour savoir ce que tu deviens.

Jenny : Alors qu’est ce que je fais ici ?

Blair : J’aurais besoin que tu me rendes un service.

Jenny riant : Tu penses vraiment que je vais te rendre un service après tout ce que tu m’as fait ?

Blair : Pourquoi pas ?

Jenny partant : Tu peux rêver !

Blair : Très bien j’annule ton tête à tête avec Eric alors.

Jenny se retournant : Pardon ?

Blair : Tu ne veux pas m’aider, j’annule tout ce que j’avais prévu pour que tu remontes la pente.

Jenny : Quelle pente ?

Blair : Ta popularité est en chute libre, enfin plutôt au point mort. Je voulais t’aider à récupérer ton ami Eric et à peut être te faire réinsérer la bande mais si tu ne veux pas ce n’est pas grave tu vivra dans un echec social pour le reste de ta vie.

Jenny fixa Blair pendant quelques secondes, elle l’a haissait depuis sa dispute avec Eric mais elle le savait, Blair était très puissante et c’était peut-être son unique chance de mettre fin à son « calvaire social ».

Jenny : Qu’est ce que tu veux que je fasse ?

Blair souriant : Très bien. D’après ce que j’ai entendu Nate s’est rapproché d’une certaine fille nommé Juliet Sharp alias une sale garce qui me déteste depuis le jour où je l’ai ridiculisé en vacances dans les Hamptons.

Jenny : Et c’est quoi mon rôle dans cette histoire ?

Blair : Faire en sorte de savoir ce que veux cette peste car je sais que si elle s’intéresse à Nate c’est seulement pour m’atteindre.

Jenny : Et tu ne peux pas le faire toi ?

Blair : Je suis quelque peut en froid avec Nate depuis qu’il a appris que je l’avais trompé avec Chuck son ex meilleur ami et Juliet me connait donc...non.

Jenny s’en allant: Très bien je vais faire de mon mieux.

Blair : Merci d’avance.

Blair arborait un sourire qui en disait long mais allait elle réussir son plan ?

Voix off : Entendu, une nouvelle association aurait vu le jour chez les Waldorfs et devinez qui en fait partit ?? Jenny Humphrey et tout ça orchestré par B en personne, tremble Juliet.

Devant le café de Vanessa



Chuck arriva en limousine devant un café, il s’arreta et sortir de celle-ci. Vanessa sortit en l’apperçevant.

Chuck : Bonjour jolie bohémiene de Brooklyn.

Vanessa exaspérée : Chuck qu’est ce que tu fais ici ?

Chuck : Je voulais te remercier pour ce que tu as fait l’autre soir, j’ai vraiment cru que tu n’acceperais jamais.

Vanessa : Je t’ai rendu un service mais saches que je ne le referais jamais, ce n’est pas toi qui à du subir le dégout de Nate durant trois jours.

Chuck : Tu as trahie ton ami pour des billets verts j’adore, on devrait faire des affaires ensemble plus souvent.

Vanessa : J’ai fait ce que tu voulais, j’ai dit à Nate que tu avais proposé de me payer pour qu’il ne retente rien avec Blair, il est venu chez toi et il vous a trouvé Blair et toi dans une situation quelque peu génante.

Chuck : Et j’admire ton travail de pro, c’est impressionnant.

Vanessa : C’est ça oui, saches que c’est fini les plans comme ça pour moi.

Chuck : Dommage, je sens quelque chose de spécial entre nous.

Vanessa : Ah oui et qu’est ce que sait ? Parce qu’a part de la haine et du dégout je ne ressens rien d’autre pour toi.

Chuck : Et si c’était moi qui ressentait quelque chose ?

Vanessa regarda Chuck dans les yeux, celui-ci fuya immédiatement son regard et reprit soudainement.

Chuck mal à l'aise: Bon je vais te laisser.

Vanessa:Sa serait mieux, oui.

Chuck : Si tu veux prendre un café un jour ou faire autre chose tu peux m’appeler.

Vanessa : Pardon ?

Chuck : Tu m’as bien comprise alors n’hésite pas, je suis là.

Il partit, Vanessa de son coté ne comprenait pas où Chuck voulait en venir mais elle avait sentit une certaine gène, inhabituelle chez Chuck Bass.

Dans la rue



Dan vit Nate et l’appela.

Dan : Hey Nate ! Ca va ?

Nate : Ca peut aller et toi ?

Dan : Très bien mais je voulais savoir si tu comptais reparler un jour à Serena ?

Nate : C’est quoi cette question ? C’est elle qui t’envoies ?

Dan : Pas du tout c’est juste que depuis que j’ai gaffé en te disant qu’elle était au courant pour Blair et Chuck, tout le monde est contre elle. Tu ne lui parle plus, Blair l’ignore et elle se sent très mal.

Nate : Elle avait le choix entre me mentir et rester mon amie elle a choisie.

Dan : C’est complètement bête comme réaction, si elle te l’avait dit elle aurait perdu Blair.

Nate : Peut-être mais là elle nous a perdu tout les deux.

Dan : S’il te plait essaye de lui parler ce soir, elle t’expliquera. Tout le monde a le droit à une seconde chance et c’est aussi le cas pour Blair.

Les téléphones se mirent à vibrer ils regardèrent :
Que de rebondissements pour mes petits protègés, après une tromperie et une rupture on aurait pu penser que notre Queen B serait entrain de pleurer son amour perdu mais ici rien ne se passe normalement et certaines reines préfèrent oublier leurs princes charmants dans les bras d’un roi aux cotés sombres Xoxo gossip girl

Nate triste : Il y en a certaines qui ont déjà eu leur deuxième chance.

Il partit en laissant Dan seul, portable à la main, photo de Blair et Chuck s’embrassant à la une du site.

Le soir
Dans la soirée



Blair : Chuck ça fait une heure que je te cherche !

Chuck : Ma princesse appelle j’accoure, qu’ y a-t-il ?

Blair : Ne m’appelle pas comme ça. Tu as vu Nate ?

Chuck : Bien sur que oui, on a pris une coupe de champagne en se racontant nos histoires au lit.

Blair : Arrête ça, il faut que je lui parle c’est important.

Chuck : Non je ne l’ai pas vu, peut être qu’il ne veut pas venir à la fête de son ex petite amie, ce qui est normal.

Blair : Ce qui serait normal Chuck ce serait que tu fasses ton boulot, parce que là je me sens vraiment très très seule.

Chuck attrapant Blair par la taille: Très seule tu dis ?

Blair souriant : Oui et je n’en peux plus.

Chuck lui prit la main et l’embrassant dans le cou : On va rectifier ça alors.

Blair roulant des yeux puis vit Nate : Je n’y crois pas.

Blair le poussa.

Chuck : Qu’est ce qui se passe ?

Blair : Il se pointe à ma fête avec sa trainée, quel culot !

Elle partit.



Nate avait vu Chuck et Blair et Juliet le remarqua.

Juliet : Et bah dis donc elle ne perd pas de temps.

Nate : Quoi ?

Juliet : Deux minutes de plus et elle avait un orgasme devant tout le monde. Mais en te voyant elle est devenu verte, tu as une explication ?

Nate souriant : La jalousie, le pire défaut de Blair.

Juliet : Et toi tu ne l’es pas peut-être?

Nate : Je suis avec toi, je n’ai pas à l’être.

Juliet rit et Nate l’a prit par la taille, il jeta un coup d’oeil vers Blair tout en riant.

Dans le salon



Blair était avec Pénélope et Nelly, elles regardaient Nate et Juliet.

Blair jalouse : Vas-y avale sa langue et fais lui un lavage d'estomac, tant que tu y es!

Pénélope : Tu crois qu’il l’aime ?

Blair : Cette garce ? Non c’est impossible, elle se sert de lui, il ne peut pas ouvrir les yeux celui-la ?

Pénélope : Je paris qu’ils l’ont déjà fait. Vu comment elle le dévore des yeux.

Blair : Tais-toi Pénélope, tais-toi.

Nelly : Tu sais Blair il faut admettre qu’elle est plutôt jolie et il la tient bien fort contre lui donc ce ne serait pas… (Blair la regardait méchamment).

Blair : Les filles je vous ais déjà expliquez ce qu’il cherchait à faire. (Nate se retourna pour regarder Blair) Très bien il veut jouer à ça, on va jouer.

Elle partit en laissant les filles.

Chez Serena



Dan : Ca va pas ?

Serena : Non, je me sens mal.

Dan : C’est à cause de Blair ?

Serena : Est-ce que tu sais que…

Dan :…Oui, elle ne t’as pas invité à sa fête.

Serena : Elle à invité des gens qu’elle ne connait même pas et moi je pouvais toujours attendre.

Dan : Ecoute, arrête de penser à tout ça. Vous finirez bien par vous réconcilier mais pour le moment on est tout les deux et c’est le plus important.

Serena : Heureusement que je t’ai.

Dan : Je t’aime.

Ils s’embrassèrent.

Dans la chambre de Blair



Blair avait attrapé Chuck par la main et l'avait amené dans sa chambre en un temps record, elle déboutonnait les boutons de sa chemise et le couvrait de baisers.

Chuck riant : Tu es malade où quoi ?

Blair l’embrassant : Non, mais tu m’avais promis quelque chose et tu ne l’a toujours pas fait.

Chuck : Maintenant ? En plein milieu de la fête ?

Blair : Je croyais qu’on pouvais le faire quand on voulait, où on voulait et avec qui on voulait, c’est bein ça ?

Chuck : Ce sont les règles, oui.

Blair : Et les règles il ne faut pas les enfreindre.

Ils rirent et s’embrassèrent

Dans l’atelier d’Eleanor



Jenny : C’est bon j’ai trouvé vos croquis.

Eleanor : Merci.

Jenny : Si mon père apprend que j’ai repris la couture, il me tue.

Eleanor : Tu es douée Jenny et puis ce sera nôtre petit secret.

Jenny souriant : D’accord, de toute façon c’est mon choix.

Eleanor : On se remet au travaille.

Dans la chambre de Blair




Blair et Chuck s’embrassaient quand Nate arriva.

Nate : Blair ?

Ils arrétèrent de s’embrasser.

Blair surprise : Nate?

Dans la Chambre



Nate les fixait, Chuck avait sa chemise ouverte, Blair avait les cheveux tout ébourrifés, quel moment génant. Il ne pouvait pas en croire ses yeux, s'il n'était pas monté, ils auraient couché ensemble alors qu'il était à quelques mètres, elle n'avait décidément pas changé.

Blair génée : Qu’est ce que tu fais ici Nate ?

Nate : Nelly et Pénélope m’ont dit que t’étais dans ta chambre, je voulais te parler mais je vois que je dérange.

Blair s’approchant de Nate : Non, biensur que non, de quoi tu voulais parler ?

Nate regardant Chuck : Je pense que ce n'est pas le bon moment.

Blair se retournant : Quoi ? Oh, Chuck tu peux sortir s’il te plait ?

Chuck: En fait...

Blair énervée: Chuck ,ce n'était pas une question, tu sors !

Nate : Non ça va aller, c’était pas important de toute façon (soupirant) Je suis vraiment trop con.

Il partit.

Blair : Nate attend!

Chuck attrapant son bras: Blair...

Blair le poussa : Laches-moi !

Elle sortit de la chambre.

Dans le hall




Blair : Nate attend s’il te plait !

Nate : Quoi ?

Blair : Tu voulais me dire quelque chose…alors dis le.

Nate : C’était pas important.

Blair : Si, bien sûr que si, ça peut tout changer.

Nate : Je, je voulais qu’on se redonne une chance, j’étais prêt à tout oublier mais je vois que j’étais le seul à le vouloir.

Blair : Non, moi aussi je voulais qu’on se remette ensemble mais j’avais peur que tu me jettes.

Nate : T’avais peur que je te jette alors tu t’es jetté dans les bras de Chuck, c’est ça ?

Blair : Je t’ai vu avec cette fille et j’ai craqué mais ça ne se reproduira plus.

Nate : On est juste amis, on n’a même pas… De toute façon tu ne mérites pas cette deuxième chance.

Blair : Nate.

Nate : Ah oui et tu lui fais du mal, il t’aime mais tu l’utilise comme toujours.

Il l’a laissa seule, elle ne pouvait pas arreter ses larmes de couler et partit en courant en direction de la cuisine. Chuck avait tout entendu, il avait mal peut-être plus mal qu’elle, il avait vraiment compris…



Voix off : Je vous avez promis des rebondissements et il y en a eu. Parfois on a le sentiment d’avoir perdu une amie pour toujours (Serena regardant des photos d’elle et Blair), d’avoir trahis une confiance (Jenny rentrant et regardant son père), d’avoir était déçu par la personne qu’on aime(Nate triste) où bien on comprend ce que l’on représente vraiment pour une personne (Chuck regardant Blair dormir) mais parfois on ne ressent que de la vengeance et on sait tous à quel point certaines personnes peuvent être cruelles (Juliet prennant un café avec Jenny) . Xoxo Gossip girl


Dernière édition par blair38 le Lun 3 Sep - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 24
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 26 Mar - 22:31


Hey j'aime bien ce nouveau chapitre ! Et c'est une bonne idée toutes ces photos, on se croirait vraiment dans un épisode de GG ! Bien joué Smile
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 23
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Lun 26 Mar - 23:44

Moi aussi j'ai bien aimé !!! Very Happy Blair déchire XD on se croit dans la série ! Et puis Orishas a raison, c'est vrai que les photos , je ne sais pas comment tu fais ... Mais a chaque fois elle colle parfaitement à la situation c'est DINGUE ^^ Smile Double bravo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lulu27
Nouvelle ami(e) de G.G
Nouvelle ami(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 26
Localisation : ===> Manhattan

Séries preferées : : Séries préferées : Gossip Girl, Desperate Housewives, Pushing Daisies , how i met your mother , friends, glee,
Docteur Who,

Date d'inscription : 08/12/2011


Infos +++
Prénom: Lucile
couple favoris : Chuck and Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 27 Mar - 11:59

Génial !!! Chuck ne serait t'il pas en train de tombre amoureux de Vanessa? En tout cas tout simplement génial j'ai adoré!
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 25
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 27 Mar - 20:54

J'adore !!!!!!!!!!!!!!!!! Smile Smile : ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
blair38
Fan de G.G
Fan de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Séries preferées : : Séries préferées : Gossip Girl-Glee-Vampire Diaries-One Three Hill-NCIS

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Laura
couple favoris : Nate/Blair-Quinn/Sam-Elena/Damon-Ziva/Tony
BlaBlA...:

MessageSujet: Episode 14 : Quand tout va mal…tout va mal !   Mar 17 Avr - 0:06

Hello tout le monde, voici un nouveau chapitre j'éspère que vous apprécierez. S'il vous plait commentez même si ce n'est pas positif j'aimerais vraiment avoir vos réactions et avis.

Episode 14 : Quand tout va mal…tout va mal !


Voix off : Ici Gossip girl celle qui révèle à tous ce que l’élite de Manhattan se donne tant de mal à cacher. C’est bientôt les vacances de février pour nos habitants préférés mais en attendant il reste une semaine et en sept jours il s’en passe des choses.

Dans la chambre de Blair



Blair était allongé alors que Chuck était sous la couette.

Chuck sortant sa tête : Je n’en peux plus !

Blair exaspérée : Qu’est ce qui se passe encore ?

Chuck : J’étouffe là-dessous, moi.

Blair : Depuis quand faire des trucs cochons ça te fatigue, Bass?

Chuck : Ca fait des jours qu’on n’est pas sortis de cette chambre, laisses moi une seconde.


Blair : Tu veux peut-être prendre une pause, c’est normal.

Chuck : Ouais ce serait cool.

Blair : Très bien, tu dégage !

Chuck : Quoi ?

Blair le poussant : J’ais dit « tu dégage » ! Allez !

Chuck se levant : Mais pourquoi ?

Blair : J’en ai marre de tes « laisses moi une seconde s’il te plait », « tu ne m’aimes pas vraiment », « tu me traites mal » j’en peux plus ok ? Alors si t’u n’es pas content tu sors d’ici !

Chuck criant: Non c’est moi qui en ais marre ! Faut que tu arrêtes maintenant, tu me saoules, je me casse ! (Il claqua la porte)

Blair cria : Je m’en fous, c’est moi qui te mets dehors de toute façon!

Dans la rue



Juliet : Ca devient un rituel dis donc.

Nate : De quoi ?

Juliet : Se promener le matin et prendre un café tout les deux.

Nate : C’est le meilleur moment de ma journée.

Ils rirent.

Juliet : Tu as parlé à Blair ou pas ?

Nate : On ne parle pas de Blair ni de Chuck aujourd’hui.

Juliet : Ouh je pense qu’il va y avoir une tempête de neige, c’est pour ça que tu as pris ton parapluie ce matin ?

Nate riant : Pas du tout, je veux juste vraiment passer à autre chose et plus on prend le temps de se connaitre plus je me rends compte qu’il pourrait se passer quelque chose de sérieux entre nous.

Juliet : Vraiment ?

Nate : Oui, vraiment.

Juliet : On est arrivé, tu peux passer me chercher si tu veux qu’on en parle.

Nate : Je viendrais.

Juliet l’embrassa sur la joue et partit.

Voix off : Aperçu Nate Archibald et Juliet Sharp se promenant. Attention Blair on dirait que Nate semble lui déclarer sa flamme.

Dans la rue



Dan : Donc en résumé, Serena flippe totalement à l’idée que Blair ne puisse ne plus jamais lui adresser la parole. Je me demande d’ailleurs pourquoi elle tient à rester amie avec elle. Cette fille est une peste mais étrangement tout le monde l’aime… sauf nous bien sûr.

Vanessa : En parlant de Blair, regarde ça (lui donne le journal).

Dan : Ne me dis pas que Blair Waldorf apparait dans ce journal, je le lis tout les jours.

Vanessa : Non ne t’inquiètes pas tu vas pouvoir continuer à le lire ton journal, je parle de la feuille qu’il y a dedans.

Dan : C’es quoi ça ?

Vanessa : Une lettre.

Dan : Serais-ce une lettre d’amour ? (Il renifla la lettre) Qui est cet admirateur secret ?

Vanessa : Ne perds pas ton temps, cette lettre ne m’est pas destinée.

Dan : Et à qui l’est elle ?

Vanessa : C’est pour Blair.

Dan riant : Ok tu peux la reprendre.

Vanessa : Non allez, fais un effort et lis là.

Dan : Très bien qui est l’écrivain de ce chef d’œuvre ?

Vanessa: Chuck.

Dan toussant: Chuck…notre Chuck ?

Vanessa: Oui je te parle bien de Chuck Bass le fils à papa milliardaire qui m’éprise toutes les personnes ayant un salaire inferieur à 10 000 dollars par mois.

Dan : C’est hors de question que je lise une lettre écrite par Chuck Bass et en plus, adressée à Blair Waldorf. C’est les deux personnes que je hais le plus au monde.

Vanessa : C’est dommage, tu devrais. Je trouve ça super beau, romantique et puis on voit à quel point elle se sert de lui, lui s’en rend compte mais il est trop amoureux.

Dan : Chuck Bass n’est pas romantique, il est manipulateur, égoïste et méchant.

Vanessa : Lis ça et tu verras qui il est vraiment.

Dans la rue



Jenny marchait quand elle aperçu Nate.

Jenny l’appelant : Hey Nate !!

Nate : Jenny, sa va ? Ca fait un bout de temps…

Jenny : Oui et c’est bien dommage. Alors…qu’est ce que tu fais ici ?

Nate : Rien de spécial, je me promenais.

Jenny souriant : Seul ?

Nate riant : Ok, je suis démasqué, en moins d’une minute en plus.

Jenny riant : T’as vu ça ?

Nate : Donc comme je disais, je me promenais mais surtout j’accompagnais une amie à un rendez-vous.

Jenny : Une amie ? Désolé mais Vanessa ne traine pas souvent dans ce genre de quartiers.

Nate : C’est normal, ce n’était pas Vanessa.

Jenny : Donc ce n’était pas une amie. A part Vanessa et Serena avec qui tu es en froid, tu n’as pas d’amies filles. Avoir une amitié avec des filles super canons ce n’est pas pour Nate Archibald.

Nate riant : Tu marques un point. C’est vrai, j’avoue, j’accompagnais une fille de Yale qui s’appelle…

Jenny le coupant :...Juliet Sharp, je sais.

Nate : Comment ? Tu m’espionnes ou quoi ?

Jenny : Je dirais plutôt que la ville entière est au courant de votre « aventure top secrète » mais contrairement à certaines personnes (toussant) je suis heureuse pour toi.

Nate riant : Jenny Humphrey je t’adore !

Jenny : Tu n’es pas le seul.

Ils rirent.

Dans une bibliothèque



Vanessa comme à son habitude passait ses mercredis après-midi dans la bibliothèque de Brooklyn à la recherche d’ouvrages qui plairaient à Dan le « grand lecteur ». Elle errée dans les rayons « lectures classiques » mais fut surprise d’y trouver Chuck Bass… Ce garçon qui méprisait tout le monde et qui ne semblait jamais avoir prit le temps d’ouvrir un livre de cour était en train de bouquiner au milieu d’étudiants quelque peut geeks. Elle n’en croyait pas ses yeux, était-ce la réalité?

Vanessa s’approchant : Je n’y crois pas, serait-ce une hallucination ou Chuck Bass se trouve bel est bien dans un café de Brooklyn en train de gouter aux plaisirs de la lecture ?

Chuck surpris : Vanessa…qu’est ce que tu fais ici ?

Vanessa : Comme tout le monde ici, je cherche des livres. Mais vu que tu n’es pas tout le monde, dis moi pourquoi toi, tu es la ? On s’ennuie dans les quartiers chics ?Allez, quel plan machiavélique prépares-tu ? Où se trouve ta prochaine victime ?

Chuck : Je pourrais savoir pourquoi tu penses ça? Je n’ai pas constamment une idée derrière la tête, tu sais.

Vanessa riant : Chuck Bass a toujours des arrières pensés souvent néfastes et cruelles d’ailleurs et puis cela me parait vraiment étrange que tu sois ici seulement pour profiter des talents d’écriture de Shakespeare et compagnie.

Chuck : Désolé de te décevoir mais cette fois tu te trompes.

Vanessa : Allez tu peux me le dire à moi, on a fait affaires ensemble récemment. Alors qui est ce que tu veux descendre ? A qui veux-tu détruire la vie ? Le mec là-bas, intello mais je reconnais qu’il fait trop scientifique accomplit…

Chuck criant : Je ne compte rien faire à personne, c’est clair ?! Pour l’unique raison que je m’appelle Chuck Bass cela voudrait dire que je ne peux pas venir me relaxer dans un endroit en apparence ouvert à tous, c’est ça ?

Vanessa choquée : Non ce n’est pas ce que je voulais dire…

Chuck criant : Je suppose que je n’ai pas non plus le droit d’avoir des sentiments pour une personne, de ressentir quelque chose, d’avoir de la peine, de pleurer, pas vrai ?

Vanessa n’avait jamais vu réagir Chuck de la sorte, bien qu’elle ne le connaisse pas beaucoup. C’est comme s’il avait explosé après avoir vécu des années dans le mensonge. Il disait finalement ce qu’il avait toujours gardé au fond de lui. Le masque tombait il petit à petit ?

Vanessa choquée : Je suis…vraiment désolé de t’avoir vexé, je ne voulais pas que tu réagisses comme ça…

Chuck : Est-ce que j’en ai quelque chose à faire de tes excuses ?

Il avait clairement était vexé, peiné par les accusations et aprioris de Vanessa. Elle le fixa pendant un moment et vit les livres qu’il avait sélectionné, des histoires d’amour mais tellement tragiques. Pour la première fois elle se demandait si Chuck Bass pouvait être sensible, si derrière ce garçon sûr de lui, égoïste et prétentieux se trouvait une personne tout simplement en manque d’affection, il semblait que oui.

Chuck : Sur ce, au revoir.

Vanessa attrapant son bras et chuchotant : Je suis sincèrement désolé.

Chuck : C’est bon, je ne suis pas du genre rancunier.

Vanessa souriant : « Pauline » d’Alexandre Dumas, très bon choix. Si seulement Blair savait ce que tu ressens pour elle…

Chuck la regarda dans les yeux il s’avait qu’elle avait compris. Blair était comme Pauline, la femme qu’il aimait mais qu’il ne détiendrait jamais complètement. Il partit et laissa Vanessa.

Chez Blair



On était mercredi et comme chaque mercredi de chaque semaine, Blair avait toujours des taches précises à réaliser. Compter ses paires de chaussures, passer commandes chez des créateurs, trier les fiches des filles dont le profil ne correspondait pas à ses attentes ou alors organiser la prochaine fête huppée et prisée par le tout New York.

Blair criant : Dorota j’ai besoin des coordonnées de la pâtisserie du coin de la rue, c’est urgent !

Dorota : Tout de suite Mlle Blair.

L’ascenseur sonna, quelqu’un s’apprêtait à pénétrer dans l’humble demeure des Waldorfs.

Blair surprise : On attend quelqu’un ?

Serena sortit de l’ascenseur, cet appartement elle le connaissait parfaitement, y avait passé des journées entières et pourtant elle se sentait mal à l’aise comme une intruse.

Blair surprise : Serena…désolé mais je n’ai pas le souvenir de t’avoir invité…(elle passa devant Serena sans lui adresser un regard, trop préoccupé à remplir des fiches).

Serena mal à l’aise : Je sais…je me suis permis de venir sans t’avoir prévenu.

Blair froidement : J’ai remarqué ça, oui.

L’ambiance était glaciale et ce n’était pas qu’une impression même Dorota l’avait remarqué.

Serena : Blair j’ai besoin qu’on parle…

Blair : Ah oui et de quoi ? De tes problèmes vestimentaires ? Franchement tu me déçois, ta tenue laisse terriblement à désirer comme tout ce que tu portes depuis quelque temps d’ailleurs…

Blair était détestable, cela faisait plus d’un mois que Nate avait rompu et pourtant cela semblait toujours autant lui faire du mal. Elle n’avait pas adressé la parole à Serena depuis cette histoire de secrets. Elle avait mit Dan était au courant et alors ? Il n’avait pourtant rien répété mais ça Blair n’en avait rien à faire, pour elle Serena était responsable de sa douloureuse rupture et ça, elle lui avait bien fait comprendre.

Serena vexé : Merci de ton honnêteté.

Blair : Mais de rien, tu sais le rôle d’une amie c’est de dire ce qu’elle pense réellement même si ce n’est pas beau à entendre alors imagine ce que fais une ennemie.

Elle arborait un mesquin sourire, Serena se demandait comment elle avait pu être amie avec elle. Cette fille était méchante, exaspérante et égoïste et pourtant c’était sa meilleure amie et ça le serait toujours.

Serena : Super, c’est bon la séquence « reproches méchants » est finit ? Parce que j’ai besoin de te parler sérieusement !

Blair riant : Parce que Serena Van der Woodsen peut être sérieuse ? On en apprend tous les jours…

Serena énervée : Sa suffit maintenant ! Je me suis déplacée, j’ai fait l’effort de venir ici pour quoi en retour ? Me faire critiqué et insulté ?!

Blair : Désolé mais tu n’as que ce que tu mérites, de plus je ne t’avais pas invité !

Serena criant : Je suis venu te parler de Chuck, sa te rappelle quelque chose ?

Blair : Celui-là, tu ne m’en parles pas, il m’a pris la tête. Si tu veux, je te le donne parce que le pot de colle désespéré je n’en peux plus.

Serena criant : Putain mais tu ne peux pas arrêter une minute d’être aussi égoïste, de ne penser qu’a toi, tout le temps ?! Regarde un peu le monde qui t’entoure et rends toi compte que tu n’es pas le centre du monde mais plutôt une fille qui va finir seule !

Blair : Je rêve ou tu viens chez moi pour me faire la morale ? C’est de la folie, on aura tout vu avec toi !

Serena : Chuck va mal ok ? Il va très mal, il est quasiment dépressif et je ne parle pas du fait qu’il se saoule au wiski à 10h du matin, non je parle du fait qu’il souffre par ta faute ! Chuck n’a jamais était un expert pour les relations amicales ou amoureuses mais on sait toutes les deux qu’il était différent de l’image qu’il reflète en permanence.

Blair : Où est ce que tu veux en venir ?

Serena : Il est vide, il ne ressent plus rien que de la peine et de la tristesse. Tu le détruits, tu t’en rends compte au moins ?

Blair : Chuck n’a pas besoin de moi pour se détruire, crois moi il y arrive très bien tout seul.

Serena choquée : Tu me dégoutes !

Blair : Non c’est toi qui me dégoutes. Tu viens chez moi sans aucunes gènes pour me dire que si Chuck va mal c’est de ma faute, tu ne trouves pas ça un petit peu déplacé ? Surtout venant d’une fille avec un tel passé…

Serena : Pardon ?

Blair : Oui, on n’a pas toute la chance de s’être faite dépucelée à 15 ans, ni d’être tombé dans la drogue ou de s’être tapé le mec de sa meilleure amie. Tu t’en ais peut-être sortis, t’as peut être effacé le passé de ta mémoire mais ça ne change pas qui tu es, une salope et une traitresse alors ne viens pas me faire la leçon, c’est clair ?

Serena : Tu vas trop loin là. (criant) Tu vas trop loin tu comprends ça? Et tu vas le regretter !

Serena quitta l’appartement en furie, Blair avait dépassée les bornes. Elle était peut-être blessée par sa rupture mais cela ne justifiait pas son attitude.

Blair énervée : Dorota, les coordonnées de la pâtisserie tu les as bouffé ou quoi ?!

Devant le terrain de basket



Nate sortait du stade de sport et vit Juliet qui l’attendait.

Nate surpris : Qu’est ce que tu fais ici ? J’étais censé passé de chercher…

Juliet souriant : Je sais mais j’ai voulu te faire une surprise et puis tu dois bien reconnaitre que niveau timing j’ai assuré.

Nate : Tu t’es renseigné à l’accueil ?

Juliet : Ok, j’avoue, j’ai triché mais ça te fais plaisir au moins? C’est pour te remercier de m’avoir accompagné ce matin.

Nate riant : Tu te moques de moi ou quoi ? C’est la meilleure surprise que tu pouvais me faire.

Juliet : Tant mieux alors (elle l’embrassa délicatement).

Nate souriant : Whaouh et ça c’était pour quoi ?

Juliet souriant : Parce qu’après 2 heures d’entrainement intensif tu le mérites.

Nate mal à l’aise : C’est…c’est delicat comme situation tu sais…

Juliet : Shut, on va y aller doucement si tu veux.

Nate : Ce n’est pas si simple…Il y a tous ces problèmes avec Blair, Chuck et Serena
Juliet souriant : Je t’aiderais à les oublier.

Nate : Tu as surement raison de toute façon je n’ai plus jamais envie de leur reparler, pour moi ils n’existent plus, mais ça sera long tu sais.

Juliet : J’ai tout mon temps et puis coté coriace je me défends.

Nate souriant : Très bien de toute façon j’avais réservé un restaurant ce soir.

Juliet l’embrassant : J’adore !

Voix off : Aperçu Mr Archibald embrassant notre chère Juliet Sharp, l’amitié n’est plus vraiment d’actualité. J’en connais une à qui ça va faire plaisir, pas vrai Blair ?...

Chez Blair



Blair se démaquillait, elle était triste de sa dispute avec Serena, elle avait était méchante, elle le savait mais tout ça était de la faute de Nate. Elle l’aimait tellement et pourtant elle avait tout détruit entre eux et l’avait perdu. Et puis il y a Chuck, le seul qui ne la quittera jamais, celui à qui elle fait du mal sans réellement le vouloir. Où en était-elle ? Sans amis, sans famille…oui parce qu’entre le fait d’avoir fichu en l’air toutes ses solides amitiés et le fait d’avoir des parents pratiquement inexistants, finalement elle était seule. Seule, toute seule, sans personne à qui se confier et ça, ça lui faisait peur, ça lui faisait mal.

Son téléphone vibra : Hello Upper Ead Side, j’ai un de ces scoops tout frais et surtout vrai. J’ai eu la chance d’assister à une séance de câlins entre un de mes petits protégés et une charmante demoiselle. Et oui, c’est bien Mr Archibald embrassant notre chère Juliet Sharp que nous avons là, l’amitié ne semble plus vraiment d’actualité. J’en connais une à qui ça va faire plaisir, pas vrai ma chère Queen B?...

En lisant ce message Blair s’effondra, les larmes coulaient sur son visage et rien ne semblait pouvoir les arrêter. Etait-elle en train de craquer et cela pour de bon ? Même les personnes les plus fortes en apparences ont des faiblesses et cette fois il semble que notre reine ne puisse pas tout contrôler.



Voix off : Quelle journée forte en émotions, certains noient leurs chagrins d’amour comme ils peuvent (Chuck buvant et embrassant des filles), certains se rendent compte du réel visage des personnes (Serena découpant les photos d’elle et Blair), certains après la déception d’une relation amoureuse essaient d’avancer et d’oublier (Nate dinant avec Juliet), certains tentent de comprendre la personnalité complexe d’une personne (Vanessa lisant les lettres de Chuck) et d’autres malgré l’envie de prétendre que tout va bien, finissent par craquer à la fin de la journée (Blair en larmes devant les photos d’elle, Nate, Serena et Chuck, avalant des cachets).



Une amitié sans failles ni limites ? Est-ce possible ?


Dernière édition par blair38 le Lun 3 Sep - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 24
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 17 Avr - 18:36


Hey un très bon épisode ! J'ai beaucoup aimé ! Je trouve ça bien que pour une fois ce soit Chuck en mode fou amoureux et Blair qui le rejette, j'aime bien qu'il se rapproche de Vanessa mais j'espère que ça n'ira pas plus loin !
J'aime bien aussi la dispute entre Serena et Blair, c'était cruelle mais je trouve que les deux partis ont raison !

Bref, pressée de lire la suite ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 25
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 17 Avr - 21:48

J'aime bcp ton histoire et la façon dont tu présentes les choses Smile
Revenir en haut Aller en bas
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 18
Séries preferées : : Gossip girl. Gossip girl. Gossip girl <3

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 17 Avr - 22:02

J'ai juste envie de taper Blair franchement. Serena, Chuck et Nate méritent mieux qu'elle comme amie/petit-amie. Smile
Bon chapitre en tout cas. ^^
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 23
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Mar 17 Avr - 22:40

j'ai bcp aimé aussi Smile Blair est une sacrée PESTE MDR ^^ Je sais que tu kiff le Nair et qu'il sera donc de retour , mais le Blass est trop mignon ^^ J'avoue que Chuck est fou d'elle et sa rends les choses trop attendrissante. Smile VLS Smile
Revenir en haut Aller en bas
blair38
Fan de G.G
Fan de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 52
Age : 20
Séries preferées : : Séries préferées : Gossip Girl-Glee-Vampire Diaries-One Three Hill-NCIS

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Laura
couple favoris : Nate/Blair-Quinn/Sam-Elena/Damon-Ziva/Tony
BlaBlA...:

MessageSujet: Episode 15 : Rien ne sert de changer...   Jeu 27 Sep - 20:12

Hello tout le monde, désolé pour cette longue periode durant laquelle je n'ai rien posté, j'était comment dire "occupée" aha. Voici la suite de mon histoire!!!

Episode 15 : Rien ne sert de changer...

Voix off : Hello tout le monde ici Gossip girl, celle qui révèle à tous ce que l’élite de Manhattan se donne tant de mal à cacher. Il y a quelques jours nous avions quitté notre Queen B dans un état assez pitoyable, après avoir découvert son cher et tendre Archibald dans les bras d’une autre elle avait littéralement craqué et nous avait laissé entrevoir de grosses larmes quand à Chuck Bass il se laissait totalement aller après avoir enfin compris les réels sentiments de B à son égard. Mais depuis bien des choses se sont déroulées et quoi de mieux qu’une séance flashback pour voir où en sont nos héros au cœur brisés?

FLASHBACK -2 JOURS LE SOIR

Chez Chuck



Chuck était accompagné de femmes en petites tenues, des dizaines de bouteilles d’alcool vides étaient étalées sur le plancher du salon. Blair entra, choquée de constater dans quel était se trouvait Chuck.

Chuck saoul : Blair, je t’en prie entres, viens nous rejoindre beauté !

Blair : Chuck, tu es… saoul ?

Chuck riant : Quelle observation, chère madame.

Blair le fixant avec dégout : Mais…pourquoi ? Pourquoi est ce que tu fais ça ?

Chuck la regardant : Vous pouvez nous laisser un instant mesdemoiselles ?

Les femmes sortirent du salon.

Blair : Pourquoi as-tu toujours besoin de revenir à ton coté sombre ?

Chuck : De quoi tu parles ?

Blair regardant autour d’elle : Je parle de ça Chuck, de tout ce qui t’entoures, tout le temps !

Chuck froidement : Si tu es venue ici pour me critiquer et me montrer à quel point ma vie craint, tu peux repartir !

Blair : Oh désolé de m’être déplacé pour venir t’aider c’était bête de ma part.

Chuck : M’aider ? Pourquoi m’aider ? Putain mais je n’ai pas besoin d’aide encore moins de la tienne et merci mais je vais bien !

Blair : Tu vas bien ? Non mais je rêve ! Si tu prenais enfin conscience que la vie n’est pas uniquement un jeu où tu peux maitriser les gens comme de vulgaires pions alors là oui, peut être que tu irais bien.

Chuck la fixant : Qu’est ce que tu fais ici Blair ?

Blair : Serena est venue me voir hier, elle m’a dit que tu allais très mal, que tu sombrais à nouveau alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai décidé de t’apporter mon aide mais à ce que je vois tu t’en fous complètement.

Chuck : Premièrement, à ce que je sache Serena n’est pas ma mère. Deuxièmement, je suis assez grand et autonome pour prendre soin de moi et troisièmement je passais une merveilleuse soirée jusqu'à ce que tu débarques ici et que tu plombes l’ambiance comme tu sais si bien le faire !

Blair vexée : Très bien, si c’est ce que tu penses je me casse ! (s’en allant)

Chuck criant : Waldorf je ne t’ai pas permis de partir !

Blair se retournant : Parce que j’ai besoin de ta permission peut-être ? Non mais on aura tout vu ! De toute façon tu m’exaspères. Tu n’es qu’un gamin Chuck Bass ! Tu n’est rien d’autre qu’un pourri gâté et stupide gamin !

Chuck criant : Arrêtes !

Il y eu quelques secondes de silence, quelques secondes qui semblaient une éternité…

Blair : Tu as tout ce que tu veux, tu peux tout avoir alors pourquoi est ce que tu agis comme ça ?

Chuck criant : Tu penses vraiment que j’ai tout ce que je veux ? Que je peux tout avoir, tout le temps ? Expliques moi donc pourquoi je ne t’ai pas toi ?

Blair : Bien sûr que tu m’as, tu ne t’en rends juste pas compte !

Chuck : Vraiment ? On couche ensemble pendant des heures mais ton cœur appartient à Nate, tu ne penses qu’a lui et tu le sais.

Blair tristement : C’est faux.

Chuck s’approchant : Très bien je te crois mais alors regarde moi droit dans les yeux et jures moi que tu m’aimes plus que lui.

Blair le regarda, elle le fixa dans le blanc des yeux. Elle le voyait si triste, si désespéré, si amoureux…

Chuck lui prenant les mains: Jures le moi et je ne douterais plus jamais. J’oublierais tout, tout le mal qu’on s’est fait et on prendra un nouveau départ…enfin.

Blair tristement : Je…je… (une larme coula sur sa joue)Je ne peux pas.

Chuck déçu et triste : Merci d’être honnête.

Blair triste : Mais je t’aime, j’en suis convaincue !

Chuck : Tu penses que tu m’aimes mais tu ne veux qu’une chose…lui.

Blair : Non ! Enfin, si ! Ecoutes, oui je l’aime, oui s’il voulait redonner une chance à notre couple bien sûr que je dirais oui mais je ressens quelque chose pour toi, quelque chose qui me ronge, qui me pourrie la vie !

Chuck : Ah oui et qu’est ce que c’est ? De l’attirance ?

Blair : Une attirance hors du commun, une alchimie que je n’ai jamais eu et que je n’aurais jamais avec personne d’autre que toi. C’est ça qui me ramène sans cesse dans tes bras.

Chuck : Sauf qu’un jour ou l’autre il faudra faire un choix et pour de bon.

Blair : Je le sais bien et rien que d’y penser ça me fait mal.

Chuck : Qu’est ce qu’on va faire alors ?

Blair triste : Je ne sais pas… Pour le moment je veux juste que tu arrêtes de détruire ta vie pour cette histoire…pour moi.

Chuck pleurant : Je la détruit parce que sans toi ma vie n’a aucun sens tu comprends ça ?

Blair pleurant : Bien sûr que je comprends, je veux juste que tu te calmes, s’il te plait.

Chuck lui tomba dans les bras, il était à bout de force. Il passait son temps à détruire sa vie, détruire ses relations, se détruire lui-même mais il comprenait enfin que cela ne servait à rien. Blair n’allait pas revenir vers lui de cette façon, elle n’allait peut être même ne jamais revenir…



Chez Dan


Dan et Serena préparaient à manger.

Serena : Je coupe les tomates en cubes ou en tranches ?

Dan : Laisses, je vais m’en charger.

Serena le câlinant : J’aime te voir cuisiner pour moi.

Dan : Rectification, tu aimes voir que quelqu’un te sers.

Serena riant : C’est vrai. Plus vite esclave !

Dan riant : J’hallucine, je suis entièrement soumis à Serena Van Der Woodsen.

Serena le narguant : Et j’en suis fier.

Dan : Il y a de quoi.

Serena : Si je ne peux pas cuisiner je peux au moins mettre la table. Où sont les serviettes ?

Dan : Dans le tiroir gauche du chevet normalement.

Serena fouillant : Non je ne les trouve pas.

Dan : Vas dans la chambre de Jenny, je mettrais ma main à couper qu’elle en a.

Serena allant dans la chambre.

Dan de la cuisine : Alors, tu trouves ?

Serena : Oui c’est bon. C’est fous tout ce qu’elle a, elle les collectionne ou quoi ?

Dan : Pour elle, tout est source d’inspiration.

Serena : C’est qu’elle a une vraie âme d’artiste.

Dan : Tu m’étonnes.

Serena tomba sur un telephone, qui semblait avoir était soigneusement dissimulé sous des tonnes de serviettes. Le portable s’alluma : « Comme promis voici le reste des infos bisous Juliet ». Serena ouvrit le fichier et fut choquée et surprise de découvrir des détails privés sur Blair…

Dan criant : A table !

Serena chuchotant : Jenny mais qu’est ce que tu fabriques ?

Voix off : Aperçu Serena Van Der Woodsen découvrant une partie du complot entre Juliet Sharp et Jenny Humphrey. On ne t’a jamais dit que fouiller est un mauvais défaut ?

Chez Nate



Nate travaillait son devoir de philosophie lorsque Juliet entra.

Juliet : Salut toi.

Nate tapant sur son ordinateur : Salut.

Juliet l’embrassant dans le cou : Qu’est ce que tu fais ?

Nate : Je bosse depuis plus de deux heures et comment dire, je commence à être fatigué
.
Juliet lui mordillant l’oreille et plaisantant : J’ai de supers idées si tu veux te relaxer.

Nate la repoussant : Juliet s’il te plait ce n’est pas le moment.

Juliet prenant l’ordinateur : Poses ça et détends toi un peu !

Nate énervé : Je ne peux pas, j’ai un devoir de philo a terminé, c’est vraiment urgent !

Juliet : La philo ça craint et ça ne sert à rien.

Nate : Je suis bien d’accord avec toi…

Juliet : Alors arrêtes toi un peu et profites de la soirée.

Nate : Je ne peux pas…vraiment.

Juliet s’approchant : S’il te plait…allez, juste quelques heures.

Nate : Et qui est ce qui va me faire ce fichu devoir alors ?

Juliet : J’ai une proposition à te faire.

Nate : Je t’écoute.

Juliet : On sort au restaurant, on passe une bonne soirée au calme, tu décompresses, on rentre à dix heures et demies maximum et je t’aide pour ton devoir, ça te va ?

Nate : Tu t’y connais en philo au moins ?

Juliet souriant : M Archibald sachez que j’ai un dossier scolaire irréprochable.

Nate se levant : C’est d’accord, tu m’as convaincu.

Juliet contente : Youpi !!

Nate : Mais on ne rentre pas trop tard, promis ?

Juliet souriant : Je vous promets que vous serez rentré chez vous avant le couvre feu mon cher.

Nate riant : Très bien.

Ils partirent main dans la main.

Voix off : La séquence retour en arrière est à présent terminée. Et si on retournait au présent ?

LE MATIN

Chez Dan



Dan et Serena étaient à table, ils riaient et s’embrassaient. Jenny les rejoints.

Jenny s’asseyant : Bonjour tout le monde.

Dan mal à l’aise : Bonjour Jenny.

Serena fixait Jenny, après ce qu’elle avait découvert la nuit dernière dans sa chambre elle ne l’a voyait plus du tout comme avant. Jenny remarqua le regard pesant et insistant de Serena à son égard.

Jenny : Dan tu me passes le beurre s’il te plait ?

Dan : Bien sûr(à Serena) Ca ne va pas ? Il y a un problème ?

Serena : Non, tout va très bien merci.

Dan se levant : Bon, ce n’est pas que je ne vous aime pas mais je dois y aller (embrassant Serena) Je t’appelle dans la matinée, ok ?

Il sortit de l’appartement, laissant Jenny et Serena seules à table.

Jenny se levant : Moi aussi je dois filer, le lycée n’attend pas.

Elle alla dans sa chambre, Serena la suivit.

Serena : On peut parler une minute s’il te plait ?

Jenny : J’aurais adoré mais là je n’ai vraiment pas le temps.

Serena : Ca ne prendra que quelques minutes.

Jenny rangeant ses affaires dans son sac : Si tu y tiens tellement on peut en parler à midi mais là j’ai une tonne de choses à faire.

Serena : Vraiment, comme quoi ? Détruire la vie de Blair ?

Jenny étonnée : Pardon ?

Serena : Putain mais qu’est ce que tu manigances avec Sharp ? Tu ne l’a connais même pas !

Jenny évitant le sujet : Désolé mais je ne vois pas du tout de quoi tu parles.

Serena sortant un téléphone : Et c’est quoi ça ?

Jenny choquée : Mais qu’est ce que… ?

Serena : J’ai trouvé ça caché minutieusement dans ton tiroir, tu m’expliques ?

Jenny criant : Tu as fouillé dans mes affaires ?!

Serena : Non ! Je cherchais des serviettes et puis là n’est pas la question ! Tu as un dossier entier sur la vie de Blair, c’est quoi ce bordel ?!

Jenny énervée : Non mais j’y crois pas, quel culot ! Tu fouilles dans mes affaires personnelles et en plus tu me demandes des explications ? La vie privée t’en a déjà entendu parler ?

Serena : Je suis désolé mais ça n’a strictement rien à voir. Tu montes je ne sais quoi comme plan contre ma meilleure amie alors me tenir au courant est une chose tout à fait normal.

Jenny riant : Ta meilleure amie, mais de quoi tu parles ? Elle ne veut plus de toi et Dan devrait faire la même chose ! Maintenant si tu m’excuses, j’ai cour et moi je ne prends pas ça à la légère !

Jenny laissa Serena seule, celle-ci soupira.

Chez Blair



Blair avait invité Jenny à diner, une chose étrange certes mais elles avaient un plan, une affaire ensemble et quand Blair avait décidée quelque chose elle était prête à tout, même à faire certains "sacrifices sociaux".

Blair : Tu as trouvé des informations sur cette garce de Juliet Sharp ?

Jenny : Euh…non désolé.

Blair : C’est pas vrai mais qu’est ce que tu fous depuis deux semaines ?

Jenny : Excuses moi mais je n’ai pas vraiment le temps de m’occuper de tes affaires de cœur car au cas où tu l’aurais oublié je vais au lycée ce qui rend mon emploi du temps assez réduit.

Blair : On dirait pourtant qu’il reste assez de place dans ton « emploi du temps de ministre » pour travailler à l’atelier de ma mère n’est ce pas ?

Jenny choquée : Comment… ?

Blair : Ecoutes moi bien Jenny, je suis Blair Waldorf ce qui veut dire que je suis capable d’être au courante de et tout et sur tout le monde, c’est clair ?

Jenny : Oui…

Blair : Bien alors si tu ne veux pas que ton cher papa n’apprenne que tu as reprit du service dans la couture je te conseille de le trouver le temps pour mes « affaires de cœur » comme tu le dis si bien.

Jenny : Mais…

Blair : Une objection ?

Jenny fixant Blair : Non…

Blair : Bien (Elle sourit mesquinement et bu une gorgée de tequila).

Blair Waldorf, ce nom exaspéré Jenny. Elle ne la comprenait pas, comment une fille pouvait elle être si détestable et cela sur commande ? Elle pensait toujours tout contrôler mais cette fois-ci Jenny comptait détrôner « la reine de l’Upper Ead Side » et pourquoi ne pas offrir son royaume à une certaine Juliet ?

Dans l’appartement de Nate



Nate était levé depuis plus d’une heure. Après avoir fait son jogging quotidien à Central Park et prit sa douche il se préparait un café, ce qui sonnait le début de la journée.

? : Café au lait avec trois quart de lait pour seulement un quart de café, à quoi bon changer ses bonnes vielles habitudes ?

Nate avait reconnu « l’intru ». Le bruit de l’ascenseur ne semblait pas être le même en sa présence, le couinement de ses chaussures en cuir Armani résonnait à chaque pas… Il était pour lui impossible de ne pas reconnaitre Chuck Bass.

Chuck souriant : Je te connais tellement bien que parfois ça me fait flipper.

Nate : Qu’est ce que tu fous ici Chuck ? Il ne me semble pas t’avoir invité…

Chuck : Ce qui, je l’avoue, m’a légèrement blessé.

Il arborait un sourire ironique, un sourire sournois, un sourire à la Chuck Bass, comme si rien ne s’était jamais passé.

Nate : Qu’est ce que tu veux putain ?!

Chuck : C’est bon calmes toi. Je suis venu en paix, je voulais qu’on discute.

Nate : Non, sérieusement ? Je pensais que tu voulais jouer à la dinette.

Chuck : Je ne veux pas être méchant ou te froisser mais ton humour est toujours aussi pitoyable.

Nate énervé : Ecoutes, on est plus amis alors si t’es venu dans l’espoir de recoller les morceaux je te préviens tout de suite que ça ne sert à rien !

Chuck : J’ai parlé à Blair hier soir…

Nate regarda Chuck, son ton avait brusquement changé. Fini l’ironie, place aux mélodrames, les larmes allaient couler.

Nate : Ah oui ? Quand ça, avant ou après que tu l’ai sauté ?

Chuck : Nate s’il te plait…

Nate énervé : Non, je crois que tu n’as pas bien compris. Je ne veux plus te voir, plus te parler et surtout pas de Blair, c’est clair ?!

Chuck : Mais putain, tu ne vois pas que c’est toi qu’elle aime ? C’est toi qu’elle veut mais elle a simplement trop de fierté pour l’admettre.

Nate : Tu sais ce que je pense ? Je pense que ce n’est pas un problème de fierté, c’est juste qu’elle ne sait pas qui choisir ou qu’elle ne veut pas choisir car elle nous veut tous les deux sauf que les triangles amoureux j’ai assez donné !

Chuck : T’es con ou tu le fais exprès ?! Il n’ya plus de triangles amoureux, c’est toi qu’elle a choisit !

Nate : Et moi dans tout ça, on ne me demande pas mon avis ? Peut-être qu’a force d’avoir vécu dans le mensonge, après avoir était trompé je n’ai tout simplement plus envie d’être avec elle. Peut-être que je ne l’aime plus, peut-être que j’ai finalement pris conscience de qui elle était vraiment et que j’ai décidé de tourner la page avec quelqu’un d’autre, tu ne penses pas ?

Chuck : Je t’en pris, ne me fais pas le coup du mec au cœur brisé qui a trop souffert, pas à moi.

Nate criant : Putain mais quand est ce que tu vas comprendre que j’en ai marre de tout ça ? Je craque, je sature ok ? Blair nous a utilisés, elle s’est servie de nous, elle nous a brisé le cœur et elle a brisé notre amitié. Elle nous a détruits, tu t’en rends compte ? !

Chuck : Je sais bien tout ça et j’ai ouvert les yeux sur elle depuis bien longtemps mais qu’est ce qu’on peut y faire ? On ne peut pas se passer d’elle, on n’arrive pas à l’oublier c’est comme…une addiction.

Nate : Une addiction mortelle n’est ce pas ?

Chuck : En parlant de ça, je tenais à te remercier de n’avoir jamais rien dit à personne, c’est sympa de ta part.

Nate : Je ne suis pas « sympa », tu t’es tapé ma copine comment veux tu que je le sois ?

Chuck : Alors pourquoi tu as gardé le secret ? T’aurais pu tout révéler surtout après ce que je t’ai fait…

Nate : Même si parfois j’aimerais ne jamais avoir fait ta connaissance je n’oublis pas pour autant l’amitié extraordinaire et les moments inoubliables qu’on a vécu. Tu étais comme mon frère et même si aujourd’hui tu es une des dernières personnes que je veux voir je ne te déteste pas au point de dire à tout New-York que par amour pour une fille tu as tenté de te suicider.

Chuck : Et bien moi c’est elle que j’aimerais ne jamais avoir rencontré…

Nate triste : J’en ai marre de toutes ces conneries, tu sais. L’amour ce n’est pas ça, ce n’est pas souffrir tout le temps.

Chuck : Je ne suis peut-être pas un expert mais crois moi, il n’ya pas d’amour sans larmes.

Il laissa Nate seul après ces quelques paroles d’une incroyable lucidité. Le bruit de l’ascenseur avait changé, était ce possible ? Le Chuck Bass arrivé il y a quelques minutes avait il pu disparaitre pour faire place à un nouvel homme ? Ca, Nate se le demandait.

Voix off : Que de rebondissements dans la vie de nos petits privilégiés. Même après avoir tenté de devenir une meilleure personne (Chuck buvant), après avoir essayé de prendre sur soi (Nate regardant des anciennes photos), après avoir voulu aidé une (ex) amie (Serena tombant sur la messagerie de Blair) ou tout simplement après avoir prévu de reprendre sa vie en main (Blair accrochant aux murs les photos d’elle et Nate) il semblerait que lorsque la fatalité nous touche on ne peut malheureusement rien y faire (Jenny et Juliet dans un café parlant du plan contre Blair) Xoxo Gossip Girl.
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 25
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Jeu 27 Sep - 22:51

J'adore !! Smile

Cette fic m'avait grave manqué !!! Contente de la retrouver Smile
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 23
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Sam 29 Sep - 2:46

Toujours aussi Sympa ... ça m'avait manqué !!! A quand la suite ?? Smile
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 24
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Un nouveau départ   Dim 30 Sep - 20:31

Moi aussi j'aime bien cette suite Smile Surtout la discussion entre Chuck et Nate !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Gossip girl* :: ~Divers~ :: Vos créations :: Fanfictions-
Sauter vers: