*Gossip girl*

Le forum Francophone sur la série et les livres Gossip girl
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
AuteurMessage
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf


Nombre de messages : 514
Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Ven 15 Juin - 23:57

Ahah ! J'adore l'amitié Chuck/Lukas, franchement elle est superbe c'est la meilleure avec celle de Georgina/Chuck. Je me suis marré en voyant qu'il discutait tranquillement en cours. Razz
Hâteee de voir la suite ! Smile

"_Bouche-trou bonjour ! Me coupa t-il choqué
_Oh ça va, faut bien que tu me serves à quelque chose ! Ironisais-je
_T'as de la chance, Van Der Woodsen.
_Parce que tu n'as pas d'amis pour manger avec toi ce midi ? Lançais-je
_...Précisément. "
SUPER !
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Jeu 21 Juin - 13:37


Merci N&S pour ton avis ! Moi aussi j'aime bien leur nouvelle amitié, quand on repense combien ils se haïssaient dans la saison 1 xD


Like a Star @ heaven Chapitre 35 Like a Star @ heaven


Blair Waldorf





_Oh Blair je suis tellement désolé ! Souffla Serena, Si tu savais comme je m'en veux.
_C'est bon S, chuchotais-je à mon tour car on était en classe de littérature
_Non vraiment, insista t-elle, Je ne sais pas ce qui m'a pris ! J'aurai dû me douter que tu ne voulais pas passer la soirée avec Chuck et sa nouvelle copine ! Je suis la pire meilleure amie du monde....

C'était vrai.

_Mais non, la rassurais-je, Tu mourrais d'envie de passer la soirée avec Nate, je peux le comprendre.
_Je ne sais pas comment tu fais, murmura t-elle, Si c'est toi qui m'avait fait ça, je t'en aurais vraiment voulue...
_J'en ai marre de me mettre tout le monde à dos, lui répondis-je, Chuck et Georgina me détestent déjà pour une raison que je n'arrive pas vraiment à définir, sérieux je suis blasée maintenant, je n'ai même pas la force de te faire la gueule.

Serena me souriait et ajouta malicieuse :

_J'ai vraiment de la chance de t'avoir B.

Elle posa une main sur la mienne et je reportai mon attention sur le cours, même si c'était extrêmement difficile de le suivre. Je n'avais dormis que deux heures cette nuit et je suspectais mon cerveau de ne pas avoir encore décuvé de la vieille. Au réveil - et j'avais eu l'horreur de voir que j'avais dormi dans le même lit que Georgina et Charlie – les deux amoureux avaient tellement la gueule de bois qu'ils étaient restés couchés, mais en ce qui me concernait, j'étais encore bourrée et l'alcool n'avait pas évacué de mon corps puisque je n'avais aucunement mal à la tête et que j'avais un mal fou à me retenir de rire pour tout ce qu'on me disait. Si bien que j'étais la seule de la classe à exploser de rire à chaque blague pourrie de notre professeur de littérature. Les autres élèves de la classe me lançaient des regards noirs car il pensait que je faisais ma lèche-cul, seule Serena n'y accordait pas d'importance car elle avait trop la tête dans le cul pour se rendre compte qu'il se passait quelque chose autour d'elle de toute manière.

_En faite, comment s'est terminée la soirée ? M'interrogea t-elle

D'un seul coup, l'image de moi, Charlie et Georgina avachis sur le trottoir en train de vomir me revenue en mémoire et je lui répondis naturellement :

_Tranquille.
_Vous êtes restés longtemps après notre départ ?

Deux heures.

_Vingt minutes, répondis-je vaguement
_Et comment vous êtes rentrés ? Enchaina t-elle curieuse

Des inconnus nous avaient ramenés chez Georgina parce que même Charlie avait été incapable de nous aider à marcher. D'ailleurs c'était probablement celui qui avait été le plus saoul de nous trois.

_Taxi, soufflais-je en levant les yeux au ciel comme si c'était évident
_Je ne te crois pas, m'interrompit Serena en me scrutant dans le blanc des yeux pour voir si je mentais.

Je voulu rétorquer mais le professeur de littérature s'exclama d'un seul coup, ce qui nous fit sursauter toutes les deux :

_Serena Van Der Woodsen ! C'est le tableau que vous devez regarder, pas votre copine !
_Désolé, bafouilla t-elle en se retournant pour lui faire face
_De quoi on parlait ? L'interrogea t-il en croisant ses bras sur sa poitrine
__Notre Dame de Paris, de Victor Hugo, répondit-elle avec un sourire
_...Vous venez de lire ce qu'il y a écrit au tableau, rétorqua t-il blasé
_Ça semble logique, puisque c'est ce qu'on apprend ! S'exclama t-elle ironique à son tour
_Oui, du moins c'est l'exemple qu'on a utilisé....Il y a une demi heure ! Ajouta le professeur avec un sourire, Allez prenez vos affaires et allez voir ailleurs si j'y suis.

Elle ne se fit pas prier et s'empressa de prendre ses affaires. Elle me lança un discret «A t'a l'heure», et claqua la porte de la salle de classe. Le cours reprit alors normalement et je pu me replonger dans mon état de demi-coma. Je crois que la gueule de bois s'installait progressivement dans mon organisme, et je commençai à sentir comme des tambours dans ma pauvre tête. La sonnerie retentit enfin et je m'emparai de mes affaires sur la table pour les balancer dans mon sac Chanel. Je refermai rapidement la fermeture éclaire pour sortir en trombe de la classe. J'avais vraiment besoin d'air.

_Waldorf ! M'arrêta une voix dans le couloir

Je me retournai vers Carter et attendit qu'il me rejoigne.

_Ça va ? M'interrogea t-il, J'ai appris que tu étais sortie tard hier soir ! Avec Georgina, vous avez mal fini !
_Mais comment es-tu au courant de ça ? L'interrogeais-je choquée
_Gossip Girl, répondit-il naturellement

Cette blogueuse commençait sérieusement à me taper sur les nerfs. Mais d'où elle allait raconter comme ça la vie des gens ? La sienne ne lui suffisait pas ?

_Et puis ce n'est pas compliqué à deviner, ajouta t-il narquois, Ta tête fait peur !
_Ne m'en parle pas, soupirais-je en recommençant à marcher tandis qu'il me suivit dans le couloir, J'ai un mal de crâne maintenant.
_Tu ne veux pas qu'on sorte ? M'interrogea t-il
_Où ça ? L'interrogeais-je étonnée
_Manger un truc dehors, je sais pas, répondit-il vaguement, J'en peux plus de ce lycée !
_J'ai seulement une heure de pause, l'interrompis-je
_Moi aussi, me coupa t-il, Oh aller c'est pas grave de sécher une heure ou deux, ça va nous faire du bien !
_Tu m'expliques depuis quand on est amis déjà ? Le questionnais-je ironique
_Euh...fit-il semblant de réfléchir, Il me semble que c'est depuis que tu es folle de moi et que tu trouves n'importe quelle raison pour m'approcher ?
_Ah oui ça doit être ça ! Pouffais-je de rire

Il se plaça devant moi pour me barrer la route et enchaina avec des yeux de chiens battus :

_Aller viens Waldorf ! J'ai envie de prendre l'air avec une fille sympa, avec qui je m'entends bien et qui sait écouter les gens.
_Ne me fais pas de charme pour m'amadouer, l'arrêtais-je hilare en posant une main sur ses lèvres pour qu'il se taise
_Aller ! Insista t-il en embrassant furtivement ma main

Je ne pu m'empêcher de rigoler tout en retirant ma main. Il me souriait malicieux, un sourire au coin des lèvres, tout en me dévorant des yeux.

Je plongeai ma main dans mon sac et m'emparai de mon portable.

_Tu fais quoi ? M'interrogea t-il sans cesser de me fixer
_C'est bon je viens, lui répondis-je tout en écrivant rapidement un message à Lukas pour l'informer que je ne mangerai pas avec lui ce midi.

Il me sourit tout content mais j'ajoutai cependant :

_Mais je te préviens, j'ai la gueule de bois donc je ne risque pas d'être des plus intéressantes !
_Tu m'intéresses toujours B, minauda t-il en me prenant sous son bras
_Je t'ai déjà dit que je détestais ta drague à deux balles ? L'interrogeais-je la plus sérieuse du monde
_Des millions de fois, pouffa t-il

On sortit du lycée et je me laissai trainer par Carter. De toute façon, j'étais trop fatiguée pour réfléchir à quoi que ce soit, il pouvait même m'emmener dans un kebab, je suis sûre que je n'aurai pas broncher. Mais connaissant le garçon, ça n'allait probablement pas arriver.

Finalement, on entra dans un petit restaurant italien et il commanda pour nous deux plats des pâtes à la carbonara.

_C'est mes origines, murmura t-il tout content lorsqu'on s'installa à la table
_Sérieux ! M'exclamais-je, Tu es italien ?
_Ma mère l'est, me répondit-il joyeusement
_Je comprends d'où vient ton coté dragueur ! Ironisais-je alors en m'horrifiant d'avoir osé dire quelque chose d'aussi cliché

Le serveur nous apporta une bouteille de vin, et sous mon regard dégouté, Carter l'arrêta pour lui demander de nous apporter plutôt une grande carafe d'eau. Il nous regarda étonné et lorsqu'il vit ma tête, il comprit de suite et rangea la bouteille sous son bras tout en repartant dans les cuisines.

_Et ta mère, elle vit ici alors ? M'intéressais-je
_Non, elle est retournée vivre en Italie, répondit-il tristement, Elle a rencontré quelqu'un d'autre...
_Une femme ? L'interrogeais-je ironique
_Euh non un homme, répondit-il étonné, Pourquoi cette question ?
_Parce que moi aussi mon père est parti dans un autre pays...Mais avec un homme, pouffais-je bien que je n'avais jamais trouvé ça drôle.

Le serveur revenu avec une carafe d'eau et nous servit. J'attrapai mon verre car j'avais la gorge sèche et Carter leva le sien tout en portant un toast :

_A nos vies de merde ?
_A nos vies de merde ! Approuvais-je en faisant cogner mon verre contre le sien.

J'en avalai ensuite le contenu puis le reposai sur la table tout en continuant mon interrogatoire :

_Et du coup t'as belle-mère, c'est la mère de Vicky ?
_Bonne déduction, commenta t-il
_Et tu l'aimes bien ?
_Pas vraiment, c'est courant dans les familles recomposées.
_J'en sais quelque chose, approuvais-je, Moi aussi j'ai détesté mon beau-père...Enfin j'avais mes raisons parce que c'était un taré qui avait battu sa première femme, nuançais-je tout de même
_Oh..murmura t-il gêné
_Non en faite je crois que le pire c'est que c'était aussi le père de mon ex petit ami...Qui est le demi-frère de Chuck aujourd'hui.
_D'accord Blair, me coupa Carter en riant, Tu m'as battu pour ce qui concerne les histoires de merde.

Je pouffai de rire, surprise de m'amuser de mes propres malheurs et j'enchainai :

_Mais non ! Je suis sûre que toi aussi tu as pleins de truc de merde à me raconter sur ta vie !
_Et bien..commença t-il en réfléchissant, Ma demi-sœur est une folle hystérique lesbienne, mon père se souvient à peine de mon prénom, mon grand frère c'est barré à l'autre bout du monde et n'est jamais revenu...et ma belle-mère est si inexistante dans ma vie que le seul moment où je peux la voir c'est quand elle apparaît dans les journaux mondains.
_Ouai, commentais-je, La vie banale d'un habitant de l'Upper East Side quoi ?
_Totalement ! S'exclama t-il en riant, Qu'est ce que je m'ennuie !

On explosa de rire tous les deux et le serveur nous apporta enfin nos plats. Je mourrais de faim et on se régala avec Carter, si bien qu'on commanda même une autre assiette. On était bien partis pour sécher toute l'après midi. Après au moins deux heures de repas, on sortit enfin du restaurant et je pu apprécier un instant les quelques rayons du soleil qui daignaient bien faire leur apparition en cette fin mois de janvier.

Carter enfila même ses lunettes de soleil – décidément quel dragueur – et se posta face à moi. Soudainement, il posa ses lèvres sur les miennes.

Merde, avais-je loupé un épisode ?

Tant pis, je me laissai porter par ces lèvres douces et chaudes et ressentis même un léger frisson lorsqu'il plaça ses mains dans mon dos pour me plaquer contre son corps. Au bout de quelques secondes, nos lèvres se quittèrent et je murmurai mal à l'aise :

_Désolé.
_Pourquoi tu t'excuses ? S'étonna t-il, A cause de ton haleine ?

Super classe.

_Carter ! M'indignais-je en me reculant et en portant une main à ma bouche
_Je plaisante B ! s'exclama t-il en me rejoignant

Il posa ses mains sur mes hanches et plongea son regard dans le mien tout en répétant plus sérieusement cette fois-ci :

_Pourquoi tu t'excuses ?
_Parce que...Je ne suis pas prête à avoir une nouvelle relation, lui avouais-je, C'est encore trop tôt.
_Chuck c'est déjà trouvé une copine, me fit-il remarqué vexé
_Ce n'est pas une compétition, l'interrompis-je, Écoute je t'adore vraiment, tous les deux on s'entend vraiment bien, et tu me fais rire, croie moi ça me fait du bien après tout ce que j'ai vécu avec Chuck. Mais retomber amoureuse là, tout de suite, je ne suis pas sûre d'en être vraiment capable.
_Je ne te demande pas le grand amour Blair ! S'exclama t-il en riant, On n'a pas besoin d'artifices, de scintillements dans les yeux, de papillons dans le ventre, juste être bien quand on est ensemble, c'est le principal.
_Tu as raison, approuvais-je, Et j'adorerais t'avoir à mes cotés...enchainais-je en plaçant à mon tour mes mains autour de ces hanches, Mais Chuck m'a fait vraiment du mal...Si tu me laisses juste un peu de temps pour mettre tout ça à zéro, je ..
_Je t'attendrais Blair, me coupa t-il en me couvant du regard, Je t'attendrais.
_Merci..murmurais-je en souriant

Il posa ses lèvres sur les miennes tendrement, en un micro baiser et il se retira doucement tout en murmurant :

_Je dois y aller.
_Salut, lui lançais-je avec un sourire complice

Je le vis continuer sa route tandis que je levai les yeux au ciel. Moi qui pensais que je ne me remettrai jamais de ma rupture avec Chuck, Carter me tombait du ciel à peine un mois plus tard. J'étais plutôt chanceuse. Un sourire se dessina sur mes lèvres et je portai un rapide coup d'œil de droite à gauche pour traverser la route. Il n'y avait pas de voiture donc je m'exécutai rapidement avant de m'arrêter en plein milieu du trottoir, choquée.

Vicky se tenait juste devant moi, un téléphone portable braqué dans ma direction.

_Non, pris-je juste le temps de souffler avant d'entendre mon portable vibrer dans mon sac

Je le sortis et je sentais le regard de Vicky qui continuait de me scruter amusée.

Comme je m'y attendais, c'était un message de Gossip Girl :






«On dirait que mister Chuck n'est pas le seul à avoir trouver chaussure à son pied. Voilà au tour de Waldorf de retrouver l'âme sœur. On pourrait être contente pour elle si ce n'était pas l'exacte double de Bass.
B c'est un peu pathétique tu ne trouves pas ?»

Je relevai mon regard de mon portable et croisai celui de Vicky.
Ce sourire, ce regard malicieux et sûr de lui, ces traits sur son visage, ce n'était pas ceux de la fille qui venait de me pourrir la vie en envoyant cette photo à une garce. C'était les yeux de la garce en question.

_Oh mon dieu...soufflais-je incrédule



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 18
Séries preferées : : Gossip girl. Gossip girl. Gossip girl <3

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Jeu 21 Juin - 14:04

Ahahahah, comment Vicky la eu ! Laughing
Je sais pas, en ce moment j'aime voir Blair malheureuse me demande pas pourquoi...
Bon euh sinon, je préfère largement le Carter/Rachel, d'ailleurs je me demande s'il y en aura encore vu que Rachel ne sort pas avec Vicky. Hâte de voir la suite en tout cas ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Ven 22 Juin - 16:48

AHHH !!!!!!!!!!
J'avais pas vu le chapitre avec Lukas !!
Alors : je l'ai adoré !! Comme N&S je trouve l'amitié Chuck/Lukas géniale ! Very Happy Ils me font trop marrer ! Laughing
A propos de ce chapitre je l'aime tout autant : je trouve Carter plus sympa que d'habitude, je sais pas pourquoi d'ailleurs ! Et cette fin est super : Blair qui découvre GG !! J'adore !

Hâte de lire la suite !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Sam 23 Juin - 21:52


Like a Star @ heaven Chapitre 36 Like a Star @ heaven


Serena Van Der Woodsen





Vautrée dans le fauteuil de Chuck, j'avais posé ma tête sur l'épaule de Nate qui regardait la télévision. Le film m'ennuyait au plus au point et je m'amusais donc à taquiner mon petit ami qui avait le regard rivé à l'écran. Je ne voyais pas ce que lui et Chuck trouvaient de bien à ce film de guerre. D'ailleurs, je supposais qu'Éva soit aussi de mon avis puisqu'elle était allongée sur le canapé, la tête sur les genoux de son petit ami et qu'elle semblait s'ennuyer comme jamais.

J'observai Chuck avec un regard en biais, il était étrange depuis qu'il sortait avec Eva.

Comme son meilleur ami, il était absorbé par le film, mais il jouait avec les cheveux de sa petite amie en les enroulant autour de son doigt, et de temps en temps, je le voyais discrètement caresser sa joue amoureusement. Nate avait toujours été le grand romantique de la bande, et c'était comme si d'un seul coup Chuck essayait de le remplacer, comme si il essayait de prendre le rôle du petit ami parfait. Même si je le détestais, je savais qu'il avait changé en partie grâce à Blair. Pourtant, même quand il était sortit avec ma meilleure amie, il était resté le Chuck Bass que j'avais toujours connu, amoureux certes, mais haïssable, sûr de lui, hautain. Avec Eva il était différent, tellement humain, doux, protecteur...Était ce une réaction dû à sa rupture avec Blair ? Comme s'il cherchait réellement à se racheter ? A prouver je ne sais quoi à je ne sais qui ? … J'ignorai si je devais lui faire confiance, ni si il était sincère avec Eva, mais il était tellement plus réel à cet instant précis, si proche de moi, de nous.

Alors peut-être arrivais-je enfin à voir ce que les autres voyaient en lui, ce que Nate avait toujours vu, ce que Blair avait fait ressortir, ce que Georgina ne voulait pas voir ? Peut-être que la part humaine de Chuck m'apparaissait enfin et que si je ne l'avais pas remarqué durant toutes ces années, c'était parce que je n'avais simplement pas pris la peine de le regarder comme je le faisais maintenant ?

La musique du générique de fin me sortit d'un seul coup de mes pensées et je portai rapidement mon regard à l'écran pour voir ce qu'il s'y passait. Super, tout le monde était mort.

_Époustouflant ! Souffla Nate pour résumer
_Magnifique, approuva Chuck
_Bouleversant, ajouta l'autre

Que cherchait-il à faire ? Un concours pour celui qui dirait l'adjectif le plus cool ?

_ENNUYANT ! Lâcha Eva en un rire

Les deux amis se tournèrent vers elle avec des yeux de stupeurs tandis que j'explosai de rire. J'étais soulagée qu'elle est osée leur dire.

_Fais gaffe ! S'exclama Chuck, C'est presque un motif de divorce que tu me donnes là ! C'est du Kubrick ! Un chef d'œuvre ! «Full métal jacket» c'est juste...
_Un chef d'œuvre ! Termina son meilleur ami à sa place car il ne trouvait pas d'autre mot
_Si tu le dis, plaisanta Eva en embrassant son petit ami sur la joue

Nate se retourna vers moi, comme pour s'assurer de mon soutient, et je lâchai en riant devant ses yeux de chiens battus :

_Non désolé Nate, moi non plus je n'ai pas aimé !

Les deux meilleurs amis se lancèrent un regard outré puis Chuck enchaina :

_Qu'est ce qu'on fait ? On les tue maintenant ou on attends ?
_Maintenant, répondit mon petit ami pendant que je lui donnai une tape sur l'épaule indignée

Ils se relevèrent tous les deux et rejoignirent la cuisine en silence tandis que je me levai à mon tour pour rejoindre Eva dans le canapé. Je m'affalai à coté d'elle puis elle m'interrogea en riant :

_A ton avis, qu'est ce qu'ils vont nous faire ?
_C'est Chuck et Nate, pouffais-je en levant les yeux au ciel
_Ce qui veut dire ? M'interrogea t-elle suspicieuse
_Oh...Ils vont bien passer vingt minutes à élaborer un plan, mais comme ils vont se compliquer la vie, ils vont laisser tomber et revenir ici comme si de rien n'était...
_Ah d'accord, approuva t-elle en souriant

Je m'emparai de la télécommande sur la table du salon pour couper le son du générique et me réinstallai tranquillement dans les cousins moelleux du canapé.

_Est ce que je peux te poser une question Serena ?

Je me retournai curieuse vers Eva et elle ajouta timidement :

_Comment est ce que Blair prend le fait que je sorte avec son ancien petit ami ?

Je la regardai étonnée.
Alors Chuck lui en avait réellement parlé ? Ça m'étonnait de sa part qu'il soit devenu aussi réglo.

_Qu'est ce qu'il y a ? m'interrogea t-elle inquiète
_Non rien de grave, la rassurais-je, J'ignorai juste que tu étais au courant pour Chuck et Blair.
_Il faudrait être aveugle pour l'ignorer, nuança t-elle tout en joignant un rire à sa remarque bien que je doutais qu'elle trouvait ça drôle
_Ce n'est pas faux, ajoutais-je

Je vis son sourire disparaître lentement et j'enchainai :

_Mais il n'y a plus rien entre eux, et je connais Blair, je sais qu'elle ne te déteste pas.

Quelle connerie.
Bien sur que si elle la détestait.

_Tu me rassures, souffla Eva en se laissant tomber dans le canapé, Elle a l'air vraiment géniale et j'aimerai tellement être son amie !

Ne rêve pas non plus.

_Peut-être, souriais-je timidement

Et qui plus est, je ne pensais pas que Chuck serait d'accord avec ça.

_Et j'ai l'impression que Georgina ne m'aime pas beaucoup non plus, ajouta sa petite amie en un soupire

…. Mais pourquoi étais-je toujours celle à qui on racontait ses malheurs ?

_Non, tu te fais des idées, murmurais-je sans vraiment chercher à être convaincante
_Si réellement, s'empressa t-elle de me couper, Elle et Blair sont..
_Chut ! La coupais-je car Chuck et Nate venaient de faire leur apparition dans le salon

Ils avancèrent tous les deux vers nous, un sourire espiègle dessiné à la commissure de leur lèvre. On aurait dit des gamins de dix ans.

_Qu'est ce que vous avez de caché derrière le dos ? Les interrogeais-je blasée

Ils n'eurent pas besoin de répondre puisqu'à l'unisson ils nous renversèrent un sac plein de farine sur la tête juste avant qu'Éva et moi nous levions en hâte tout en leur hurlant des injures.

Écroulés de rire, je les fusillai du regard pendant que Eva m'incendia :

_Serena ! Je croyais qu'ils allaient oublier !
_D'habitude ils ne font pas quelque chose d'aussi stupide ! Lançais-je en me retournant vers les deux meilleurs amis qui étaient toujours mort de rire, Sérieux, vous trouvez ça drôle en plus ?

Ils ne répondirent pas et je passai une main énervée dans mes cheveux. Ils étaient tous enfarinés et une épaisse fumée blanche tomba sur le canapé et tout autour de moi.

_Je ne vous aiderai pas à nettoyer, enchainais-je furieuse tout en faisant exprès de secouer mes cheveux pour en mettre encore un peu plus partout
_Oh S fais pas la gueule ! S'exclama mon petit ami en s'approchant de moi
_Mais comment je vais faire pour rentrer chez moi ? Me plaignis-je exaspérée devant son comportement enfantin, Pleine de farine ! Les photos vont encore tourner sur Gossip Girl !
_Je te remercie Serena, mais je te signale que nous avons quand même des douches dans mon appartement, lâcha Chuck ironique
_Vu ta tête, je me suis permise d'en douter...insinuais-je froidement pour marquer mon mécontentement
_Oh tu fais la vexée ! Se moqua mon petit ami en me rejoignant pour m'embrasser sur le front, Si tu veux je te rejoint sous la douche hein ?
_Je m'en passerais...
_Oh S ! s'exclama t-il en se détachant de moi, Qu'est ce que tu es susceptible !
_Je viens de me prendre un paquet de farine sur la tête ! Me défendis-je outrée
_…. Et ce n'est pas la fin du monde, ajouta Chuck ironique
_La fin du monde ce serait plutôt si ton père et Avery débarquaient là tout de suite et verraient ton salon dans cet état ! S'esclaffa Eva en rejoignant son petit ami qu'elle enlaça tendrement

On éclata de rire avant de s'arrêter net.

Les portes de l'ascenseur venaient de s'ouvrir et on se porta tous un regard paniqué. Et merde.
Un bruit de talon s'approcha tandis qu'on restait cloitrés de stupeur dans le salon tout en regardant autour de nous. C'est à peine si on n'était pas prêt à tous partir se cacher dans la pièce d'à coté.

_Chuck ?

C'était la voix de Blair.
On poussa tous un soupire de soulagement avant d'exploser de rire.

_Oh B ce n'est que toi ! Pouffais-je quand elle arriva dans le salon, probablement intriguée par tous nos rires
_Que moi ? Répéta t-elle vexée, Merci !

Elle s'arrêta stupéfaite au milieu du salon et enchaina dubitative :

_Tu es au courant que tu as de la farine sur la tête ?

Et toi tu es au courant que tu ne sors plus avec Chuck ? Avais-je eu envie de lui lancer bien que je me retenus car ce n'était pas vraiment ce qu'était supposer dire une meilleure amie.

D'un coté, Blair était trop excessive. Ils avaient rompu, il fallait qu'elle se fasse à l'idée une bonne fois pour toute.

_Blair, qu'est ce que tu fais là ? L'interrogea Chuck excédé

Tiens, on dirait que je n'étais pas la seule à penser ça.

_Je sais quelque chose qui devrait vous intéresser, répondit-elle simplement
_Le fait que tu sortes avec Carter ? Lança Chuck ironique, Tu te trompes, ça ne nous intéresse absolument pas !
_Quoi ? M'exclamais-je choquée en me retournant vers Blair, Tu sors avec Carter ?!

Elle baissa la tête mal à l'aise et enchaina rapidement :

_Mais non ce n'est pas ça...
_Alors quoi ? L'interrogea Nate curieux de ce qui pouvait bien l'amener ici.

Tout comme moi d'ailleurs.

_Qu'est ce qui se passe Blair ? Enchainais-je à mon tour
_Je sais....Qui est Gossip Girl.
_QUOI ? Hurlais-je à l'unisson avec Nate et Chuck
_Oui, je sais qui elle est.
_Qui ? Répétais-je en même temps que Nate alors qu'on s'était rapproché d'elle

Ce n'était pas possible.
Depuis le collège, Gossip Girl nous avait pourri la vie, mais elle était si mystérieuse, si secrète, personne ne pouvait découvrir qui elle était...Et encore moins une personne comme Blair, qui de toute manière, ne lui avais jamais accordé de réelle importance.

_Blair dis nous son nom bordel ! Commença à s'énerver Chuck devant le silence pesant de ma meilleure amie

Elle semblait hésiter mais elle lâcha soudainement :

_Vicky.
_Non ! M'exclamais-je ahurie

C'était impossible que ce soit elle. Blair délirait complètement.

_Vicky n'est pas assez intelligente pour être Gossip Girl, balbutia Chuck à ma suite
_Parce que tu trouves que Gossip Girl est intelligente ? S'indigna sa petite amie en se retournant vers lui
_C'est elle, répéta Blair de plus en plus sûre d'elle

Je dirais qu'elle était même fière de nous avoir dit une chose comme ça. Mais elle était tombée sur la tête, Vicky ne pouvait pas être Gossip Girl. C'était hors de question.

_C'est faux Blair, l'interrompit Nate fermement, Je connais très bien Vicky et on a été très proche..

Il s'arrêta soudainement pour se retourner vers moi et murmura un désolé du bout des lèvres avant de continuer :

_Je l'aurai su si c'était elle Gossip Girl, on se disait tout, j'ai même été le premier à savoir à propos de son homosexualité. Ce n'est pas elle.
_Je te jure que si, enchaina Blair sans se laisser démonter
_Et comment le sais tu alors ? L'interrogea Chuck blasé
_Le post sur Gossip Girl de Carter et moi....murmura t-elle finalement, Je l'ai vu, c'est elle qui a pris la photo.

On explosa tous de rire et Nate enchaina hilare :

_Mais ça ne prouve rien du tout à part qu'elle a envoyé la photo à la vraie Gossip Girl !
_Ça n'a rien d'étonnant B, renchéris-je à mon tour, Vicky doit être la personne qui alimente le plus ses sources !
_Mais alors pourquoi vous ne voulez pas croire que c'est elle directement ? Ironisa ma meilleure amie en levant les yeux au ciel
_Mais combien de fois on va te le répéter ? Souffla Chuck excédé, Vicky n'est pas assez brillante pour tenir un site comme Gossip Girl, et si tu t'entêtes à penser le contraire alors tu ne feras que prouver que tu as probablement le même cerveau que cette idiote !
_Chuck ! M'écriais-je énervée

Après tout, il n'avait pas besoin d'être aussi méchant avec elle...Même si il n'avait pas totalement tort. Enfin, peu importe. J'étais sa meilleure amie, je me devais d'être outrée devant ses propos.

_Pardon ? Répéta Blair choquée qui lui est parlé comme ça
_Quoi ? L'interrogea t-il blasé à son tour, Tu veux que je te dise, t'en a rien à faire de savoir qui est Gossip Girl ! T'as juste trouvé cette excuse stupide pour t'incruster encore une fois dans notre groupe !
_Mais non ce n'est pas ça, tenta t-elle de l'interrompre

Mais il continua de plus en plus furieux :

_Je ne sais pas ce que tu cherches à faire B, mais tu n'arriveras pas à me rendre jaloux, je ne t'aime plus et c'est fini entre nous....Pour de bon.

Je vis Blair encaisser le coup en silence tandis qu'Éva baissa les yeux mal à l'aise d'assister à cette confrontation.

_Mais non Chuck, je ne voulais pas te rendre jaloux, lui répondit Blair après un moment de silence pesant.
_Ah bon ? S'étonna t-il ironique, Tu sors avec Carter, tu t'arranges pour que ça apparaisse sur Gossip Girl alors que je doute fortement que ta relation avec ce crétin intéresse quelconque habitant de cette ville, et pour bien vérifier que je sois au courant, tu te ramène ici avec cette excuse minable de savoir qui est Gossip Girl, énuméra t-il furieux, C'est pathétique !
_Tu veux que je te dise ce qui est pathétique ? S'emporta t-elle à son tour, C'est que ça te fait trop de mal d'accepter que Vicky puisse être Gossip Girl vu que tu l'as prise pour une imbécile pendant toutes ces années ! Mais putain, quel mec peut être aussi arrogant que toi ?! Tu ne supportes pas d'avoir tort ! Quoi ça te ferait trop de mal d'assumer le fait qu'on ne pense pas tous comme toi ? Sors de ton monde Bass ! Tu n'as pas la science infuse !

Ses yeux lançaient des éclairs et je voyais ses poings se resserrer rageusement. Elle se retourna vers Nate et moi, tout en ignorant royalement Eva, et continua furieuse :

_Et vous, vous me croyez ?
_Je connais trop bien Vicky pour douter d'elle, murmura Nate mal à l'aise devant le regard furieux de ma meilleure amie

Elle se retourna donc vers moi, cherchant un soutient dans mon regard, me suppliant de lui venir en aide et de ne pas l'abandonner comme les deux autres. Mais je n'arrivai pas à croire que Vicky puisse être Gossip Girl, et je doutais fortement des raisons de Blair pour être venue ici. Elle se fichait totalement de savoir qui était Gossip Girl. Pourquoi voulait-elle soudainement découvrir son identité ? Je pense qu'elle était surtout incapable d'assumer sa rupture avec Chuck et qu'elle trouvait n'importe quel moyen pour le reconquérir. Mais ce n'était pas la bonne solution, et fréquenter Chuck et Eva allait la faire souffrir plus qu'autre chose.

_Je ne sais pas B, commençais-je mal à l'aise
_S, me coupa t-elle, Je te jure que c'est elle. Je l'ai vu dans son regard !
_Dans son regard ? Répéta Chuck hilare, C'est la meilleure celle là, et tu vas nous dire que tu lis dans ses pensées maintenant ?
_Ta gueule...souffla t-elle exaspérée en essayant de l'ignorer, Serena...murmura t-elle ensuite en plongeant son regard dans le mien, Tu me suis ou pas ?

Je ne répondis pas tout de suite et portai un regard à mon petit ami.

_Je ne pense pas Blair, lâchais-je soudainement, Gossip Girl est très puissante, laisse la où elle est.
_Elle a raison, renchéris Nate en se rapprochant de ma meilleure amie, Si elle sait que tu cherches à la démasquer, elle va te détruire...
_Il y a trois personnes ici qui s'en charge déjà assez bien pour elle...murmura t-elle tristement en tournant les talons pour quitter la pièce

Je la regardai s'éloigner impuissante puis m'exclamai d'un seul coup :

_Blair ! Où vas tu ?
_Chercher des gens assez courageux et qui voudront bien me croire ! Me répondit-elle furieusement sans se retourner vers moi
_Et bien bonne chance...grinça Chuck sarcastique
_Tu ne trouveras personne ! S'exclama Nate à son tour, C'est insensé Blair !
_Je suis sûre que c'est elle et je vous le prouverai ! Enchaina t-elle avant d'entrer dans l'ascenseur comme une furie
_Et bien demande à ton Carter ! Explosa Chuck de rage, Je suis sûr qu'il sera ravi d'apprendre ça de sa sœur !

Elle ne répondit pas et les portes se refermèrent.

Je me retournai vers Chuck puis lâchai soudainement :

_Tu n'avais pas besoin d'être aussi méchant.
_Je ne te demande pas ton avis S, me coupa t-il
_C'est pour ça que je te le donne, enchainais-je, C'est ma meilleure amie, ne l'oublie pas !
_Et toi n'oublie pas que tu es chez moi ! S'écria t-il, Donc si tu n'es pas contente, tu peux toujours la rejoindre !

Derechef, je m'emparai de mon sac et de mon manteau qui était sur le canapé tandis que Nate m'arrêta en m'attrapant par le bras :

_Serena ! S'il te plait !
_Chuck m'a demandé de partir, répondis-je vaguement en rangeant mes affaires dans mon sac Prada noire

Mon petit ami se retourna vers lui et continua :

_Chuck ! S'il te plait !
_Quoi ? L'interrogea l'autre
_Dis lui de rester, je ne veux pas à avoir à choisir entre vous deux ! Implosa Nate
_Je ne te demande pas de choisir, le coupais-je, Je pars c'est tout.

Je m'emparai de mon sac pour le mettre sur mon épaule tandis que Chuck m'arrêta soudainement :

_Tu es pleine de farine S.

Et merde.

Je laissai mon sac tomber sur le sol et me retournai vers lui exaspérée :

_Je vous déteste.

J'ôtai alors mon manteau puis enchainais-je :

_Où est la douche ?
_Dans la salle de bain, répondit-il ironique

Je levai les yeux au ciel puis une sonnerie de téléphone portable se mit alors à retentir dans la pièce. Chuck sortit son portable de sa poche et, en voyant le nom du destinataire, il décrocha inquiet :

_Oui ? Alors ?

Nate et moi le regardions intrigués puis il quitta la pièce subitement.

_Que se passe t-il ? Interrogeais-je Eva qui semblait aussi inquiète que lui
_C'est sa belle mère, me répondit-elle, Elle est à l'hôpital depuis quelques jours et on a très peu de nouvelles, apparemment elle ne se sent pas très bien. Bart pense qu'elle fait une crise de stress, tu sais à cause de Chuck et Charlie qui ne sont pas capable de rester plus d'une heure ensemble dans la même pièce, ce qui complique les choses quand on sait qu'ils vivent dans le même appartement....
_Pourquoi Chuck ne m'en a pas parlé ? S'intrigua alors Nate
_Il est très inquiet mais il n'aime pas en parler, souffla t-elle compatissante

Chuck revenu quelques minutes plus tard dans la pièce, le visage fermé.

_Alors ? S'empressa de l'interroger sa petite amie en le rejoignant
_Mon père m'a dit qu'il savait ce qu'avait Avery.
_Et ? L'interrogeais-je à l'unisson avec Nate
_Il ne veut pas me le dire au téléphone, lâcha t-il d'un seul coup en se frottant le visage avec les mains, Ça doit être grave non ? Nous interrogea t-il ensuite complètement paniqué

C'était étrange, je n'avais jamais vu Chuck dans cet état. D'habitude, il avait toujours le contrôle de lui-même.

_Il m'a demandé de venir à l'hôpital maintenant, enchaina t-il enfin, Vous voulez bien venir avec moi ?
_Mais bien sur ! M'empressais-je de répondre

On attrapa chacun nos manteaux et je secouai rapidement la farine qu'il me restait dans les cheveux. Tant pis pour la tête qu'Éva et moi devions avoir, Chuck avait besoin de nous. Et je n'aurais jamais cru dire ça un jour...



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 18
Séries preferées : : Gossip girl. Gossip girl. Gossip girl <3

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Dim 24 Juin - 0:13

J'adore la petite troupe de Chuck/Serena/Nate (Et Eva mais bon c'est surtout le trio je dirais ^^).
J'ai trop envie que la relation Chuck et Serena s'améliore, en même temps j'ai toujours beaucoup aimé cette relation. Smile
J'hésite avec Vicky, car il me semble que dans un chapitre Vicky et Nate avaient gardés secret quelque chose à son sujet (mais c'était son homosexualité je pense... Enfin faudrait que je re-regarde. Razz) mais bon après Blair n'a pas de preuve du tout, tout le monde pouvait la prendre en photo pour l'envoyait à Gossip Girl ensuite et c'est pas avec un regard que tu peux tout savoir. Laughing

Enfin j'ai hâte de voir la suite en tout cas, ce qu'à Avery et comment va être Chuck.
Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 25 Juin - 11:28

J'adore ce chapitre surtout au début quand les garçons se vengent avec la farine !^^ On dirait vraiment des gamins. Smile
Par contre pauvre Blair; Chuck est trop méchant ! Je me demande à qui elle va demander de l'aide ?! Peut-être à Lukas ou Carter ou même Georgina !! Laughing
En tout cas j'ai hâte de lire la suite : Chuck est trop mignon à s'inquiéter ainsi pour Avery ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 25 Juin - 19:52


Merci pour vos avis Very Happy
Je sais que je poste très rapidement en ce moment mais comme je ne serais pas trop disponible cet été j'aimerais bien terminer de publier ma saison 3 avant de partir Smile
Bisous !



Like a Star @ heaven Chapitre 37 Like a Star @ heaven


Charlie Miller





J'étais allongé sur le ventre de Georgina et elle passai délicatement ses doigts entre mes cheveux bouclés. La musique qu'elle écoutait sur son ipod sortait de ses oreillettes et je reconnaissais vaguement la mélodie de Coldplay, Fix You. Fermant les yeux, j'appréciai ce moment de complicité avec ma petite amie.

Finalement elle ôta ses oreillettes qu'elle lança sur le lit et essaya de se relever. Je me levai à contre cœur pour la laisser sortir du lit et en profitai pour me laisser tomber sur son oreiller.

_Tu vas où ? L'interrogeais-je
_Je vais grignoter un truc en bas, marmonna t-elle en enfilant ses chaussons, Tu veux que je te ramène quelque chose ?
_Je veux que tu restes là...bougonnais-je en faisant des yeux de chiens battus

Elle rigola mais s'arrêta aussitôt lorsqu'elle remarqua que je ne plaisantais pas.

_Charlie..qu'est ce qui ne va pas ? M'interrogea t-elle inquiète en s'agenouillant à coté du lit pour se mettre à la hauteur de ma tête
_Ma mère, murmurais-je penaud
_Toujours pas de nouvelle ? Comprit-elle de suite

Je lui fis non de la tête en tachant de retenir mes larmes. Cela faisait plusieurs jours qu'elle était à l'hôpital et je m'inquiétais réellement pour elle.

_Je suis sûr que c'est plus grave qu'une crise de stresse, enchainais-je
_Non, pourquoi tu dis ça ? Tenta t-elle de me calmer en passant une main sur mon front comme une mère l'aurait fait pour un gosse de cinq ans
_Je ne sais pas...

Elle poussa un soupire et me rejoignit sur le lit où je l'enveloppais dans mes bras, la serrant le plus fort possible contre moi.

_Je suis là tu sais, marmonna t-elle, la tête plongée dans mon cou, Je serais là pour toi.

Je ne répondis pas et elle se releva légèrement pour me faire face.

_Je ne te l'ai jamais dit...murmura t-elle timidement, Mais....Je t'aime.

Je ne pu empêcher un immense sourire de se dessiner sur mon visage malgré la boule de stresse qui me paralysait. Elle m'aimait. Combien de fois avais-je espérer qu'elle me le dise enfin ?

_Je t'aime, lui répondis-je à mon tour avant de l'embrasser

On se laissa aller à nos caresses jusqu'à ce qu'on entende les portes de l'ascenseur s'ouvrirent en bas.

_Fais chier ! Souffla Georgina en se détachant de moi
_Tes parents ? L'interrogeais-je
_Un samedi après midi ? Pouffa ma petite amie, Pas moyen.

Elle se leva du lit et on entendit tous les deux une voix provenant du bas :

_Il y a quelqu'un ?

Je reconnus directement la voix de Blair et Georgina enchaina exaspérée :

_Mais qu'est ce qu'elle vient foutre ici ?

Je ne répondis pas et me levai à mon tour pour qu'on rejoigne le salon. En descendant les escaliers, on aperçu alors Blair accompagnée de Carter et … Lukas. Géniale.

_Mais qu'est ce que vous faites tous ici ? Hallucina Georgina en les rejoignant
_Spécialement toi, Lukas, ajoutais-je à l'attention de son ancien petit ami

Il m'ignora et Blair répondit alors à sa place :

_J'ai besoin de ton aide Georgina.
_J'aimerais bien savoir quand tu arriveras à te débrouiller par toi-même Blair ! Ironisa ma petite amie
_Moi je ne comprends toujours pas pourquoi Lukas est ici, ajoutais-je

Encore une fois, tout le monde ignora royalement mon intervention et c'est Carter qui enchaina dans la conversation :

_Je pense que ça va t'intéresser G.
_Qu'est ce qui pourrais m'intéresser si ça vous concerne ? Les interrogea t-elle

Et d'ailleurs, je doutais que ce soit de l'ironie cette fois-ci.

_Et si ça concerne Gossip Girl ? L'interrogea Lukas alors que je ne voyais toujours pas ce qu'il foutait ici
_Comment ça ? S'intéressa t-elle

Gossip Girl, songeais-je. Georgina m'avait vaguement parlé de ce blog ridicule où les vies de tout le monde étaient racontés et commentés. Enfin pas «tout le monde», vu que ça ne concernait que leur petite bande restreinte d'élite de Manhattan. En résumé, ce site était totalement inutile.

_Cette fille, c'est Vicky, lâcha Blair soudainement

Je me retournai vers Georgina pour observer sa réaction et j'aperçus alors un sourire espiègle se dessiner sur son visage.

_J'en étais sûre ! Hurla t-elle d'un seul coup, Venez ! Enchaina t-elle en amenant tout le monde autour de sa table basse

On s'installa tous sur le canapé et elle enchaina tout excitée :

_Très bien, racontez moi tout ! Je veux tout savoir !

Je ne l'avais jamais vu comme ça, on aurait dit une gamine hystérique, et je ne comprenais toujours pas pourquoi elle se mettait dans un état pareil pour une blogueuse ridicule.

_Le post de moi et Carter sur Gossip, commença Blair alors que tout le monde semblait attendre ces explications, C'est Vicky qui l'a filmé. Bien sur, je sais, elle n'a pu que l'envoyer à la vraie Gossip Girl. Du moins, c'est ce que pense Chuck, Nate et Serena. Mais j'y est vraiment réfléchie. Et je me suis souvenus de plusieurs choses.
_Dis moi, l'encouragea Georgina de plus en plus curieuse
_Tu te souviens cette nuit où on était au commissariat ?
_Bien sûr !

Décidément, cette histoire revenait souvent puisqu'elles en avaient déjà parlé à la soirée où nous étions tous dans le bar du Moulin Rouge.

_Vicky était avec nous cette nuit là, et le post sur Gossip Girl est apparue quelques secondes après que Chuck ait payé la caution.
_Oui c'est vrai, approuva Georgina qui semblait se remémorer leur épisode, Mais ça ne prouve rien, elle peut très bien avoir envoyé l'information à Gossip Girl...
_Je sais, renchérit Blair, Mais j'en ai ensuite en parler à Carter et..
_Je suis d'accord avec elle, la coupa t-il pour argumenter à son tour, Vicky est toujours branchée sur son ordinateur portable et elle interdit tout le monde d'aller dessus. J'ai toujours trouvé ça suspect mais je ne me suis jamais trop posé de questions.
_Ta sœur est une geek Carter, l'interrompit Georgina, Ce n'est pas une preuve.
_Bon d'accord, approuva Blair, Mais reconnais qu'avec tous ses éléments réunis ça devient quand même suspicieux ! En plus, tout le monde la déteste dans cette ville, elle a bien toutes les raisons du monde de se venger de vous tous !
_C'est vrai, songea Georgina, Vous avez peut-être raison après tout....Du moins, tout ça mérite d'être approfondie ! Je suis partante !
_Géniale ! S'exclama Blair folle de joie
_Moi je ne comprends toujours pas ce que Lukas fout ici...renchéris-je enfin
_Tiens c'est vrai ! S'étonna Georgina en se retournant vers lui, Qu'est ce que tu fous là toi ?

Et bien ce n'était pas trop tôt !

_Oui, vous avez raison, je m'en fiche complètement de savoir qui est Gossip Girl, nous répondit-il enfin, Mais comme je me sens un peu exclu ces derniers temps, je me suis dit que ce serait sympa de me joindre au mouvement pour une fois.
_Excellente idée, ironisais-je en l'incendiant du regard

Il ne répondit pas et je me retournai vers Georgina pour l'interroger :

_Et qu'est ce que tu comptes faire pour la démasquer ?

Ses yeux étaient pétillants et je la connaissais assez pour savoir qu'elle était en train de magouiller un plan.

_Il va me falloir un peu de temps pour y réfléchir...Mais une idée commence à germer dans mon esprit, souffla t-elle finalement tout en restant étrangement dans ses pensées, Il faudrait...Une soirée..
_Le bal de flocon ? Proposa Blair de suite, C'est dans deux semaines, ça nous laisse le temps de nous préparer...
_Le bal de flocon ? Répétais-je étonnée
_C'est une soirée de Constance / St Jude qui a lieu avant les vacances de février, un truc caritatif pour que les riches se donnent bonne conscience, m'informa Lukas qui était fier de me rappeler que j'étais le petit nouveau qui n'y connaissait rien
_Oui c'est une bonne idée, marmonna Georgina songeuse, Ça me laisse le temps d'y réfléchir...Qui participe ?

Carter, Lukas et Blair levèrent le doigt instinctivement tout en souriant et Georgina se retourna vers moi curieuse :

_Et toi ?

Je n'avais pas du tout envie, mais mon regard se porta sur Lukas et je lui répondis :

_Je le fais.

Son visage disparu sous un sourire de garce et elle s'exclama après un temps :

_La guerre contre Gossip Girl va pouvoir commencer...

Je levai les yeux au ciel, trouvant toute cette comédie bien ridicule, mais les autres ne semblaient pas du tout de mon avis puisqu'ils souriaient tous victorieux comme si ils allaient réellement mener une guerre contre le diable en personne.

Je voulu faire semblant de trouver ça cool moi aussi mais mon portable sonna et je décrochai rapidement quand j'aperçus le numéro de Bart s'afficher :

_Allo ?
_Charlie, c'est moi.
_Comment va maman ?
_Euh...Il faudrait que tu viennes à l'hôpital, j'ai appelé Chuck tout à l'heure. Je lui ai demandé de te prévenir mais quand je l'ai vu arriver sans toi à l'hôpital, j'ai compris qu'il ne l'avait pas fait.

Quel connard. C'était ma mère, ce mec n'avait vraiment aucun bon sens.

_Pas grave, murmurais-je car je commençai à avoir l'habitude d'être confronté à son imbécillité profonde
_Tu peux venir maintenant ? Il faut vraiment qu'on vous parle à tous les deux.
_J'arrive.

Je raccrochai inquiet et Georgina accourut vers moi :

_C'était ta mère ?
_Mon beau père, rectifiais-je, Il faut que j'aille à l'hôpital maintenant.
_Je t'accompagne, ajouta t-elle en me suivant
_Nous aussi ! S'exclamèrent les trois autres
_Sérieusement ? Les interrogeais-je blasé en me retournant vers eux
_Tu t'y feras, marmonna ma petite amie à mon oreille, On n'a pas de vie privé dans l'Upper East Side.

Je ne pris même pas la peine de les contredire et on partit tous les cinq à l'hôpital. On arriva quelques minutes plus tard dans le grand bâtiment de marbre blanc de New York.

M'engouffrant dans la salle d'attente, je tombai alors nez à nez avec Chuck et sa nouvelle copine, ainsi que deux personnes que je ne connaissais pas.

_Pourquoi tu ne m'as pas appelé crétin ? L'incendiais-je dès que je croisai son regard
_J'ai oublié, répondit-il indifférent

Je poussai un soupire d'énervement tandis que ma petite amie me rejoignit tout en s'exclamant :

_Serena, Eva, vous avez de la farine dans les cheveux ?!
_Longue histoire, marmonnèrent-elles à l'unisson bien que je ne voyais pas en quoi on en avait quelque chose à foutre à ce moment précis
_Qu'est ce qu'elle a ? interrogeais-je mon demi frère
_Je ne sais pas, répondit Chuck énervé, Mon père ne voulait pas me le dire tant que tu n'étais pas là...
_Peut-être parce que je suis son VRAI fils, rétorquais-je froidement

Il ne répondit pas et le trio Blair, Carter, Lukas eut la bonne idée de débarquer à ce moment là.

_C'est pas vrai ! Souffla Chuck excédé en se laissant tomber sur la chaise derrière lui, Mais qu'est ce que tu fais encore là Blair ?! Tu veux vraiment me pourrir la journée ? Et je vois que tu es venu accompagné cette fois ci...la nargua t-il en toisant Carter de haut en bas
_Ta gueule Bass, le coupa t-il par ailleurs
_Et je suis venue soutenir Charlie, l'informa Blair en un sourire

Je levai les yeux au ciel, tachant de me foutre de cet énorme mensonge puis Bart arriva enfin dans la salle en s'exclamant :

_Parfait vous êtes...

Il s'arrêta stupéfait en regardant tous nos amis et enchaina :

_...Tous là ?

Chuck et moi nous rapprochèrent de lui et il continua :

_Alors les garçons, la nouvelle va probablement vous faire un choc mais..
_Ma mère a un cancer ? L'interrogeais-je paniqué
_Non ! S'exclama t-il de suite pour me rassurer

Oh bon Dieu, mais à quoi rimait ce suspens ridicule ?

_Dis nous ! Insista Chuck qui semblait, pour une fois, dans le même état d'esprit que moi
_Avery va bien, nous informa t-il, Mais...Si elle ne se sentait pas bien ces derniers temps, c'est parce qu'elle a fait un déni de grossesse.

Seul le dernier mot résonna dans mon esprit et je n'arrivai toujours pas à comprendre ce qu'il se passait.

_Quoi ? Enchainais-je
_Elle en est à six mois, continua à nous expliquer Bart bien que je ne l'écoutais déjà plus, On l'a découvert il y a quelques jours mais on ne savait pas comment vous le dire, donc elle est restée à l'hôpital quelque temps pour vérifier que tout allait bien pour le bébé.

Le bébé ?! Mais de quoi parlait-il bon sang ?

_Le quoi ? Enchaina Chuck qui semblait aussi perdu que moi

Je voulu rétorquer à mon tour mais ma mère entra à ce moment là dans la salle d'attente et je me reculai effrayée. Un ventre, énorme et tout en rondeur, se cachait sous son pull noir à col roulé. Je me pétrifiai sur place en l'apercevant s'approcher de moi tout en posant sa main sur son ventre globuleux. Je reportai d'instinct mon regard sur Bart qui attendait une réaction de notre part. Et je ne pu contenir une grimace de dégout en l'observant....Mais ils étaient beaucoup trop vieux pour avoir un enfant !

_Charlie ? Murmura ma mère en s'approchant

Je me reculai d'un pas et en profitai pour tourner mon regard vers Chuck, histoire de voir comment il prenait la nouvelle. Il était pétrifié tout comme moi, et j'eus juste le temps de voir ses pupilles noires disparaître sous ses paupières avant de s'écrouler dans les bras de son meilleur ami qui était juste derrière lui. Il venait de s'évanouir et je savais que je ne tarderai pas à perdre connaissance moi aussi si ce délire continuait. Bart se précipita vers son fils et je me retournai vers ma mère incrédule :

_C'est une blague ? Réussis-je enfin à parler
_Non, murmura Avery

Doucement, je sentis mes jambes s'écrouler sous mon poids puis plus rien.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 25 Juin - 21:17

J'ai rattrapé tout mon retard !! Et mdr quelle fin !! J'imaginais trop la scène Smile
Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mar 26 Juin - 11:23

Haha ! J'adore les réactions des garçons ! Laughing
Et j'étais sure que Blair allée demander de l'aide à G. J'ai hâte de voir la guerre avec GG ! Sans compter la suite avec le bébé ! Smile

Vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mer 27 Juin - 18:01


Yo'
Petite précision rapide : plusieurs jours se sont écoulés depuis le dernier chapitre jusqu'à celui-ci, d'où l'impression peut-être d'une coupure dans la narration mais non c'est normal Smile

C'est un très long chapitre donc j'espère qu'il vous plaira !

Bisous Very Happy



Like a Star @ heaven Chapitre 38 Like a Star @ heaven


Blair Waldorf





Ma tête tituba en arrière et je me retenu au bord de mon siège pour éviter de tomber en arrière. Il devait être trois heures du matin, et j'étais pratiquement ivre morte et complètement seule dans un bar. Comment en étais-je arrivé là ? C'était à peine si je m'en souvenais. La seule chose dont je pouvais être sûre, c'est que je venais de passer le pire anniversaire de toute ma vie. Quelle joie d'avoir dix neuf ans, songeais-je ironiquement, je n'avais même pas l'âge majeur pour boire de l'alcool dans les bars et pourtant, vu mon état d'ébriété, je pouvais affirmer que le barman ne m'avait pas demandé ma carte d'identité.

Heureusement, j'avais eus assez de jugeote pour aller dans un endroit chic du centre ville, ainsi, personne ne m'avait ennuyer avec sa drague à deux balles. C'était l'avantage avec les riches, quand ils voient quelqu'un dans la merde, ils s'en fichent totalement....Et pour cause, ils ont assez de leur merde à eux.

Dans le bar résonnait la musique de Beethoven, Lettre à Élise, et je m'étonnai moi-même d'avoir reconnu le célèbre morceau de piano tant ma tête me tournait à cause de l'alcool. Je pris mes mains pour me tenir la tête et essayer de me raisonner.

_Souviens toi...murmurais-je avec une grimace de douleur, Souviens toi...


FLASHBACK


_Je suis tellement heureuse de revoir papa ! M'écriais-je devant le miroir qui me reflétait mon image

Dorota ajusta ma nouvelle robe Chanel que j'avais acheté spécialement pour l'occasion. Elle était beige, assez courte sans être vulgaire et un nœud en soie rose pale relevait ma poitrine. Mon anniversaire avait toujours été mon jour préféré de l'année...Pas que j'étais narcissique, quoi que si, c'était probablement pour ça.

_Vous êtes merveilleuse mademoiselle Blair, me complimenta Dorota en donnant un dernier coup de peigne à mes cheveux bruns que j'avais lissé pour l'occasion

Je lui rendis son sourire à travers le miroir puis descendis mon escalier pour rejoindre ma mère dans le salon qui s'occupait des derniers préparatifs pour ce soir. J'avais décidé volontairement de ne pas inviter beaucoup de personnes, même pas Serena et Lukas, car j'avais eu envie d'un diner en famille, et mon père revenait spécialement de Paris pour l'occasion.

Je rejoignis ma mère dans le salon où la table était dressée et l'interrogeais-je surprise :

_Tu as oublié des couverts ?
_Non pourquoi ? Me questionna t-elle à son tour sans relever son visage de ses papiers
_Il manque deux assiettes maman, enchainais-je

Elle se releva vers moi, une moue de mécontentement sur son visage.

_Oh tu n'es pas au courant ?

Je m'attendais au pire.

_Au courant de quoi ? Lâchais-je glaciale
_Ton père et Roman ne viendront pas.
_Pardon ? M'offusquais-je, Mais pourquoi ?!
_Ils ont appelé ce matin, ils ont décommandés.

Elle replongea le nez dans ses papiers sans d'autre explication. Je la connaissais par cœur, je savais précisément qu'elle était en train de me mentir. Rageusement, je m'emparai de la feuille qu'elle était en train de lire pour attirer son attention et elle releva son visage vers moi furieuse :

_Blair à quoi tu joues ?
_Pourquoi papa ne vient pas ? Répétais-je d'un ton catégorique, Et dis moi la vérité !

Elle souffla d'énervement puis récupéra sa feuille pour la poser délicatement sur la table. Vu ce qu'elle s'apprêtait à me dire, je pense qu'elle ne donnait pas chère de sa précieuse feuille si elle était restée dans ma main.

_C'est moi qui leur ai demandé de ne pas venir, m'avoua t-elle enfin
_Mais pourquoi ? L'interrogeais-je offusquée
_Parce que, parce que...commença t-elle à s'empourprer, Je ne peux pas voir ton père ! Ça me fait trop de mal tu comprends ?

J'hallucinais totalement et j'étais incapable de rétorquer quoi que ce soit. Éléonore ne pensait vraiment qu'à elle, ne m'avait-on jamais dit qu'une mère devait toujours faire passer le bonheur de ses enfants avant le sien ? Apparemment Éléonore n'avait jamais eu vent de cette information.

_Quoi ? Réussi-je tout de même à articuler
_Tu ne penses qu'à toi Blair ! Lâcha t-elle soudainement

Tiens c'était la meilleure celle-là. On dirait que j'avais bien appris du maitre.

_Tu ne peux pas comprendre que ça me fasse mal de voir l'homme qui m'a quitté pour UN autre ?
_Mais c'est mon anniversaire maman ! M'exclamais-je en sentant venir en moi un fureur qui n'allait pas tarder à exploser, Tu ne peux pas faire cet effort rien qu'un seul jour dans l'année ?! Ma journée !
_Ta journée ? S'offusqua t-elle... Mais le monde ne tourne pas qu'autour de ta petite personne ma chérie.
_Alors pourquoi mon monde devrait tourner autour du tien ? Lui hurlais-je, On fait toujours ce que toi tu as envie !

Elle leva les yeux au ciel, comme si elle voulait éviter cette discussion mais m'interrogea tout de même :

_Blair, tu peux me dire pourquoi est ce que c'est moi que tu détestes ? Je n'y suis pour rien dans tout ce qui nous est arrivé ces derniers temps !
_Oui bien sûr, c'est vrai que ce n'est pas toi qui nous a amené un véritable taré dans cette famille ! Ironisais-je avec un sourire
_Blair ! S'offusqua t-elle choquée, J'étais très mal à cette période...
_Mais tu as toujours été mal ! C'est pour ça que papa est parti ! Implosais-je
_Parti ? Répéta Éléonore ironique, Mais ma pauvre chérie, quand est ce que tu vas arrêter de te voiler la face ?! Ton père n'est pas parti, il nous a abandonné ! Utilise les bons mots pour une fois !
_Il ne nous a pas abandonné ! M'offusquais-je les larmes aux yeux bien que j'avais conscience qu'elle n'avait pas totalement tort pour une fois
_Ah oui ? Pouffa t-elle d'un rire jaune, Et alors il fait quoi à Paris en ce moment ? Tu me tiens pour responsable de notre séparation, mais tu sais bien que ce n'est pas le cas ! C'est lui qui nous a abandonné toutes les deux ! Pas moi !
_Non ! M'écriais-je, Tout est de ta faute ! Tu es horrible maman ! Toujours stressée, maniaque, exigeante, autoritaire, dépressive ! Tu crois que je n'ai jamais remarqué toutes ces pilules que tu avales à longueur de journée pour te donner une raison d'exister ? Ça ne m'étonne pas que papa est quitté cette maison !

Elle me refila une énorme baffe qui claqua dans toute la pièce et enchaina furieusement :

_Alors va le rejoindre parce que tu n'as rien à faire ici ! Et je te signale pour information que si je suis comme ça, si je me tue au travail comme tu le dis, c'est pour te faire vivre jeune fille, pour que tu es de l'argent et que tu réalises ton rêve d'aller à Yale comme ton crétin de père qui ne pense qu'à lui ! J'aimerai bien te dire qu'un jour tu comprendras ce que je ressens, que tu sauras ce que ça fait de se sacrifier pour les autres, que tu sauras tout ça quand tu auras des enfants, mais tu es si égoïste et imbue de toi-même que je me demande réellement si ça t'arrivera un jour.

Elle me laissa là dans le salon et ajouta avant de partir s'enfermer dans la cuisine :

_Je comprends pourquoi Chuck a rompu avec toi si tu te comportes de cette manière.

Et la porte claqua en même temps que de m'exploser le cœur.


FLASHBACK END


Je hoquetai seule sur le bar et laissai mes larmes couler le long de mes joues. Alors voilà comment c'était passé mon dix-neuvième anniversaire. Je pouvais difficilement être plus misérable.

_Un autre..commandais-je au barman en lui tendant mon verre vide

Je savais que je devais véritablement passer pour une adolescente dépressive, mais l'homme derrière le bar avait au moins la gentillesse de s'en foutre, il me remplit donc une nouvelle fois mon verre et murmura en me le tendant :

_Vous devriez l'appeler.

Il avait un sourire discret, comme si il était réellement persuadé qu'il m'offrait la solution à tous mes problèmes.

_Appeler qui ? L'interrogeais-je
_Votre petit ami, répondit-il en repartant à l'autre bout du comptoir pour servir un autre client.

Je ne sais pas si l'alcool m'avait ramollis les neurones ou si j'avais partiellement oublié le cruel fait que Chuck et moi n'étions plus ensemble, mais je m'emparais de mon téléphone et sélectionnai son numéro.

Il répondit après quelques sonneries :

_Allo ?
_C'est moi.
_Je sais, lâcha t-il énervé

Je levai les yeux au ciel, décidément, tout ce que je faisais ne cessait de me discrédité à ses yeux.

_Pourquoi tu m'appelles Blair ? Enchaina t-il

C'est vrai, pourquoi l'appelais-je ? On n'était plus ensemble et loin d'être en bon termes tous les deux. Mais d'un autre côté, tout le monde me prenait déjà pour son ex petite amie jalouse, alors je ne perdais plus grand à leur prouver cette terrible vérité :

_C'est mon anniversaire.
_Je sais, répondit-il
_Tu ne me le fêtes pas ? L'interrogeais-je
_Non, me coupa t-il

Et ça avait le mérite d'être clair.

_Je ne suis pas hypocrite à ce point là Blair, on n'est pas en couple et on n'est pas amis, donc je n'ai aucune raison de t'appeler, enchaina t-il

Il avait une voix ensommeillé et étrangement faible au téléphone.

_Tu dormais ? L'interrogeais-je en ne relevant même pas ce qu'il venait de me dire

D'un côté, il n'y avait pas grande chose à relever non plus.

_Il est trois heure du matin Blair, bien sûr que je dormais.
_Justement Chuck, l'interrompis-je, Depuis quand tu dors à trois heures du matin un vendredi soir ?

Je l'entendis souffler au bout du fil comme si ça le faisait chier de me répondre (ce qui était probablement le cas par ailleurs) et il lâcha enfin :

_Depuis que je dois passer toute la journée de demain dans l'entreprise de mon père.
_Comment ça ?
_Je fais un stage dans son entreprise pour que ses employés évaluent mes compétences pour intégrer la société l'année prochaine.
_Tu veux réellement travailler avec Bart ? M'étonnais-je surpris que ce projet lui convienne
_Le meilleur moyen de faire chier mon père, c'est d'exceller là où il a seulement réussit...me répondit-il blasé, Car la seule chose qu'il est incapable de supporter chez moi, c'est la peur que je le surpasse un jour.

Je reconnaissais mieux Chuck Bass dans cette réponse.

_Et toi ? Qu'est ce que tu fais ? Pourquoi tu m'appelles ? Enchaina t-il curieux
_Disons que … Je suis ridiculement seule ce soir.
_J'enlèverai le «ce soir» de ta phrase, nuança t-il

Je ne pris pas la peine de répondre à sa remarque donc il continua :

_Plus sérieusement, pourquoi tu es toute seule le soir de ton anniversaire ?
_Je me le demande encore..grinçais-je entre mes dents
_Tu as bu ?
_Oui, je décuve là...murmurais-je

Un blanc au téléphone.

_Chuck, tu es encore là ?

Pas de réponse.
Il n'avait quand même pas raccroché ?

_Chuck ?
_Sérieux ? Explosa t-il d'un seul coup, Tu décuves ? Mais bordel c'est quoi ton problème de boire tout le temps ?! Tu es une vraie alcoolique depuis notre rupture !
_C'est faux ! M'offusquais-je outrée tout en réalisant à quel point il avait raison
_Alors explique moi pourquoi tu es dans cet état si ce n'est pas à cause de moi ? Lança t-il à l'autre bout du fil

Non mais je rêvais. Quel égo ce type !

_Même si tu as souvent penser le contraire, ma vie ne tourne pas qu'autour de toi Chuck, lui répondis-je sarcastique, C'est à cause de ma mère, on s'est fâchée...Encore.
_Rien d'étonnant, commenta t-il

Je ne pouvais qu'approuver sa remarque et il enchaina :

_Mais tu ne m'as toujours pas dit pourquoi tu m'appelais ?
_Parce que tu m'en dois une.
_Pardon ? S'étonna t-il
_Tu te souviens quand on sortait ensemble ? A la soirée déguisée de Pénélope ? L'interrogeais-je
_Mouai, marmonna t-il vaguement
_Tu étais tellement ivre que j'ai presque été obligée de te porter pour te ramener à la maison ! M'exclamais-je hilare en me souvenant de ce moment

Il y eut un silence gêné au téléphone car je savais que Chuck détestait qu'on parle de ça.

_Je croyais qu'on avait dit qu'on en parlerait plus jamais, lâcha t-il vexé
_Oui, mais tu m'es redevable depuis cette nuit là ! Insistais-je
_Est ce que je ne me suis pas occupée de toi pendant toutes les autres soirées qui ont suivi ? M'interrogea t-il excédé, C'était ça le deal.
_Mais je n'ai jamais été dans un état aussi lamentable que toi, donc non, notre deal n'est pas réglé.

Il grommela au téléphone et enchaina :

_Qu'est ce que tu veux ?
_Que tu passes le restes de la soirée avec moi ! J'en ai marre d'être toute seule !
_Hors de question, me coupa t-il
_Chuck ! Insistais-je
_Non Blair, je t'ai dit que je travaillais demain, je ne me relève pas.
_S'il te plait ! Le suppliais-je
_Non, répondit-il catégorique
_Alors je viens chez toi ? Proposais-je
_Tu rêves !
_J'arrive..

Et j'eus juste le temps d'entendre un début de «Non» avant d'avoir raccroché. Je donnai rapidement ma carte de crédit au barman pour payer mes consommations de la soirée puis sortis du bar avant de me ruer dans un taxi. Je donnai au chauffeur l'adresse de Chuck et posai mon visage contre la vitre pour observer le paysage. New York dans la nuit, c'était vraiment magnifique. Chuck et moi avions souvent pris l'habitude de ces ballades nocturnes, ils nous arrivaient parfois de payer seulement le taxi pour nous faire faire un tour de la ville et regarder les grattes ciels illuminés dans la nuit noire.

Arrivée devant son appartement, je payai le chauffeur en lui donnant un petit supplément. Je me devais bien d'être généreuse le jour de mon anniversaire, vu que personne ne l'avait été avec moi.

En me dirigeant jusque devant son appartement, je fus soulagée de remarquer que j'avais bien décuvée et que je marchai à peu près droit, ça atténuait un peu le ridicule de me rendre chez mon ancien petit ami au milieu de la nuit alors qu'il ne voulait pas de moi. Car cette situation était déjà bien assez ridicule en soi, songeais-je en entrant à taton dans son appartement plongé dans la pénombre de la nuit. Sans faire de bruit, je montai les escaliers et ouvrit la porte de la chambre de Chuck timidement.

J'entrai dans la pièce sombre où j'apercevais vaguement la forme de Chuck, endormi dans son lit. Mon Dieu, mais que faisais-je ici ? Réalisais-je horrifiée en m'approchant de lui. J'entendais son ronflement discret qui s'échappait de sa couette. J'étais réellement désespérée pour faire une chose pareille.

Personne ne voulait de moi, mais quand allais-je enfin l'accepter ?

_Blair ? Murmura Chuck timidement
_Oui
_J'y crois pas ! S'écria t-il d'un seul coup, Tu es quand même venue !

Il venait d'enfoncer sa tête sous l'oreiller et je l'interrogeais penaude :

_Je ne peux pas rentrer chez moi ce soir, alors est ce que je peux dormir dans la chambre d'amis ?
_Elle est en travaux pour le bébé, lâcha t-il froidement
_Quoi ? M'exclamais-je choquée, Mais je vais dormir où ?
_J'en sais rien.
_Alors pourquoi tu m'as dit de venir ?!
_Mais je ne t'ai pas dit de venir ! S'offusqua t-il sans sortir sa tête de son oreiller
_Oui, mais tu aurais pu me préciser que ce n'était vraiment pas possible, argumentais-je bien que j'étais totalement en tort.
_Je t'ai dit de ne pas venir Blair, lâcha Chuck excédé en se relevant, Je ne vois pas ce qu'il y avait de compliqué à comprendre.

Je restai silencieuse et il enchaina :

_Enfin, maintenant que tu es là...Tu peux toujours dormir sur le canapé …

J'observai à la dérobée son mini canapé en bougonnant. Enfin, je n'allais pas faire la fine bouche ce soir. Je me rendis dans sa salle de bain et allumai la lumière tout en faisant attention à fermer la porte derrière moi pour ne pas l'énerver plus qu'il ne l'était déjà.

J'observai mon reflet dans le miroir et maudissait cette magnifique robe beige que personne n'avait pu apprécier ce soir. D'un geste rageur, je tirai sur la fermeture éclaire et la laissai tomber à mes pieds. J'ôtai ensuite mes chaussures à talons et mes sous-vêtement et me ruai dans sa douche. J'observai ses bouteilles pour me doucher, il y avait un savon pour homme et un autre pour femme. Je savais que ce n'était pas le mien donc il devait probablement appartenir à Eva. Je reposai alors la bouteille pour femme et m'emparai du savon de Chuck. Je pense que c'était préférable de sentir le même parfum que lui plutôt que celui de son actuel petit amie. Plutôt mourir. Je me savonnai rapidement, humant l'odeur délicate qui définissait tellement Chuck et me frictionnai avec une serviette qui trainait sur le bord de son lavabo. Je jetai un rapide coup d'œil à son placard et m'emparai d'un de ses shorts de sport bleu marine et d'un polo blanc qu'il mettait les rares fois où il allait jouer au tennis avec son père. J'accrochai mes cheveux en une queue de cheval, puis décidai finalement de les laisser tomber sur mes épaules.

Je sortis à tâtons de sa salle de bain et supposai que Chuck s'était rendormi puisqu'il ne m'adressa pas la parole. Je me dirigeai vers son mini canapé et observai amusée qu'il y avait déposé une couverture rouge et un oreiller. Je m'allongeai dessus et laissai mes pieds retomber dans le vide car il était beaucoup trop petit pour qu'une personne, même de petite taille, puisse y dormir toute une nuit, ni même une seule heure d'ailleurs.
Je grommelai à cause de ma position profondément inconfortable puis me relevai exaspérée. C'était mon anniversaire tout de même, il aurait bien pu être galant pour une fois !

Je me levai du canapé et rejoignit son lit discrètement. Avec un peu de chance, il ne se réveillerait pas. Je m'allongeai à ses cotés et relevai la grosses couette sur moi tout en plongeant dans un oreiller moelleux. Chuck ne bougea pas d'un poil et je me laissai m'enfoncer tranquillement dans son matelas.

_Tu pues encore l'alcool Blair, lâcha t-il soudainement

Et merde, il ne dormait pas.

_J'ai pris une douche, me défendis-je
_L'odeur est dans tes veines désormais...murmura t-il, la tête toujours plongé dans son oreiller
_Je ne suis pas alcoolique ! Répétais-je une nouvelle fois outrée
_Arrête, souffla t-il, Tu deviens comme Georgina !
_Ne me traite pas de Georgina ! M'écriais-je alors
_Je ne te permets pas d'utiliser ma meilleure amie comme une insulte ! Enchaina t-il furieux
_Mais c'est toi qui a commencé ! Renchéris-je une nouvelle fois

Il ne répondit pas et on se tu tous les deux pendant un moment.

_En parlant de Georgina, murmurais-je pour reprendre notre conversation, Comment tu supportes le fait qu'elle sorte avec ton demi-frère ?
_Comment tu supportes le fait qu'elle sorte avec ton ex ? M'interrogea t-il en retour sans répondre à ma question
_Comment tu supportes le fait que tu vas avoir un frère ou une sœur en commun avec lui ? Enchainais-je alors
_Comment tu supportes le fait que...

Il venait de se relever pour me faire face mais s'arrêta soudainement.

_Non d'accord, tu as gagné ! S'exclama t-il énervé en se recouchant dos à moi

Je pouffai de rire et enchainai :

_Quand je pense que tu t'es évanoui à cause de ça...Quelle chochotte !
_Ta gueule, me coupa t-il vexé ...Et pour ce qui est de Charlie, enchaina t-il après un moment de blanc, Crois moi, je ne me fais pas de souci, je sais très bien qu'ils ne vont pas rester longtemps ensemble !
_Pourquoi ? M'offusquais-je en me relevant du lit

Toujours allongé dos à moi, Chuck me répondit :

_Georgina ne l'aime pas, elle le quittera bientôt, j'en suis persuadé..
_Je n'en suis pas si sûre, nuançais-je car je les avait assez côtoyé tous les deux pour savoir qu'ils étaient réellement amoureux.
_C'est ma meilleure amie, m'interrompit-il, Je la connais mieux que toi, et elle se lassera vite de son romantisme à deux balle.
_Et Charlie est mon ex, ajoutais-je, Je le connais mieux que toi et je sais qu'il est capable de nous rendre plus heureuse que tu ne l'as jamais fait.

Il ne répondit pas et je m'arrêtai troublée.

_Désolé, balbutiais-je
_On pari ?
_Pardon ? M'étonnais-je perplexe
_On pari....répéta t-il, Que Georgina ne restera pas longtemps avec Charlie ?
_Chuck on ne va pas parier sur le dos de nos amis ! M'offusquais-je

Je m'arrêtai pour réfléchir et enchainai :

_Oh et puis si pourquoi pas après tout...

Chuck se releva enfin de sa position pour me faire face et me tendit sa main. Je la serrai fermement et il m'interrogea :

_Qu'est ce qu'on pari ?
_24 heures d'esclavages ? Proposais-je, Le perdant doit répondre à tous les désirs de l'autre.
_Marché conclu, approuva t-il en serrant ma main dans la sienne.

Ce contact chaud et puissant qui n'était pas arrivé depuis des décennies me paralysa les veines et il lâcha soudainement ma main pour retourner se coucher, dos à moi, évidemment. Je m'enfonçai alors sous les couvertures et tentai de me calmer.

_Mais qu'est ce que tu fais ? S'exclama Chuck au bout de quelques secondes, Arrête un peu de me toucher !
_Je t'ai à peine effleurer le mollet, nuançais-je blasée, Sérieux, quel prude ! On pourrait presque croire qu'on a échangé nos corps tous les deux !
_Mais qu'est ce que tu racontes encore ?
_Regarde toi, tu es devenu si parfait, et moi si..
_Dépravée ? Proposa t-il ironique bien qu'il pensait réellement ce qu'il disait
_Oui, lui répondis-je, Je crois qu'on a échangé nos deux personnalités.
_Ce n'est pas possible, me coupa t-il, Parce que si j'étais réellement en toi, je n'aurai jamais dit quelque chose d'aussi stupide !

En rigolant, je me tournai de son coté et me collai à son corps.

_Blair ! S'écria t-il en se reculant, Mais qu'est ce que tu fous ?
_Je ne sais pas, bafouillais-je hilare, Je trouve une solution pour qu'on retrouve chacun notre corps...

J'effleurai avec mon pied sa jambe et je le sentit tressaillir avant qu'il ne réplique froidement :

_C'est l'excuse la plus lamentable qu'on ne m'a jamais sortie pour coucher avec moi !
_Genre, tu vas me faire croire qu'on t'a déjà supplié de coucher avec toi ! Pouffais-je de rire à l'unisson avec lui
_Tais toi Blair, m'arrêta t-il enfin, Il faut que je dorme maintenant.

Je levai les yeux au ciel puis me retournai dos à lui pour m'enrouler dans la couverture, bien au chaud. Je l'entendis soupirer, se demandant probablement pourquoi il avait accepté que je vienne dormir avec lui, d'ailleurs en y repensant, il ne l'avait pas accepté et je me demandais pourquoi il ne m'avait pas encore viré de sa chambre. J'étais insupportable depuis tout à l'heure. Et pour ne pas me contredire, j'effleurai doucement de mon pied le mollet de Chuck. Je sentis son muscle se raidir et sa mâchoire se crisper. Il se retenait parce qu'il savait que je voulais le provoquer, et je devais avouer que je trouvais un certain plaisirs à le torturer. Doucement, je recommençai ma main d'œuvre et effleurai plus longuement toute sa jambe avec mes orteils. Je sentis ses poils se dresser sur ses jambes et me retenu de ne pas exploser de rire, il était tendu comme jamais, se retenant de ne pas m'étrangler sur place. Décidant de passer aux choses sérieuses, je glissai mon pied le long de sa cheville et remontai jusqu'à son genoux, sa zone sensible.

_PUTAIN BLAIR ! Explosa t-il d'un seul coup en se relevant et en se jetant sur moi

Je n'eus même pas le temps de sursauter car il avait prit d'assaut mes lèvres. Derechef, j'agrippai de mes deux mains son cou et enfonçai ma langue dans sa bouche car il n'était pas question que je le laisse partir. Furieusement, il tira sur la couverture qui me recouvrait et la balança en dehors du lit pour se coller à mon corps. Je passai alors mes jambes autour de sa taille et mes mains à l'intérieur de son tee-shirt. On était incapable de s'arrêter, c'était comme si on avait pété un plomb....Car je devais reconnaître que l'on ressemblait plus à des animaux qu'à autre chose, mais putain ce que ça faisait du bien de se retrouver.

Haletante de plaisirs, Chuck colla ses lèvres dans mon cou transpirant, et mes mains, toujours sous son tee-shirt, le suppliaient d'enlever ce bout de tissu qui le séparait de ma peau. Après quelques tentatives désespérées, Chuck s'éloigna de moi à contre-coeur et me laissa l'enlever. Je tirai brusquement sur le tissu mais il termina finalement pas l'ôter lui-même avant de replonger vers mes lèvres. J'eus alors le plaisirs de caresser son torse brulant et d'enfoncer mes ongles dans sa peau. Ma main remonta jusqu'à sa nuque qui allait et venait au mouvement de nos deux corps étroitement collés, nos lèvres ne se lâchèrent plus, et nos corps s'étreignirent passionnément.

_Déshabille toi, me supplia Chuck à l'oreille entre deux soupirs d'extase

Il se recula de mon corps et m'aida à enlever mon haut ainsi que mon short, il déposa d'ailleurs un baiser sur mon ventre et remonta jusqu'à mon visage. De sa main, il caressa mon front pleins de sueur en souriant et la descendit jusque dans le creux de mon cou où il y déposa ses lèvres et commença un suçon.

_Ce n'était pas une si mauvaise idée hein ? Réussis-je encore à plaisanter malgré les spasmes qu'il me faisait ressentir

Il s'arrêta de m'embrasser et se releva vers moi avec un haussement de sourcil. Son regard était tellement enivrant qu'il arrivait à me faire décoller de cette terre juste en me regardant. Il m'embrassa furtivement sur les lèvres tout en dégageant les mèches de cheveux qui étaient collés à mon visage et enchaina à peine audible :

_Tu es tellement belle mais..
_Mais ? Répétais-je sans lui laisser le temps de me donner une réponse car j'avais collé mes lèvres aux siennes

Il se laissa retomber en arrière et je montai sur lui tout en continuant à l'embrasser.

_Mais ? Répétais-je une nouvelle fois entre mes baisers que je n'arrivais plus à arrêter

Chuck passa ses mains sous mes fesses pour remonter jusqu'à mon dos ce qui me fit vibrer de plaisirs.

_Mais je te déteste si fort, murmura t-il pendant la seconde où nos lèvres se perdirent de vue, ... Tu es diabolique, prit-il le temps d'enchainer avant qu'elles ne se rejoignent une nouvelle fois
_C'est toi qui me rend comme ça..susurrais-je à son oreille

Il ferma les yeux puis passa sa main sous ma nuque pour me faire tomber sur le coté et en profita pour remonter sur moi. Je fermai les yeux à mon tour, priant pour que ce moment ne s'arrête jamais. Chuck glissa finalement ses mains vers son torse pour enlever son short de pyjama. Il s'arrêta soudainement et plongea son regard dans le mien, craignant peut-être que je l'arrête, craignant que je recule face à cette soudaine passion dévorante. Il ne bougeait plus et c'était comme si il s'était arrêté de respirer...Ou alors c'était lui qui se rendait compte de son erreur ? Peut-être qu'il ne voulait plus ?

_Chuck ? L'interrogeais-je la voix défaillante pour le faire revenir à moi

Il restai toujours stoïque, à me regarder comme si j'étais le diable en personne...Ce n'était pas possible ? Il n'allait pas m'abandonner maintenant ? Pas comme ça ?

_Chuck ? Répétais-je la voix étranglée d'un sanglot tant j'avais l'impression de le perdre, Chuck je t'en prie....Me lâche pas.

D'un seul coup, je le vis revenir à lui et il plongea vers mes lèvres pour m'embrasser à nouveau.

_Je suis là B, m'assura t-il en me titillant l'oreille avec ses lèvres, Je suis là.
_Ne pars pas, le suppliais-je en le serrant fermement dans mes bras pour l'empêcher de disparaître à nouveau
_Je suis avec toi, répéta t-il une énième fois pour me rassurer

Il se releva à demi, avec l'aide de son bras et plongea vers mon ventre pour l'embrasser. Il releva son visage vers moi en souriant et caressa ma jambe sensuellement.

_Mais viens ! M'exclamais-je en lui attrapant le bras

Je l'entendis rire et se relever pour me sauter dessus et j'en profitai pour l'embrasser. Je posai mes deux mains sur ses reins et le collai brusquement à mon corps qui n'attendait que ça.

Puis Chuck passa ses lèvres dans mon cou et remonta jusqu'à mon oreille tout en haletant un : Bon anniversaire B...




Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 18
Séries preferées : : Gossip girl. Gossip girl. Gossip girl <3

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mer 27 Juin - 21:20

J'adore l'épisode où Charlie et Chuck découvrent que leurs parents attendent un enfant et qu'ils s'évanouissent. Laughing

Cet épisode était sympa aussi avec ces deux animaux, je me demande ce qu'il se passera par la suite. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mer 27 Juin - 22:21

TROP BIEN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Depuis le temps que je voulais lire ça !!!!!!! Smile Smile Smile Smile

Trop classe !!!
J'ai kiffé !!!
Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Sam 30 Juin - 0:06

Super chapitre et c'est vrai qu'au début Blair me faisait penser à Georgina.
J'adore les dialogues du Blass ! Ils sont géniaux ! Very Happy

J'ai hâte de lire la suite et donc le réveil... Wink
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Sam 30 Juin - 11:49

j'ai pas commenté depuis longtemps mais comme tu le savais je ne pouvais pas ahah ! Maintenant je peux donc j'en profite ! Et surtout avec un chapitre comme celui la ! Je m'y attendais TROP PAS ! MDR C'est dingue je te promet du m'a tellement surprise que je l'ai relu 2 fois MDR ! Blair me fait trop mal au coeur quand elle se replie sur Chuck ... Mais après OUAHOU ! EXPLOSIF vraiment BRAVO BRAVO BRAVO ! Tu m'as surprise à un point et puis le retour du Blass je ne vais pas te le cacher c'est toujours une excellente surprise !!! MOUAHAHAHA je l'ai encore relu ce matin d'ailleurs .... Il est TROP bien ! AHAH des animaux ... Trop mignon ! = ) Bon d'accord c'est pas le bon terme mais j'en trouve pas d'autre pour ce couple juste magique ! Félicitation ton talent et toi ... Vous faites des merveilles à nous en mettre plein les yeux à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Sam 30 Juin - 16:56


Ah ah toujours contente de vous surprendre alors ;D
Vos commentaires me font toujours autant plaisirs en tout cas !
Comme je vous l'ai dit, j'aimerais bien terminer ma saison 3 avant de partir (je pars le 6 juillet) et j'ai encore 5 chapitres à écouler (oui il y en a plus de 40 cette fois ci, du moins le dernier chapitre est coupé en plusieurs partis). Bref, donc vous l'avez compris, je vais poster rapidement, ça vous va j'imagine ? Wink
Sans plus tarder, voici la suite !


Like a Star @ heaven Chapitre 39 Like a Star @ heaven


Chuck Bass





Mon téléphone portable vibra sur ma table de nuit et je déroulai mon bras rapidement pour éteindre le son strident et ainsi éviter de réveiller la petite tête brune qui dormait, la joue collée contre ma poitrine. J'éteignis donc l'alarme de mon i-phone et reportai mon regard sur Blair. Elle était complètement nue et dormait paisiblement dans mes bras.

Mais que nous était-il arrivé bon sang ? Une telle fureur, passion, violence... Même avec ma réputation je n'avais jamais agis de cette manière. C'était comme si Blair m'avait rendu complètement fou.

Je passai timidement une main le long de son dos et descendit jusqu'à ses reins tout en continuant à l'observer dormir. Blair était trop drôle, elle avait le sommeil si profond qu'il était pratiquement impossible de la réveiller avant qu'elle ne l'ait décidée.

Je sentis son souffle chaud s'échouer sur ma poitrine et je la resserrais contre moi. Elle avait froid, et ce n'était pas étonnant parce que j'avais balancé la couverture à l'autre bout de la pièce. D'ailleurs je devais reconnaître que moi aussi j'avais plutôt froid et j'étais dans l'incapacité de me souvenir de l'endroit où j'avais balancé mon pyjama.

Je la serrais donc un peu plus fort contre moi et plongeai mon visage dans son cou pour respirer son odeur. Pas de chance, elle avait utilisé mon savon cette nuit et elle sentait mon odeur à moi, ce qui n'était pas désagréable par ailleurs, songeais-je intérieurement en me félicitant de mon propre choix de produit pour la douche.

_Oh Bass bon dieu... grinçais-je entre mes dents

Mais à quoi je jouais bon sang ? Penser à mon savon alors que j'avais re-couché avec Blair ? Tromper Eva ? Mais pourquoi n'arrivais-je jamais à faire quelque chose de bien dans ma vie ? A être dans le droit chemin rien qu'une seule fois ? Eva ne méritait pas ce que je venais de lui faire, elle était une personne sincère et tellement adorable. J'étais un véritable salaud.

D'un coté, songeais-je en observant Blair à la dérobée, elle non plus n'avait pas mérité ce que je lui avais infligé depuis notre rupture, et pourtant je ne m'étais pas gêné. Mais c'était quoi mon problème ? Pourquoi est ce que je m'entêtais à détruire des personnes qui ne me méritent absolument pas ?

Je reposai ma tête sur l'oreiller en fermant les yeux.

Ça ne marchera pas.
Avec Blair.
Ça ne marchera pas.
Je le savais.

Ce n'était pas elle, c'était moi.

Blair était devenue trop forte ces derniers temps, trop puissante. Indépendante en quelque sorte.

A qui essayais-je encore de cacher la vérité ?

Rejeter Georgina, puis Blair...J'étais juste incapable de sortir avec une fille aussi puissante que moi. J'avais besoin d'être avec quelqu'un de faible, pour la protéger, pour me sentir utile et fort. C'était misérable, mais c'était la raison pour laquelle je m'étais accroché à Blair pour fuir Georgina, et la même raison qui me poussait à refaire la même connerie aujourd'hui : m'accrocher à Eva pour fuir Blair. C'était lâche et idiot. Mais j'avais pas assez de cran pour assumer ça. Et c'était la stricte vérité.

_Blair...murmurais-je pour la réveiller

Tentative inutile bien entendu.

Je soupirai puis la décollai de mon emprise. Elle retomba sur mon lit en un grommellement de mécontentement puis je me levai pour me diriger vers ma couverture. Je l'attrapai puis la reposai sur le lit pour en recouvrir Blair et j'entrai dans ma salle de bain. Je trébuchai sur la robe qu'elle avait laissé sur le sol et entrai dans ma douche en ruminant.

L'eau froide me réveilla et je me souvenu soudainement que j'allais passer ma journée dans des bureaux à faire semblant de trouver géniale l'idée de reprendre l'entreprise de mon père.

Je me savonnai rapidement, me frictionnant tout le corps pour essayer d'oublier tout ce qui c'était passé cette nuit là, puis sortis de la douche. Je me séchai avec ma serviette et enfilai ensuite le costume Hugo Boss que mon père m'avait offert juste pour l'occasion. Et je m'étonnai moi-même de l'enfiler, à quoi bon lui faire plaisirs après tout ? Tant pis, j'avais encore loupé une occasion de le faire chier.

Je sortis de la salle de bain et observai sans surprise que Blair dormait toujours dans mon lit, enroulée dans les couvertures.

Là par contre, ça n'allait pas le faire. Si Bart venait à voir mon ex petite amie à la maison, il en ferait tout de suite des conclusions et il était hors de question qu'il se réjouisse d'une chose qui n'arrivera jamais.

Je me dirigeai vers mon store électrique et appuyai sur le bouton pour que la lumière du jour entre dans ma chambre, bien que je doutais que ça puisse la réveiller quand même.

Sans résultat, je me dirigeai donc vers mon lit et la secouai vivement :

_Blair debout ! Je dois partir travailler !

Elle sursauta d'un seul coup, et, remarquant qu'elle était complètement nue, s'empara de la couverture pour se recouvrir.

_Chuck ? S'exclama t-elle surprise
_Lève toi, enchainais-je

Elle fronça les sourcils mécontente et posa un pied par terre tout en m'interrogeant :

_Mais qu'est ce qui se passe ?
_Je dois aller travailler, lui répétais-je une nouvelle fois blasé

Je savais que je n'étais pas sympa, spécialement après la nuit torride que nous avions passé, mais c'était le seul moyen que j'avais trouvé pour lui faire perdre tout espoir inutile.

_Et alors ? Souffla t-elle en se rallongeant, Je peux rester dormir !
_Hors de question ! M'écriais-je, Si quelqu'un de ma famille te voit c'est foutu !
_Mais ce n'est pas grave, grommela t-elle en boule sous la couette, Je suis ta...

Elle s'arrêta enfin et se retourna vers moi paniquée, craignant de comprendre :

_Attend Chuck, je suis quoi pour toi ?

Je ne voulais pas le dire, je ne voulais pas lui faire ce mal là, je ne le voulais vraiment pas, mais les mots sortirent de mes lèvres sans que je puisse les arrêter :

_Tu es … Une erreur.

Elle encaissa le choc, ou plutôt non elle ne l'encaissa pas, car j'aperçus se dessiner sur son visage une grimace de stupeur avant qu'elle ne se relève de mon lit, laissant tomber la couverture à ses pieds et dévoilant son corps nue, tout en hurlant abasourdie :

_Je suis une erreur ?!
_Ce n'est pas ce que je voulais dire, bafouillais-je directement car je n'osais pas la regarder dans les yeux, ni même son corps attrayant qui m'appelait mais que je me devais de refuser
_Ah pardon, je n'ai pas compris la subtilité alors ? Ironisa t-elle
_Cette nuit était une erreur, rectifiais-je alors, C'est ça que j'ai voulu dire, tu le sais très bien...
_Ça ne change pas grand chose.

Elle attrapa de nouveau la couverture pour s'en recouvrir et enchaina de plus en plus mal :

_Pourquoi cette nuit était une erreur ?
_Parce que je sors avec Eva et que toi tu es avec Carter ! Lui rappelais-je sarcastique
_Je ne sors pas avec Carter, rectifia t-elle, Et si tu as couché avec moi, c'est que tu ne l'aimes pas ! Hurla t-elle
_Parce que c'est toi que j'aime peut-être ?! Lui hurlais-je à mon tour
_OUI ! Répondit-elle excédée, OUI, putain OUI, Chuck ! OUI tu m'aimes ! Réveille toi !

Quoi ? Mais comment pouvait-elle être aussi sûre d'elle ? Après tout ce que je lui avais fait subir...

_Chuck dis quelque chose ! Enchaina t-elle en sautant du lit pour me rejoindre

Je levai les yeux au ciel et soupirai. Mon Dieu, je détestais faire ça.

_Au point où on en est Blair...Est ce que tu trouves réellement qu'il reste quelque chose entre nous ?
_Le point où on en est, répéta t-elle en me fusillant du regard, C'est qu'on a couché ensemble hier soir, alors tu m'excuseras de voir un lien un peu plus présent que tu ne le crois.
_Mais pourquoi t'as fait ça justement ? L'interrogeais-je excédé, Tu peux m'expliquer ? C'est quoi le truc, ça te dérange tant que ça que je puisse être heureux sans toi ?

Elle s'éloigna choquée et me répondit furieuse :

_Quoi ? Mais comment tu peux me dire ça ? Je ne t'ai pas forcé quand même !
_Mais qu'est ce que tu faisais dans mon lit ? Hallucinais-je alors qu'elle venait de s'enfermer dans ma salle de bain

Je me dirigeai vers la porte et continuai à travers le battant :

_Tu ne vas pas me dire que tu ne l'avais pas prémédité !
_Arrête de faire la victime ! Hurla t-elle à travers la porte, Tu ne vas pas dire que c'est entièrement de ma faute si on a couché ensemble ?
_Mais c'est TA faute ! M'offusquais-je, Pourquoi t'es venu aussi ?

Elle ouvrit la porte rageusement pour me faire face et je remarquai qu'elle venait d'enfiler sa robe.

J'enchainai après ce bref moment de blanc :

_Je t'avais dit de ne pas venir en plus ! Pourquoi t'es venu quand même ? Insistais-je
_Parce que j'en ai marre ! Explosa t-elle, C'est à croire que tu le fais exprès de me montrer à quel point tu es amoureux d'Éva, à quel point elle te rend heureux et sain, mais ça t'apporte quoi de me faire ça ? Tu crois que je te regrette pas déjà assez ?!

Sa question me laissa sans voix et elle me poussa pour rejoindre ma chambre. Elle s'empara de son sac rageusement et ouvris la porte brusquement.

_Blair ! L'arrêtais-je

Mais elle ne m'écouta pas et claqua la porte de ma chambre tandis que je l'entendais descendre les escaliers quatre à quatre. Je me précipitai donc dans le couloir où Charlie était sortit de sa chambre pour voir ce qu'il s'y passait. Quel crétin celui là, il ne pouvait pas s'occuper de ses affaires pour une fois ?

Je tentai de l'ignorer pour rejoindre Blair mais il me barra la route fermement.

_J'ai entendu ta conversation avec elle, grinça t-il entre ses dents
_Tu m'expliques en quoi j'en ai quelque chose à foutre ? Ironisais-je
_Tu fais exprès de devenir plus con de jour en jour ou c'est naturel ? M'interrogea t-il à son tour
_Ta gueule.

Je le repoussai avec mon bras - faible obstacle par ailleurs - et descendis mes marches à toute vitesse.

_Blair ! Enchainais-je

Et merde.

Je m'arrêtai dans le couloir où mon père et Blair me faisant face tous les deux en me fusillant du regard.

_Papa, ça ne te regarde pas, le coupais-je avant qu'il n'ose me dire quoi que ce soit
_Si vos cris réveillent toute la maison, renchérit-il toujours aussi droit et fier, Si ça me regarde.
_J'allais partir de toute manière, enchaina Blair en quittant le salon

Je voulu la retenir mais j'étais incapable de le faire devant mon père. Ça lui aurait fait trop plaisirs, je savais qu'il voulait que je me remette avec Blair parce qu'il avait trop peur de ma relation avec Georgina.

_Qu'est ce que tu fais Chuck ? M'interrogea t-il lorsque les portes de l'ascenseur se refermèrent sur elle
_Mes affaires, marmonnais-je sans prendre la peine de lui formuler une vraie réponse

Il me regarda blasé et enchaina d'un air neutre :

_On part dans dix minutes, j'espère que tu seras à la hauteur de mes espérances.
_J'ignorai même que tu avais porté des espérances en moi, ironisais-je, Je pensais que tu me considérais comme une cause perdue.
_Aucune cause n'est perdue quand on s'appelle Bass, souffla t-il comme si il me révélait un secret de famille, N'abandonne jamais fils....Parce que c'est la solution la plus simple.
_Alors pourquoi ne pas l'utiliser ? L'interrogeais-je
_Parce que toute ta vie tu te contenteras seulement de ces choses simples, et toi comme moi on sait très bien que ce n'est pas ça qui rend vivant.


*
**



Je sortis de l'immeuble qui appartenait à mon père en soupirant. J'étais épuisé et la journée avait été plutôt difficile. Est ce que c'était ça qui m'attendait ? Passer ma vie derrière un bureau ? L'ironie de la situation était des plus tordantes, j'étais probablement le plus jeune héritier de cette ville, héritier de la plus riche société de New-York, héritier d'un job qui assura toutes mes envies jusqu'à la fin de mes jours...Et je n'en tirais aucun plaisirs, ni même aucune fierté. C'était trop facile, trop ennuyeux. Et pourtant, je n'avais pas le courage de choisir une autre voie, pas même le courage de me demander ce dont j'avais réellement envie. Et puis je n'aimais pas penser à l'avenir. Pour le moment, la seule chose qui me préoccupait c'était qu'Éva n'apprenne jamais que je l'ai trompé avec Blair. Mais j'en avais trop sur le cœur pour garder ce secret pour moi toi seul. Je plongeai ma main dans la poche de mon pantalon, sélectionnai le numéro de Georgina et attendit qu'elle décroche.

_Oui mon chou ? L'entendis-je dans le combiné après deux sonneries
_Ça va princesse ?
_Je suis avec Charlie, me répondit-elle

Je m'arrêtai au milieu du trottoir sans réussir à retenir un grommellement.

_Je plaisante, s'esclaffa t-elle ensuite, Je voulais voir si ça marchait encore ! Décidément, tu n'as toujours pas avalé la pilule !

Quelle peste cette fille.

_Ne me parle pas de «pilule», lui répondis-je enfin, Ou même de quoi que ce soit qui pourrait me rappeler que Avery aurait pu ne pas être enceinte....Non mais sérieux, elle ne connait pas les moyens de contraception ou quoi ?
_Toujours en rogne contre ce petit bout de chou qui n'a rien à voir ? M'interrogea t-elle hilare
_Je le serais jusqu'à la fin de sa vie, renchéris-je amer
_Arrête ! M'interrompit-elle, Moi c'est lui que je plains...T'as vu ta famille Chuck ? Vous êtes tous tarés !
_C'est facile de dire ça quand on n'en a pas...ironisais-je

Je n'entendis plus rien au bout du fil et j'ajoutai confus :

_Non Georgina, ce n'est pas ce que je voulais dire !
_C'est bon Bass, je rigole ! Pouffa t-elle de rire, Tu es le premier à avoir le droit de plaisanter sur ma famille, je compatis, avec la tienne...
_Tu es horrible Georgina, lâchais-je sans pour autant me retenir de rire

Cette façon qu'elle avait de plaisanter avec à peu près tout, cette joie de vivre qu'elle avait retrouvé depuis la mort de sa grand-mère, j'avais enfin l'impression de retrouver la Georgina du passé. Ma meilleure amie. Ma confidente.

_Au faite, pourquoi tu m'appelles ? Enchaina t-elle surprise
_Ça t'étonne tant que ça ? L'interrogeais-je vexé
_Oh, fais pas l'effarouché, tu ne m'appelles jamais, avoue le !
_C'est totalement faux.

C'était complètement vrai.

_Et, j'ai fais une connerie, ajoutais-je pour enfin répondre à sa question
_Tu as tué quelqu'un ? M'interrogea t-elle

Le pire, c'est qu'elle ne plaisantait pas, car Georgina était totalement le genre d'amis à accepter de vous aider à cacher un cadavre en pleine nuit dans une forêt. Et pour être franc, on y avait déjà pensé tous les deux.

_Pire...murmurais-je
_Tu as re-couché avec Blair ! Hurla t-elle choquée dans le combiné

Et ce n'était même pas une question.

_Elle est entrée dans mon lit cette nuit ! Me défendis-je en trouvant mon excuse déplorable dite à voix haute
_Et pourquoi elle était chez toi ? M'interrogea t-elle perplexe
_Parce qu'elle était déprimée, elle..
_Blair est toujours déprimée ! Me coupa t-elle
_C'est pas à toi de dire ça, insinuais-je sarcastique
_Mais moi je n'entre pas dans ton lit quand je suis déprimée ! Explosa t-elle dans le combiné

On s'arrêta tous les deux et elle ajouta en riant :

_Bon si d'accord je le fais tout le temps, mais on ne couche pas ensemble !
_Georgina...
_Oui c'est arrivé quelque fois, accepta t-elle à conte cœur, Mais peu importe, c'est du passé.
_Blair m'a dit qu'elle me regrettait, l'informais-je pour revenir dans le vif du sujet

Je l'entendis exploser de rire au téléphone et elle ajouta hilare :

_Et bien je ne sais pas comment elle fait !
_Oh s'il te plait ! Implosais-je, On peut être sérieux deux minutes ?

Elle s'arrêta de rire et repris son calme avant de me répondre :

_Oui pardon, elle te regrette...

Elle se stoppa une nouvelle fois, se retenant probablement de rire, et j'explosai à nouveau :

_Georgie !
_Oui je sais ! Pouffa t-elle, Mais ça fait bizarre de le dire à voix haute, je ne pensais pas que quelqu'un te regretterait vraiment un jour...
_Ok je raccroche, soufflais-je blasé
_Non ! M'arrêta t-elle, Je plaisante tu le sais très bien.
_Mais je suis sérieux moi là, renchéris-je, Qu'est ce que je fais ?
_Tu es amoureux d'Éva ? M'interrogea t-elle
_Oui.
_Tu es amoureux de Blair ?
_Oui.

Elle s'arrêta un instant et me demanda hésitante :

_Tu es amoureux de moi ?
_Oui.
_Oh mais Bass tu compliques les choses aussi ! Implosa t-elle au téléphone, Tu ne peux pas choisir ?
_Non.

Je l'entendis râler dans le combiné et elle ajouta excédée :

_Je ne sais pas moi, je ne suis vraiment pas douée pour les histoires de sincérité, alors si je peux te donner le pire conseil du monde, c'est à dire, celui que j'aurais suivi : ne dis rien à Eva et continue de sortir avec Blair si ça t'amuse.
_Blair n'acceptera pas ça, lui répondis-je
_C'était de l'ironie Bass, souffla ma meilleure amie excédée, Bien sûr que non tu ne vas pas sortir avec deux personnes en même temps !

Moi ça ne me paraissait pas si désagréable que cela.

_Tu préfères qui toi ? L'interrogeais-je curieux
_Entre Eva et Blair ? S'exclama t-elle outrée, Mais tu sais bien que je les déteste toutes les deux ! Quoi que Blair devient légèrement plus intéressante ces derniers temps...Tu es au courant qu'elle a découvert qui était Gossip Girl ?
_Oh ne me parle pas de cette histoire ! Explosais-je d'un seul coup, C'est n'importe quoi !
_Pas du tout, me répondit-elle

Quoi ? Sérieusement ? Georgina n'était quand même pas entrée dans la combine ridicule de Blair ?

_Attends G, tu ne crois pas réellement que c'est Vicky ?
_Pourquoi pas...murmura t-elle, De toute façon, on ne va pas tarder à le savoir.
_Comment ça ? L'interrogeais-je surpris, Mais qu'est ce que vous avez prévu encore ?! M'énervais-je

Elle ne répondit pas et je répétai de plus en plus furieux :

_Georgina qu'est ce que vous allez faire ? N'embarque pas Blair dans tes plans à la con ! C'est Gossip Girl ! Elle ne te fera rien à toi, mais Blair elle va la..
_Salut Bass.

Et elle raccrocha.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Dim 1 Juil - 13:14

Wah !!!

Alors la je veux la suite !!!!! Smile et franchement j'imaginais trop la scène !!!
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Dim 1 Juil - 22:53


Thank you <3


Like a Star @ heaven Chapitre 40 (partie 1) Like a Star @ heaven


Georgina Sparks





_Alors...Vous êtes tous d'accord ? Les interrogeais-je après leur avoir expliqué le plan pour ce soir
_Euh...On peut revenir sur la partie où tu danses avec Lukas ? M'interrogea mon petit ami en me fusillant du regard

Je poussai un soupire d'exaspération, je savais bien qu'il ne serait pas d'accord sur cette partie du plan, et pourtant c'était la plus importante, il ne devait pas tout faire foirer, pas après que je me sois retournée les méninges pour faire tomber Gossip Girl.

_Charlie... murmurais-je en passant une main sur son épaule pour le rassurer
_Non ! me coupa t-il en se reculant

Et ma main tomba dans le vide.

_J'ai accepté de rentrer dans votre plan parce que je ne voulais pas te laisser avec Lukas, enchaina t-il furieux, Et là tu me demandes d'accepter de vous laisser tous les deux toute la soirée ?! Explosa t-il
_Ce n'est pas ce que j'ai dis...nuançais-je en portant un regard à Lukas qui ne disait rien depuis le début
_S'il te plait Charlie, murmura Blair en se rapprochant de lui, C'est notre seule solution !
_Et pourquoi je ferais ça ? L'interrogea t-il, Pour que tu te remettes avec Chuck ? Est ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi est ce que je me sacrifie toujours pour les autres ? Laisser ma petite amie danser avec son ex, remettre Blair et Chuck ensemble, énuméra t-il furieux, Et moi là dedans ?
_Tu déformes tout Charlie, enchaina Carter en le fusillant du regard, Blair ne veut pas se remettre avec Chuck et aie un peu plus confiance en Georgina...Notre plan c'est de faire tomber Gossip Girl, c'est tout.
_Alors pourquoi toi tu ne danses pas avec Georgina ? L'interrogea t-il blasé
_Parce que ce n'est pas crédible ! Explosais-je finalement en reprenant le cours de la conversation, Charlie écoute moi ! Je suis une des cibles préférés de Gossip Girl depuis la quatrième, elle suit toutes mes histoires... Quand elle me verra danser avec Lukas, elle postera forcément un message sur son site...Du moins si il arrive quelque chose de suffisamment intéressant pour qu'on apparaisse dedans .
_Et c'est moi cette chose suffisamment intéressante ? M'interrogea t-il en comprenant enfin où je voulais en venir
_Tu entres dans la salle, tu fais un scandale, tu hurles, énuméra Blair, Tu frappes Lukas si tu en as envie...
_Hey ! S'écria celui-ci
_Et ça attirera forcément l'attention de Gossip Girl, enchaina t-elle sans même porter un regard à son meilleur ami, Et pendant ce temps là, moi et Carter on surveillera Vicky pour épier le moindres de ces faits et gestes, et on saura enfin si il s'agit de Gossip Girl !
_En gros, je joue le petit ami jaloux ? M'interrogea Charlie en se retournant vers moi
_Donc tu peux juste rester naturel, nuança Lukas ironique

Et Charlie l'incendia du regard car ces deux là ne perdaient jamais une occasion de se descendre mutuellement. Pourtant, je devais reconnaître qu'il n'avait pas vraiment tort. Notre scène de ménage aura sûrement l'air plus vrai que nature vu comment c'était parti.

_Tu es d'accord ? L'interrogeais-je timidement avec une moue boudeuse

Il souffla d'exaspération et lâcha enfin :

_… Qu'est ce que je ne ferais pas pour toi ..

Je poussai un petit cri de joie en même temps que Blair et lui sautais dessus pour l'embrasser. Il m'encercla de ses bras pour me serrer contre lui et je murmurai à son oreille :

_Je ferais semblant Charlie...Tu ne devras pas croire un seul mot de ce que je dirais ce soir devant tout le monde

Il ne répondit pas et se contenta de m'embrasser sur la tempe tandis que j'observai le regard de Lukas se planter dans l'herbe. On était tous les cinq devant la salle de bal et on n'allait pas tarder à rentrer.

_Il faut se séparer, murmura enfin Lukas qui revenait finalement à lui, Sinon on sera grillé.
_Blair et moi allons rentrer maintenant, approuva Carter en attrapant sa main

Ils partirent tous les deux et je les observai à la dérobée. Blair avait réellement pris du poil de la bête depuis sa rupture avec Bass. Elle portait une robe noir moulante, laquelle était attachée à son cou par un pourtour doré et laissait apparaître l'intégralité de son dos. Ses longs cheveux bruns avaient été entièrement lissés par mes soins et étaient relevés en une queue de cheval très haute qui faisait ressortir les traits fins de son visage. Elle était diablement sexy, perchée sur des talons noirs d'une dizaine de centimètres. Ce nouveau look était génial, en particularité puisque c'était le mien, et que la magnifique robe qu'elle portait m'appartenait. Et je devais reconnaître que cette nouvelle Blair me plaisait assez.

_Je l'aime de plus en plus cette petite, commentais-je en l'observant entrer dans la salle de bal, Dommage qu'elle ne sorte plus avec Chuck...On aurait formé un beau trio, enchainais-je songeuse
_Merci de m'inclure dans le groupe, grinça Charlie mécontent à mes cotés

Je sortis alors de mes pensées et me retournai vers eux.

_Les gars....Ce soir, c'est du cinéma...On n'est bien d'accord ?

Ils me portèrent tous les deux un regard qui ne se voulait pas des plus rassurants et je rétorquai plus sérieusement :

_On fait semblant donc … Pas de règlement de compte c'est clair ?

Silence.

_C'est clair ? Répétais-je énervée
_D'accord, bafouillèrent-ils tous les deux

Je levai les yeux au ciel, priant pour que cette soirée ne se termine pas en n'importe quoi. Et pourtant, je savais pertinemment que ça allait être le cas. J'aperçus finalement Rachel arrivée vers nous et me retournai vers Lukas curieuse :

_Elle est au courant du plan ?
_Non, souffla t-il tandis que je soupirais soulagée

Elle arriva et son frère lui afficha un grand sourire. Trop grand pour être naturel en tout cas.

_Pourquoi êtes vous ensemble ? Nous interrogea t-elle de suite suspicieuse
_Rien, on discutait, lui répondis Lukas tandis que je l'incendiais du regard

Super crédible comme explication.

_Sérieusement, qu'est ce qui se passe ? Repris Rachel, Et pourquoi tu n'es pas avec Blair ?
_Elle est avec Carter, lui répondit Lukas avant de se rendre compte de son erreur

Les yeux de Rachel se rivèrent vers le sol, peinée, et je me souvenu soudainement qu'elle et Carter étaient sorti ensemble l'année dernière. Décidément, Blair me ressemblait de plus en plus.

_Ils ne sortent pas ensemble, ajouta Lukas devant le visage déconfit de sa sœur, Blair t'a expliqué pour le post sur Gossip Girl.
_Alors pourquoi ils sont ensemble ce soir ? L'interrogea t-elle
_C'est compliqué, murmura t-il tout en me portant un regard alarmé comme si je me devais de l'aider

Et qu'est ce que je pouvais dire d'autre ? Personne ne devait être au courant de ce qui allait se passer ce soir. D'autant plus que Rachel avait été la meilleure amie de Vicky et qu'il n'était pas question qu'elle lui parle de notre plan.

_Lukas tu devrais y aller avec Rachel...enchainai-je pour couper court à leur conversation, Moi et Charlie on entrera plus tard.

Sur ce, les deux Van Der Woodsen nous quittèrent et je me retournai vers mon petit ami, qui, comme je m'y attendais, faisait la gueule :

_Aller Charlie, minaudais-je en me rapprochant de lui et en glissant mes mains tout autour de ses hanches, Ne fais pas cette tête.
_Quelle tête ? M'interrogea t-il boudeur
_La tête qui dit : «je te déteste de me faire subir ça»..répondis-je en me collant à lui
_Mais... Je te déteste de me faire subir ça ! Répéta t-il en riant

Il embrassa le sommet de mon crane et me serra encore plus fort contre lui.

_Désolé, murmurais-je le visage encore collée contre sa poitrine, Sincèrement désolé, je ne veux pas te faire souffrir.
_Et moi je veux te faire plaisirs, ajouta t-il en caressant mes cheveux amoureusement, Et si pour ça tu as besoin de faire un complot pour démasquer une blogueuse dont tout le monde se fout à part ta bande de taré du lycée, et bien … Je le fais.
_Merci, susurrais-je en relevant mon visage vers lui pour l'embrasser

Il posa ses lèvres sur les miennes et en le prenant par la main, je l'emmenai dans un coin plus reculé du parking, derrière un buisson. Après tout, nous avions le temps avant que la soirée ne commence véritablement.

Une heure plus tard, nous sortîmes donc de notre cachette pour rejoindre la salle de bal. A l'entrée, la mère de Serena faisait les tickets et nous adressa son immense sourire de faux cul en nous souhaitant une bonne soirée. A l'intérieur, la musique battait déjà son plein. Je savais que ce soir allait être plutôt calme, puisque le bal de flocon était organisé par les parents d'élèves de Constance et St Jude : l'alcool était donc strictement surveillé et plusieurs parents, ainsi que des professeurs, dansaient avec le reste des élèves. C'était ce genre de rare soirée où on devait faire croire à nos paternels que nous avions une jeunesse tout à fait normal : c'est à dire que nous ne nous soulions pas jusqu'à être ivre mort et que nous ne couchions pas dans tous les coins que l'on pouvait trouver. Enfin, ça c'était la règle générale, car il y avait certains élèves qui ne se gênaient pas pour enfreindre ces lois - même si les adultes étaient présents - et oui, «ces élèves», c'était moi et Chuck en particulier. Mais ce soir, j'avais autre chose en tête que de faire chier l'élite de Manhattan, et puis je doutais que mes parents soient au bal. Quoi que ceux de Chuck et Charlie étaient bien présent.

_Je crois que je ne m'habituerais jamais à voir ma mère enceinte...murmura mon petit ami blême car il regardait dans la même direction que moi
_Vois les choses du bons coté, lui répondis-je, Tu n'as pas besoin d'attendre neuf mois pour que cette image disparaisse !
_C'est pire...grinça t-il entre ses dents...Et puis je ne sais même pas ce que je fous ici ! S'exclama t-il en se retournant vers moi excédé, Je ne suis même pas élève de ce lycée !
_Mais tu es mon cavalier, renchéris-je, Donc tu as tout les droits d'être ici !

Je l'embrassai furtivement sur les lèvres puis me retournai vers le bar où Chuck me regardait avec intensité.

_Je reviens, murmurais-je à Charlie en passant une main sur son épaule

Je me rapprochai de mon meilleur ami, un sourire espiègle au coin des lèvres, tandis qu'il me fusillait du regard.

_Je n'aime pas ce sourire, murmura t-il quand je le rejoignis près du bar
_Arrête ! Soufflais-je, Tu adores ce sourire !
_Quand je sais ce qu'il cache, oui, accepta t-il en passant une main sur ma joue, Mais là...Ça me rend malade.
_Tu détestes ne pas faire parti d'un plan n'est ce pas ? L'interrogeais-je moqueuse
_Oui, et je déteste par dessus tout que Blair et son crétin de copain en fasse parti, ajouta t-il ironique

Je voulu répondre mais son ex petite amie passa à ce moment devant nous pour se servir un verre et m'adressa un immense sourire tout en ignorant royalement Chuck.

_C'est … Ta robe ? Balbutia t-il pris au dépourvu
_Elle est sexy hein ? Le questionnais-je pour le taquiner
_Putain...Oui, souffla t-il en la reluquant de haut en bas, Est ce que ça fait parti du plan stupide dont tu ne veux rien me dire ?
_Non même pas !
_Alors depuis quand tu lui prêtes tes fringues ? M'interrogea Chuck curieux
_Je voulais être sympa, marmonnais-je en ignorant finalement la réponse, Et j'aime bien sa nouvelle personnalité...
_Sa nouvelle personnalité ? Répéta t-il choqué, Georgina est ce que tu es en train de diaboliser Blair juste pour me faire chier ?
_Je ne fais rien du tout Bass, répondis-je blasée, J'aime bien Blair, c'est tout.
_… Est ce que j'ai loupé l'épisode où vous êtes devenu les meilleures amies du monde ? M'interrogea t-il sarcastique, Puisqu'à preuve du contraire, c'est à dire, il y a à peine une semaine, tu la détestais plus que tout !
_C'est vrai, lui accordais-je

Je portai un rapide coup d'œil dans la salle et aperçut finalement Lukas au milieu de la piste de danse. Derechef, je reportai mon regard sur Blair qui avait rejoint Carter. Bien, tout s'annonçait comme prévu. C'était à mon tour d'agir.

_Maintenant, si tu veux bien m'excuser, murmurais-je à l'adresse de Bass, J'ai quelqu'un à détruire.
_Tu me tues là, tu en as conscience au moins ? M'interrogea t-il avec ses yeux de chiens battus
_Tu t'en remettras ! Soufflais-je blasée, Va rejoindre Eva et profite de ta soirée avant qu'on ne démasque Gossip Girl...
_Ce n'est pas Vicky, rétorqua t-il catégorique mais je ne l'écoutais déjà plus

J'avançai alors vers la piste de danse, mon regard plongé dans celui de Lukas qui m'attendait entre les danseurs. Arrivée à sa hauteur, il me tendit sa main hésitant et je l'attrapai mal à l'aise moi aussi. Il passa timidement son autre main dans le creux de mon dos pour me coller à lui. Ce contact me fit sursauter et je murmurai catégorique :

_Pas si proche.
_Il faut que ce soit crédible G, me murmura t-il à son tour dans l'oreille en me resserrant davantage contre lui

Je passai mes mains timidement autour de son cou et bougeait au même rythme que lui, tentant d'être le plus naturel possible bien que je sentais que tous les regards étaient braqués sur notre couple.

_Quand est ce que Charlie va débarquer ? M'interrogea t-il discrètement
_Pas tout de suite, répondis-je, Il faut que Vicky ait le temps de comprendre ce qui se passe...

Il approuva ma remarque et en profita pour me serrer dans ses bras, la musique était lente et se prêtait bien à notre danse, et pourtant j'avais l'impression d'avoir un volcan en ébullition à l'intérieur de moi. Le sang battait dans mes tempes, coulait dans mes veines et plongeait directement dans mon pauvre cœur qui ne donnait pas l'impression de s'en sortir. Allait-il réellement exploser ?

Je tentai de me reprendre en inspirant calmement et continuai à suivre les pas de Lukas.

_Tu te souviens du pari que tu avais fait avec Chuck il y a deux ans ? M'interrogea t-il soudainement
_Celui où on devait vous détruire ? Le questionnais-je à mon tour surprise en ne voyant pas très bien pourquoi il remettait cette histoire sur le feu
_Oui, il devait pervertir Blair, et moi, tu devais me rendre la vie impossible...répondit-il en esquissant un sourire, Vous avez plutôt bien réussi au final.
_C'est vrai, lui accordais-je, Blair n'a jamais été aussi perverse que maintenant et toi tu es allé jusqu'à te barrer en Argentine pour ne plus me revoir !
_Et Rachel jusqu'à vouloir sauter d'un pont ! Enchaina t-il sur le même ton

On pouffa de rire tous les deux puis on s'arrêta d'un seul coup. C'était encore trop tôt pour plaisanter sur le sujet.

On se tu pendant un instant, continuant à danser, puis Lukas tourna finalement son visage vers moi et plongea son regard dans le mien.

_Qu'est ce que tu fais ? L'interrogeais-je suspicieuse
_J'accélère les choses...murmura t-il en se rapprochant de mes lèvres
_Ne fais pas ça, l'arrêtais-je catégorique, Ça ne fait pas parti du contrat.
_Je ne fais pas parti d'un contrat G, rétorqua t-il froidement, Je t'aime et tu le sais très bien, alors ne joue pas avec moi.
_Oh mais qu'est ce que tu me fais ? L'interrogeais-je paniquée tout en restant étroitement collée à son corps pour ne pas faire foirer tout le plan, Ça ne me fait pas rire.
_Je t'aime, répéta t-il une énième fois

Et j'étais incapable de dire s'il jouait la comédie ou non. Peut-être que quelqu'un nous regardait ? Nous écoutait ? Nous épiait ? Mon Dieu, mais que devais-je répondre ?

_Arrête... Murmurais-je finalement
_Je t'aime, répéta t-il
_Je t'en prie, tais toi.

Il posa ses lèvres sur les miennes sans que j'eus le temps de l'arrêter et sa langue glissa naturellement jusqu'à la mienne, comme si elle retrouvait la place qu'elle n'avait jamais quitté. J'avais l'impression que mes pieds se décollaient du sol et que mon ventre se tordait de douleur. Sa main en bas de mon dos me maintenait collé contre lui, mais de toute manière, je n'avais aucune envie de rompre cette étreinte.

Ses lèvres humides venaient se mélanger aux miennes, les gerçures de ses lèvres griffaient tendrement les miennes et je ne pus m'empêcher de pousser un soupire d'aise.

D'un seul coup, on me déchira de cette étreinte et je revins à la réalité brutalement. Le poing de Charlie s'abattit alors sur le visage de Lukas qui s'écroula au sol sans rien dire.

_Charlie je suis désolé ! M'écriais-je en me précipitant sur lui

Il me repoussa d'un geste de la main et se rua sur Lukas qui était encore au sol.

_C'est ma petite amie connard !
_Ne le touche pas ! S'écria d'un seul coup Rachel qui débarquait de nulle part

Elle sauta sur mon petit ami pour l'arrêter et son frère se releva mécontent en portant sa main à sa lèvres qui saignait.

_Rachel ne t'occupe pas de ça.
_Ne touche pas à mon frère ! Répéta l'autre furieuse sans l'écouter et en frappant Charlie sur l'épaule
_Il n'avait pas à embrasser ma copine ! L'incendia Charlie en attrapant rageusement sa main qui le frappait
_Ne pose pas tes mains sur ma sœur ! Hurla Lukas d'un seul coup en s'interposant entre les deux

Et je devais reconnaître que la situation m'échappait complètement. Mais que faisaient Carter et Blair bon sang ? Pourquoi ne venaient-ils pas nous donner un coup de main ?

_Tu ne devais pas l'embrasser ! S'écria Charlie d'un seul coup en se rapprochant de Lukas

Ce cri me ramena une fois de plus à la réalité et cette fois-ci, je m'interposai entre les deux :

_Arrêtez...
_Quoi ? Ce n'est pas ce que tu voulais ? Explosa Charlie fou de rage, Que je fasse une scène devant tout le monde ?
_Tu fais plus pitié qu'autre chose...cracha Lukas haineux
_Ta gueule, le coupa mon petit ami

Je vis le poing de Lukas se resserrer et fermai les yeux pour ne pas assister à ce massacre. Décidément, je n'avais jamais autant provoquée de bagarre que cette année. Et pour dire, d'habitude, c'est moi qui me battait.

J'entendis alors un coup et des cris résonner tout autour de moi. Je ne voulu pas ouvrir les yeux donc j'ignorai qui avait commencé en premier.

_Oh arrêtez vous ! S'écria d'un seul coup la voix d'un homme manifestement plus âgé

Mes paupières s'ouvrirent de curiosité et j'aperçus alors Bart qui venait d'attraper Charlie par les épaules, tandis que le père de Carter, qui devait aussi être un organisateur de la soirée, tenait Lukas fermement.

_Charlie, mais qu'est ce qui te prends de te battre ? S'écria son beau père ahuri
_Il a embrassé ma copine ! Explosa celui-ci en se dégagent de l'étreinte de Bart

Le père de Chuck se retourna vers moi et, sans retenir une grimace de dégout, explosa :

_Quoi ?! Tu sors avec Georgina ?!

Charlie ne répondit pas et se contenta d'incendier Lukas du regard car le père de Carter l'avait relâché à son tour tandis que Bart continua de plus en plus furieux :

_Mais qu'est ce que vous avez tous avec cette … fille ?

Il me reluqua de haut en bas avec un froncement de sourcil, comme si il avait hésité à utiliser le terme plutôt neutre de «fille», et enchaina en se retournant vers son beau-fils :

_Mais elle vous rend tous taré ou quoi ? Laissez là dans son délire !
_Je t'interdit de dire ça sur elle...grinça mon petit ami entre ses dent en l'incendiant du regard

Et j'étais étonnée qu'il me défende encore malgré ce que j'avais fait.

Il me prit par la main d'un seul coup et je le suivit sans broncher tandis qu'il s'écria :

_Lukas, dehors ! Il faut qu'on parle !

On quitta la salle tous les trois sous les regards ahuris des autres invités. Au moins, on avait créé assez de problème pour attirer l'attention de Gossip Girl. Si elle était réellement à la soirée, on était sûre qu'elle ne pouvait pas être passée à côté de ça. La question désormais c'était plutôt de comprendre comment Blair et Carter avaient pu louper la bagarre...

_Bravo les gars ! M'écriais-je joyeusement lorsque l'on se retrouva de nouveau sur le parking, à l'abri de tous les regards indiscrets, Ça a cartonné d'enfer !
_Tu plaisantes ? M'interrogèrent-ils à l'unisson en se plantant devant moi

Mince, ça n'avait pas marché.

_Il faut que tu choisisses Georgina, enchaina Charlie
_Ça ne peut plus durer, ajouta Lukas en croisant ses bras sur sa poitrine
_Arrêtez, c'est bon … Plus personne nous regarde maintenant, leur répondis-je

… Non, toujours pas ?

Je soufflai d'exaspération devant leur silence réprobateur et les interrogeai blasée :

_Sérieusement, vous allez me la jouer comme ça ? Choisir entre vous deux, c'est super cliché !
_Georgina ! S'écria Lukas furieux, Arrête de jouer à la fille mystérieuse, même si c'est incroyablement sexy, et dis nous lequel de nous deux tu aimes.
_Et si je vous aime tous les deux ? Les interrogeais-je

Et pourquoi utiliser le «si» ?
Ce n'était pas une supposition, pas du conditionnel, c'était bien trop réel pour ça.

_Choisis, répéta Charlie impatient

Je reportai mon regard entre les deux hommes qui se tenaient devant moi, impatients, leur cœurs dans les mains, celui que je m'apprêtai à briser, du moins l'un des deux.

_Je ne sais pas, balbutiais-je prise au dépourvue
_Georgina, murmura Lukas en se rapprochant de moi, Je t'ai déjà perdu une fois déjà, et je crois que je le supporterais une nouvelle fois si c'est vraiment ce que tu souhaites au plus profond de toi. Mais je t'en prie, ne choisis pas la facilité.
_La facilité ? L'interrogeais-je perdue
_Ne choisis pas ce qui sera le plus facile pour toi, me répondit Charlie, Prends la décision qui te tient réellement à cœur.
_Mais je ne veux faire souffrir aucun de vous deux...les arrêtais-je mal à l'aise en sentant ma voix défaillir
_Mais est ce que tu veux bien arrêter de penser à ce que les autres veulent ! Explosa Lukas d'un seul coup, me réveillant d'un sursaut, Arrête de penser à ce que je veux, à ce que Charlie veut, à ce que Chuck veut ! Qu'est ce que tu veux toi ? Qu'est ce que TU veux ? Dis le nous bon sang !
_...Qu'est ce que tu veux ? Répéta Charlie

Bon Dieu, je savais que cette soirée allait mal se terminer...Si seulement, j'avais pu imaginer que ça serait à ce point, je serais restée dans mon lit avec Charlie, tranquillement allongée sous la couette, devant notre série du samedi soir à se goinfrer de bonbons...Voila ce que je voulais, et pas cette prise de tête.

Je m'arrêtai soudainement.

Voilà ce que je voulais, répétais-je dans ma tête

Comment la réponse avait-elle pu m'arriver aussi rapidement ? Aussi futilement que de penser à une soirée devant la télévision ? Moi qui m'était torturée pendant des mois sur cette question...Y avais-je réellement réfléchie comme je venais de le faire ?

Je relevai mon visage vers eux, les scrutant un à un, pendant qu'ils me regardaient, impatients. Finalement, je plongeai mon regard dans celui de Charlie et restai ainsi sans bouger, ni rien dire.

_D'accord, souffla finalement Lukas

J'entendis ses pas s'éloigner et me refusai encore à le regarder, me contentant du doux regard protecteur de mon petit ami. Soudainement, il avança vers moi et m'entoura la taille pour m'embrasser amoureusement.

_Tu es sûre de toi ? Me murmura t-il à l'oreille
_… Oui, lui répondis-je finalement en me retournant pour lui faire face, Mais tu dois me promettre une seule chose.
_Laquelle ? Chuchota t-il en glissant une mèche de mes cheveux derrière mon oreille
_Promet moi...De ne jamais me faire de mal.

Un blanc gênant s'installa et je le regardai avec insistance en attendant sa réponse.

_Promet moi de ne pas me faire de mal, répétais-je
_Georgina...C'est bien la seule chose que je ne peux pas te promettre.
_Quoi ? Explosais-je en me reculant de son étreinte, Pourquoi ?
_Parce que je ne peux pas te promettre une telle chose, je n'en sais rien.
_Parce que tu as prévu de me faire du mal peut-être ? Implosais-je outrée
_Non, je ne l'ai pas prévu, me coupa t-il tout en se rapprochant de moi pour m'encercler à nouveau de ses bras, Mais ça pourrait très bien arrivé, et tu le sais aussi bien que moi.
_Arrête, murmurais-je
_Tu le sais bien Georgina que je peux te faire du mal, reprit-il, Je peux te faire du mal...Comme toutes les personnes que tu t'autoriseras à aimer. Je suis désolé de te l'apprendre.

Et j'étais désolé qu'il ait raison. Désolé de l'aimer autant. Désolé d'avoir cette possibilité de souffrir encore une fois. Après Chuck, après Lukas, c'était comme si ma vie ne se résumait qu'à cet incessant besoin d'amour qui n'aboutissait jamais. Comme si à chacune de mes histoires, j'allais au bout du chemin, au bout d'une course, au bout d'une quête indécise qui ne me menait nulle part, qui ne m'apprenait rien. J'oubliais la leçon et je retombai tête la première dans une nouvelle. Mais peut-être que cette fois, c'était la bonne ?

_Tu as froid ? Murmura Charlie en me frictionnant les épaules
_Rentrons à la maison, proposais-je, Mais il faut que j'aille chercher mon sac dans la salle avant.

Il me suivit sans rien dire de plus et je m'arrêtai perplexe une fois arrivée sur la piste de danse. Tout était étrangement silencieux, beaucoup trop silencieux pour être naturel. Je relevai mon regard pour voir ce qu'il se passait et remarquai alors que tous les regards étaient braqués sur Blair et Chuck qui se tenaient côte à côte.

Mais que c'était-il passé bon sang ?

Eva était en train de pleurer, Serena avait la bouche ouverte tel un poisson frit, Nate incendiait Chuck du regard, Vicky était morte de rire, Carter fronçait les sourcils mécontent et Blair commençait à devenir toute rouge, des larmes perlant au coin de ses yeux. Elle regarda autour d'elle paniquée et croisa mon regard avant d'exploser en sanglot d'un seul coup.

_Merde...soufflais-je en attrapant la main de Charlie pour la rejoindre

Dans tous les cas, j'étais persuadée d'une seule chose : le plan n'avait pas marché.



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 13:13

Effectivement tu postes vite !! A mon plus grand bonheur !!
C'est deux chapitres sont géniaux !! J'ai vraiment hâte de lire la suite !! J'imagine que tu vas faire comme à la soirée du nouvel an : nous montrer différents points de vue ? Cette fin est énorme alors :

VIVEMENT LA SUITE !!!!!!!!!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 14:32

J'ADORE !!!! Smile Smile Smile Smile

Trop bien !!!!!
Hâte de savoir ce qui s'est passé !!
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 19:10


Merci les filles Smile Oui je poste rapidement, un chapitre par jour en faite parce que j'ai pas envie de vous laisser avec une coupure d'un mois alors que la saison n'est pas encore finie (surtout que pour le coup les chapitres se suivent vraiment).
Je vous laisse même pas le temps de toutes commenter, sorry <3



Like a Star @ heaven Chapitre 40 (partie 2) Like a Star @ heaven


Blair Waldorf





Je passai fièrement devant Bass et Georgina qui discutaient et lançait un sourire amicale à ma nouvelle amie tout en faisant attention à ne porter aucun regard à son crétin d'acolyte. Quel connard ce type. J'étais une erreur ? Sérieusement ? Quelle idiote j'avais été de lui avoir dit que je le regrettais. La meilleure chose qu'il pouvait m'arriver, c'était bien de ne plus jamais le fréquenter, lui et ses regards pervers, lui et son sourire du diable, lui et ses mains de...Oh non, je recommençais, soupirais-je en silence

Je me ressaisis puis me servis un verre de punch. Carter me rejoignit à ce moment là en se faufilant dans mon dos puis s'empara de mon verre qu'il porta à ses lèvres.

_Il est bon ? Ironisais-je

Il ne répondit même pas et se contenta de reposer le verre vide sur la table.

_Aller vient ! Enchaina t-il en m'attrapant par la main

Sans broncher, je me laissai emporter à travers la foule et on arriva quelques minutes plus tard devant Vicky qui nous toisait de bas en haut, perplexe :

_Qu'est ce que vous faites ?
_On vient te tenir compagnie, lui répondit son demi-frère avec un sourire
_Je m'en passerai...souffla t-elle blasée tout en passant à côté de nous sans un mot de plus

Carter voulut la retenir mais je l'arrêtai en me postant face à lui :

_Mais à quoi tu joues bon sang ? Explosais-je, On est censé la surveiller à distance ! Pas se foutre devant elle ! Comment tu veux qu'elle se connecte sur Gossip Girl sinon ?
_Parce que tu as des yeux loupes peut-être ? Ironisa t-il vexé, Comment tu vas voir ce qu'elle fait sur son portable si on n'est pas avec elle ?!
_Mais comment veux tu qu'elle sorte son portable si on est avec elle ? Renchéris-je sur le même ton exaspérée

C'était toujours la même chose entre lui et moi. On ne pouvait pas s'empêcher de se prendre la tête.

_Regarde ! s'écria t-il d'un seul coup en me désignant du doigt Lukas et Georgina qui étaient en train de danser sur la piste
_Déjà ? M'éberluais-je, Mais on a perdu Vicky !

On se porta un regard affolé. Georgina allait nous tuer sur place si on foirait son plan. Derechef, je m'emparai de sa main droite et l'emmenai avec moi. Il fallait absolument qu'on la retrouve. Patrouillant entre les danseurs légèrement défoncés et les parents d'élèves qui commentaient blasés le déclin de la jeunesse d'aujourd'hui, je m'arrêtai enfin devant la porte d'entrée du bal. Vicky se tenait à quelques mètres et était en pleine discussion téléphonique. C'était parfait. D'ici, on pouvait facilement la surveiller.

Carter s'arrêta à mes cotés mais garda sa main dans la mienne, profitant même de ce contact pour caresser mon bras avec le sien. Notre position n'étant pas des plus naturels, et connaissant le regard aiguisé de sa demi-sœur, je me retournai vers Carter et le prit dans mes bras. Surpris, il lâcha ma main pour me serrer contre lui tandis que je murmurai à son oreille :

_Ne la quitte pas des yeux.

Il approuva ma consigne d'un geste de la tête et commença à me faire tourner sur le rythme lent de la musique qui était en train de passer.

_Qu'est ce que vous faite ? Nous interrogea soudainement une voix aigüe que je ne connaissais que trop bien
_Serena ? M'étonnais-je en me retournant vers elle

Carter me lâcha à contre cœur et je remarquai surprise que ma meilleure amie, accompagnée de son petit ami et du couple Chuck - Eva, se tenaient face à nous, un regard accusateur braqué dans notre direction.

_Qu'est ce que vous êtes en train de mijoter tous ensemble ? Enchaina Nate sur le même ton que sa copine

Je ne pris même pas la peine de répondre et regardai consternée leur team de quatre qui ne semblait convenir qu'à eux seuls.

_Toi, Carter, Georgina, Lukas...énuméra Serena, Vous êtes bizarre ce soir...
_Ça ne vous concerne pas, la coupa Carter
_Quand quelqu'un énerve Gossip Girl, ça concerne tout le monde, grinça Chuck entre ses dents, se décidant finalement à entrer dans la conversation, Vous n'avez pas idée de ce que vous allez déclencher.
_Faire plonger Gossip Girl ? L'interrogeais-je ironique, Ne t'inquiète pas Bass, on sait exactement ce qu'on fait.
_Permet moi d'en douter..susurra t-il sarcastique en portant un regard à Carter qui venait de me reprendre la main

Probablement pour le faire chier d'ailleurs.

_Vicky n'est pas Gossip Girl, répéta Nate pour au moins la énième fois

Et le plus amusant, c'est que personne ne semblait le considérer comme assez intéressant pour relever son avis.

_Vous êtes ridicules, soufflais-je exaspérée en levant les yeux au ciel, Vous croyez que je n'ai pas compris ce qu'il se passait ?
_Que tu es complètement attardée ? Ironisa Chuck, Je suis soulagé que tu t'en sois enfin rendu compte !

Je ne voulu même pas relever sa remarque tant ça me passait au dessus de la tête et j'enchainai furieuse :

_Mais la vérité c'est que vous n'avez pas du tout envie qu'on découvre qui est Gossip Girl parce que vous en dépendez beaucoup trop !
_N'importe quoi ! Souffla Serena choquée
_Si son site n'existe plus, repris-je plus sérieusement, Alors qui vous fera vivre ?

Et ce n'était pas une question en l'air.

_On n'a pas besoin d'elle pour être populaire, rétorqua Chuck finalement.
_Bien sur que si, le repris-je, Vous aviez besoin de ce blog pour vivre dans les yeux des autres....Mais le pire, c'est que vous avez vécu ainsi pendant de si longues années, que désormais vous en avez besoin pour vivre dans vos propres yeux...Parce que vous n'existez pas en dehors de l'image qu'elle vous a créée.

Ils se turent tous les quatre, me défiant du regard bien que je pouvais y lire la haine d'avoir percé leur plus grande crainte à jour : la peur de n'être rien. Et c'était quelque chose qui les attendait inévitablement s'ils s'entêtaient à vivre de cette manière, c'est à dire, pour les autres.

Je reportai mon regard sur Carter qui ne disait plus rien lui non plus et me retournai vers notre cible. Vicky était toujours en place, le téléphone encore collé à l'oreille. Je regardai donc la piste de danse et m'écriai d'un seul coup :

_Oh merde ! Mais qu'est ce qu'ils font ?!

Tous les regards se retournèrent vers la piste de danse. Bart Bass était en train de retenir Charlie par les épaules qui semblait ivre de rage tandis que le père de Carter s'occupait de Lukas qui saignait au coin des lèvres.

_Ça faisait parti du plan ?! Hallucinais-je en me retournant paniquée vers Carter
_Non...murmura t-il perdu car il semblait aussi paumé que moi à cet instant
_Je m'en doutais, grinça Chuck entre ses dents, Que vous alliez tout foirer.

Sans relever sa remarque, je me tournai vers Carter et l'interrogeai prise au dépourvue :

_Qu'est ce qu'on fait ?
_Euh, je...

Il n'en avait aucune idée.

_On y va ! M'exclamais-je d'un seul coup pour le réveiller

Je me précipitai alors vers la piste de danse mais je sentis soudainement une main se poser sur mon ventre et m'attirer en arrière. Je percutai le corps derrière moi qui faisait tout pour m'empêcher de partir et reconnu d'instinct l'odeur de Chuck Bass.

_Ne me touche pas ! Hurlais-je en voulant le frapper au niveau du bras qui me serrait la taille

Mais instinctivement, il avait retiré son bras et mon poing s'abattit sur mon propre ventre. Je poussai un cri de douleur avant de me recroqueviller en deux tandis que j'entendis Chuck et Nate pouffer de rire.

Je me relevai alors pour le frapper mais il se planta si proche de moi que je reculai d'un bond.

_Il faut qu'on parle Blair, murmura t-il en plongeant son regard dans le mien
_Plus tard, grinçais-je, J'ai autre chose à faire.
_Lukas et Charlie sont sortis, m'informa t-il

Je reportai mon regard sur la piste de danse et observai en effet qu'ils n'étaient plus là.

_Mais je..
_Carter peut surveiller Vicky quelques minutes tout seul ? M'interrompit-il

On se retourna tous les deux vers le concerné qui semblait hésité.

_N'est ce pas ? Insista Chuck
_Oui, c'est bon, lâcha t-il enfin
_Non ! M'écriais-je, Je ne veux même pas t'adresser la parole de toute manière !
_Viens ! M'ordonna t-il d'un seul coup

Je sursautai surprise et regardai sa petite amie qui n'avait pas ouvert la bouche depuis le début de cette soirée.

_Ce n'est pas contre toi ma puce, murmura Chuck en s'adressant enfin à elle, Mais il faut que je parle à Blair.
_Bien sur, lui répondit-elle avec un des plus beaux sourires que je n'ai jamais vu, J'ai confiance en toi.
_Mauvaise idée, murmurais-je

Il me donna une tape sur l'épaule pour que je me taise et m'emporta finalement avec lui. Mais pourquoi le suivais-je d'abord ? Très bien, je devais reconnaître que je mourrais d'envie de savoir ce qu'il avait à me dire.

On parcourra rapidement la piste de danse et je le suivis suspicieuse. Mais où allait-il m'emmener ?

Il s'arrêta finalement devant le vestiaire et s'engouffra à l'intérieur, il me laissa entrer et referma la porte derrière moi.

_Tu as l'intention de me tuer ? L'interrogeais-je en portant un regard rapide à l'endroit où l'on venait de s'enfermer
_Je voulais juste te demander de ne rien dire sur … Enfin tu vois quoi.
_Tu peux le dire, ce n'est pas une insulte, commentais-je vexée
_Pour moi si, me coupa t-il brutalement

Bon sang, ce mec faisait tout pour m'exaspérer, et il y arrivait avec brio.

_Tu penses encore être la victime ? L'interrogeais-je blasée
_Bien sur.
_Si ma mémoire est bonne, c'est toi qui m'a sauté dessus à la base ! M'exclamais-je enfin
_Si ma mémoire est bonne, répéta t-il, C'est toi qui est venu dans ma chambre et qui t'es incrusté dans mon lit alors que tu savais que j'avais une copine !
_Tu sais quoi Bass ? L'interrogeais-je blasée, On ne va pas en parler indéfiniment, alors crois ce que tu veux, j'avoue tout si ça te fait plaisirs : oui je t'ai dragué, oui j'ai fais exprès d'entrer dans ton lit …

Et je me rapprochai de lui sensuellement tout en continuant :

_Oui je me suis collée à ton corps, et oui je voulais faire l'amour avec toi.
_Et tu recommences ? M'interrogea t-il horrifié en se reculant
_A faire quoi ?
_A me draguer ! Explosa t-il
_C'est toi qui vient de nous enfermer dans un endroit sombre...lui rappelais-je ironique en plaçant une main sur son épaule
_Dégage ta main, grinça t-il entre ses dents tout en fermant les yeux d'énervement

Je laissai ma main tomber tout doucement le long de torse, effleurant sa poitrine, son ventre, puis le haut de sa cuisse.

_Blair arrête, m'ordonna t-il

Je restai immobile un instant, réalisant la cruauté de mes gestes. Peu importait Chuck Bass, mais pourquoi draguais-je si ouvertement le petit ami d'une autre ? J'avais toujours eu horreur de ce genre de fille, et j'en étais l'incarnation la plus parfaite depuis un moment.

Je retirai ma main de son corps comme si j'avais touché du poison et murmurai en baissant les yeux :

_Tu as raison, ce n'est plus aussi amusant la deuxième fois.

Car il était quand même nécessaire que je garde un peu d'amour propre.

Je tournai les talons puis me dirigeai vers la porte du vestiaire lorsque j'entendis la voix de Chuck résonner derrière moi :

_Tu me regrettes vraiment Blair ?

Je me retournai pour lui faire face et hésitai à répondre.

_Tu penses que j'aurais dû être meilleur avec toi ? Comme je le suis avec Eva ? … Du moins, l'était, nuança t-il, Avant de la tromper en tout cas.
_Non, l'arrêtais-je, Tu avais raison, cette nuit là était une erreur... Tu es génial avec Eva, enchainais-je en ne pouvant empêcher une pointe de jalousie dans ma voix, Même si ça me fait mal de te dire ça, je suis contente de savoir qu'elle te rend heureux, parce que tu le mérites malgré tout.
_«Malgré tout», répéta t-il en rigolant

Je pouffai de rire à mon tour et posai ma main sur la poignée pour ouvrir la porte bien qu'il m'intercepta une nouvelle fois :

_Tu n'as pas répondu à ma question B … Est ce que tu me regrettes ?

Je plantai mon regard dans le sien et murmurai faiblement, comme si j'avais honte, comme si je n'avais pas le droit de le dire :

_Oui Chuck.. Oui.

Je me tournai enfin vers la porte et actionnai la poignée pour sortir mais la main de Chuck s'abattit brutalement sur la porte en bois ce qui la fit claquer d'un seul coup. En sursaut, je me retournai vers lui pour comprendre ce qu'il se passait et il planta ses lèvres sur les miennes. Il me plaqua fermement contre le battant de la porte et continua à m'embrasser. Sans réfléchir, je sautai dans ses bras et refermai mes jambes autour de sa taille. Il se recula, nous laissant un moment planer dans les airs, comme au paradis, et s'écroula avec moi dans un petit canapé derrière nous sur lequel était entassé des manteaux et des sacs. On s'enfonça dans les tissus épais et confortables des gros manteaux en laines de l'hiver, et je me laissai porter par les caresses de Chuck, par sa poigne, son parfum, sa passion. Nos mains parcouraient nos corps avec harmonie, douceur, sensualité, comme si on découvrait les formes de l'autre pour la première fois, comme si on découvrait ce simple plaisirs tous les deux. Les mains de Chuck glissèrent sous ma robe qui, de toute manière, ne couvrait qu'une très petite partie de mon corps, je vibrais de plaisirs puis m'arrêtai d'un seul coup sceptique.

_Et si quelqu'un nous voyait ? chuchotais-je inquiète
_Vicky ? Ironisa t-il

Et je n'en revenais pas qu'il arrive toujours à se foutre de ma gueule à un moment comme celui-là. Ne pouvait-il pas lâcher l'affaire rien qu'une fois et arrêter de faire semblant de me détester ?

_T'es con, soupirais-je exaspérée en me décollant de son étreinte

Je me levai de ma position allongée et il me suivit instinctivement, de façon à ce que nos corps soient encore collé l'un à l'autre lorsqu'il murmura boudeur :

_Non reste.
_Avec un mec qui me prend pour une idiote ? Lançais-je froidement, Non merci...Il me reste encore un peu d'amour propre.

Il soupira de mécontentement et se laissa tomber en arrière. J'en profitai donc pour me dégager de son corps sur lequel j'étais encore assise et réajustai le bas de ma robe pendant que Chuck ne se gênait pas pour me regarder.

_Tu peux faire plus machiste encore ? L'interrogeais-je blasée
_Tu veux me faire un striptease ? Me questionna t-il à son tour
_Tu te comportes aussi comme ça avec Eva ou je suis la seule à mériter ce traitement ? Enchainais-je exaspérée en me retournant vers lui

Il ne prit même pas la peine de répondre et je me retournai vers la porte. Surprise, j'aperçus alors une petit main fine de femme dans le battant de la porte qui la referma brutalement. Et merde.

_Chuck on nous ..Commençais-je à m'écrier alors qu'il m'avait rejoint si rapidement que je n'avais pas eu le temps de voir, une fois de plus, ses lèvres se poser sur les miennes

Il encadra mon visage de ces deux mains, enroulant sa langue autour de la mienne, et je ne compris plus rien. Son comportement m'échappait complètement ces derniers temps, il était amoureux d'Éva et passait son temps à me sauter dessus, mais que voulait-il bon sang ?

Il retira ses lèvres après un long moment et je terminai ma phrase confuse :

_… A vu.
_Quoi ?
_On nous a vu, répétais-je mal à l'aise, La porte vient de se refermer.
_C'est faux, murmura t-il en portant un regard autour de lui, Personne n'est entré.

Je voulu renchérir mais la sonnerie de son téléphone portable s'en chargea à ma place.

_Gossip Girl, grinçais-je entre mes dents

Il me fit non de la tête avant d'ouvrir son portable mais devant son expression horrifiée, je compris que j'avais vu juste. Il me tendit son téléphone hésitant et je m'en emparai rageusement pour voir ce qu'elle avait encore bien pu faire :



*
**






Apparemment certaines personnes se sont mis en tête de découvrir qui je suis...Mais à la place de dévoiler les secrets des autres B, essaie de garder les tiens au chaud pour une fois.

XOXO GOSSIP GIRL



*
**



_Oh non, murmurais-je blême

Chuck attrapa son portable rageusement et sortit en trombe du vestiaire. Je le suivit et m'arrêtai horrifiée quand j'aperçus tous les regards de la soirée braquée dans notre direction.

Chuck regardait Eva qui venait d'exploser en sanglot, le portable de Serena dans les mains, et je me sentis profondément peinée pour elle. Je dirigeai ensuite mon regard vers Carter qui se trouvait à coté de Vicky et m'écriai bien qu'il m'incendiait du regard, comme déçu :

_Alors c'est elle ?
_Non, lâcha t-il soudainement, Je l'ai suivit toute la soirée, ce n'est pas elle qui a posté.

Je m'arrêtai pétrifiée, ce n'était pas possible, je n'avais pas pu avoir tort. J'étais pourtant persuadée que Vicky était Gossip Girl.

_Tu es contente de toi Blair ? Cracha Chuck haineux à mes cotés
_Je pensais vraiment que c'était elle, balbutiais-je prise au dépourvu
_Je t'avais prévenu, enchaina t-il brutalement, Et maintenant tu m'as mis dans la merde à cause de ça...

Je n'eus pas le temps de répondre car il venait de quitter la salle en courant pour rattraper Eva qui s'enfuyait. Je me retournai vers ma meilleure amie qui me fusilla du regard. Elle aussi elle m'avait prévenue, mais je ne l'avais pas écouté.

Je cherchai donc des yeux un regard réconfortant et tombai sur Georgina et Charlie qui venaient probablement de rentrer dans la salle car ils ne semblaient pas du tout au courant de ce qu'il se passait ici. Georgina m'interrogea du regard au loin, me demandant ce qui n'allait pas, et je ne pu m'empêcher d'exploser en sanglot tandis qu'elle arriva en courant vers moi pour me prendre dans ses bras.




Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
saev
Confident(e) de G.G
Confident(e) de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 450
Age : 18
Localisation : Upper East Side avec Chuck <3

Séries preferées : : Gossip Girl, Grey's Anatomy, NCIS, One Tree Hill, Glee, Once Upon A Time...

Date d'inscription : 20/01/2012


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Blair/Chuck
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 19:42

?!!! Je ne comprends plus rien !! Qui est GG alors ?! J'espère que tu vas le dévoiler à la fin de la saison !! En tout cas ce chapitre est super (comme d'habitude Wink ) !!
Peut-être que Vicky a demandé à Rachel de la remplacer pour la soirée ? parce que sinon je vois pas comment c'est possible !?

Bref, hâte de lire la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Blass
Chef des Tarées
Chef des Tarées
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1981
Age : 24
Localisation : Dans les bras de Chuck!

Séries preferées : : Gossip Girl

Date d'inscription : 12/11/2008


Infos +++
Prénom: Blass
couple favoris :
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 21:37

Nan mais sérieux !!

Cette fic c'est pas une fic c'est un bouquin à elle seule !! Je suis tellement fond à chaque fois Smile MERCI à toi pour cette histoire Smile

Encore un chapitre juste génial !
Revenir en haut Aller en bas
Colleen82
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1180
Age : 34
Séries preferées : : Séries préferées : Gossip Girls
Desperate Housewifes

Date d'inscription : 10/04/2010


Infos +++
Prénom: Olivia
couple favoris : Dan et Blair, Nate et Serena
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Lun 2 Juil - 22:18

Trés sympa cette fanfiction.J'ai hâte de lire la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mar 3 Juil - 12:47

Encore une fois super ! Même si je suis une fan du Georkas ! J'y crois encore AHAH. Pauvre charlie quand même qu'elle embrasse Lucas comme ça ... Je veux dire je le plains elle est vraiment entre 2 chaises.... J'adore Blair moi en ce moment elle me fait délirer. C'est vrai on dirait qu'elle est devenue Chuck Bass c'est trop drôle. Et mignon ! on pourrait faire un cas psychiatrique genre : Elle peut pas se passer de lui alors elle devient comme lui ! Smile J'adore ton nouveau rythme de post ! Un chapitre par jour ça me va très bien !
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    Mar 3 Juil - 22:48


Merci vous êtes trop mignonnes Very Happy
J'aime bien ton analyse Lolàà : "Elle peut pas se passer de lui alors elle devient comme lui", trop chou ! J'y avais même pas pensé !
Voici la suite, rahh j'aime pas spécialement vous poster tout aussi rapidement, j'ai l'impression de vous bourrer le crane xD En plus les chapitres sont plutôt longs, mais bon je suppose que c'est quand même mieux que de couper juste avant la fin ? Enfin comme vous voulez, je vous met quand même la partie 3 ! Bonne lecture Very Happy



Like a Star @ heaven Chapitre 40 (partie 3) Like a Star @ heaven


Carter Baizen





J'observai Blair partir avec Chuck et poussai un soupire d'énervement. A quoi jouait-elle bon sang ? Quel intérêt de me faire patienter comme ça ? Pourquoi ne prenait-elle pas son courage en main pour me dire qu'elle était encore amoureuse de ce type ?

D'un coté, je ne pouvais pas lui reprocher de ne pas être honnête avec moi puisqu'elle m'avait quand même avoué avoir recouché avec lui le soir de son anniversaire. Nous ne sortions pas ensemble et elle n'avait rien à me devoir, néanmoins j'étais touché qu'elle m'en fasse part.

Je reportai mon regard sur ma demi sœur qui attendait toujours sur un coté de la piste de danse et me décidai à la rejoindre puisque je n'avais rien d'autre à faire et aucune envie de rester planter devant Serena, Nate et … La nouvelle copine de Chuck dont j'avais oublié le nom, mais peu importait, cette fille ne méritait pas que je lui porte attention. Connaissant Chuck, elle allait vite dégager.

Je rejoignis Vicky et lui lançai narquois :

_Tu ne danses pas ?
_Au cas où ça t'aurait échappé, tous les garçons de cette salle savent que je suis lesbienne ! Me répondit-elle sarcastique
_Et tu vas me faire croire qu'aucune des filles ici n'est homo ? L'interrogeais-je, Ou même bi-sexuel d'ailleurs ? Regarde Georgina ! Elle sortait avec des filles aussi avant !
_Ça fait longtemps qu'elle a arrêté, me coupa t-elle, C'était sa période «rebelle».

Et je devais avouer que cette période me manquait. On devait avoir 15 ans, Chuck et Georgina martyrisaient le collège, moi et Damien étions le duo qui leur faisait face, le duo avec qui ils étaient en rivalité, et on enchainait connerie sur connerie pour savoir lequel de nos deux groupes faisaient le plus de dégas. Autant dire que c'était eux qui avaient gagné, ils gagnent toujours quand ils sont ensemble.

_Tu trouveras quelqu'un..murmurais-je finalement
_Ne joue pas au frère condescendant je t'en prie.
_Quand est ce que tu comptes le dire aux parents ? L'interrogeais-je
_Il faudrait déjà qu'ils se souviennent de mon nom pour s'en inquiéter...
_Tu exagères ! Soufflais-je

Elle m'incendia du regard, preuve qu'elle pensait réellement ce qu'elle disait et ajouta :

_Je m'en fiche de ce qu'on pense de moi, la seule chose qui me permet de survivre à tout ça, c'est de savoir que je contrôle leurs misérables vies.
_Je sais, murmurais-je
_Et je n'aime pas ce que Blair est en train de faire.
_Arrête ! La calmais-je en posant mes mains sur ses épaules frêles, Je t'ai promis que je te protégerai, personne ne saura jamais que c'est toi.
_Alors pourquoi tu es rentré dans leur plan ? Explosa t-elle, Vous me faites flipper ! J'ai l'impression que tout le monde me regarde !
_Calme toi Vicky...murmurais-je, Tu sais très bien que rentrer dans leur plan était le meilleur moyen pour nous deux de contrôler ce qui allait se passer ce soir.
_Mais Lukas et Charlie viennent de se battre ! Enchaina t-elle, Et je suis sûre que tout le monde se demande ce que Gossip Girl attend pour poster ! Je vais être grillée je te dis !

Je ne l'avais jamais vu aussi paniquée. Et je devais reconnaître qu'elle avait de quoi. Rien qu'à l'idée de savoir que toutes les personnes de cette salle pourraient savoir que Vicky était Gossip Girl me faisait frissonner. Déjà qu'ils la détestaient tous, je craignais qu'on ne la lynche sur place.

_Et si Gossip Girl se réservait pour un scoop plus gros ? L'interrogeais-je soudainement avec un sourire espiègle
_Comment ça ?
_Je ne sais pas, murmurais-je, Mais je te conseillerai bien d'aller faire un tour au vestiaire...

Elle sembla hésiter puis se retourna vers moi suspicieuse :

_Tu es sûre que tu ne me l'as fait pas à l'envers ?
_Non, soufflais-je exaspéré, Fais moi confiance V.

Elle fit un moue boudeuse puis se dirigea enfin vers la salle tandis que je surveillai que personne ne la voie. Je la suivit donc discrètement et l'observai ouvrir la porte. Je vis un sourire se dessiner sur ses lèvres et elle sortit son portable pour prendre une photo. Elle avait l'air contente de ce qu'elle avait vu, et je supposais déjà que moi je le serais beaucoup moins. Mais protéger ma sœur était une priorité pour l'instant.

Je l'attrapai alors par la main et m'exclamai :

_Aller vite, on ne doit pas te voir ici !

On partit tous les deux lorsque j'entendis d'un seul coup presque tous les téléphones de la salle sonner au même moment :

_Tu l'as déjà posté ? M'exclamais-je ahuri
_Je suis une rapide, murmura t-elle, C'est l'habitude.

Mon portable se mit aussi à sonner et je l'ouvris rapidement. Comme je m'y attendais, je n'aimais pas ce que je voyais. Devant mon visage déconfit, Vicky murmura timidement :

_Je suis désolé Carter, mais il fallait que j'agisse.
_Je sais, répondis-je en refermant mon portable que je plongeai dans la poche de mon costume

Soudainement, la porte du vestiaire s'ouvrit sur Chuck et Blair qui semblaient complètement ahuris. Tous les regards se portèrent sur eux et j'entendis sa petite amie exploser en sanglot. Blair, quant à elle, se retourna vers moi et s'écria d'un seul coup :

_Alors c'est elle ?
_Non ! Rétorquais-je directement, Je l'ai suivit toute la soirée, ce n'est pas elle qui a posté !
_Tu es contente de toi Blair ? Cracha Chuck haineux en l'incendiant du regard
_Je pensais vraiment que c'était elle, murmura t-elle en baissant la tête honteuse
_Je t'avais prévenu, ajouta Chuck excédé, Et maintenant tu m'as mis dans la merde à cause de ça...

Et il partit en courant rejoindre la sortie par laquelle sa copine venait de s'enfuir. Je reportai mon regard sur Blair, inquiet, elle semblait complètement déboussolée et je devais reconnaître que je m'en voulais assez de l'avoir piégé de cette manière. Mais j'avais du choisir entre une amie et ma sœur, et la famille était la seule source à peu près sûre dans l'Upper East Side désormais. Néanmoins, elle ne méritait pas ce que je venais de lui infliger.

_Je vais fumer, murmura Vicky finalement

Et j'avais l'impression qu'elle non plus n'aimait pas ce qu'elle était en train de faire. Je ne crois pas que Vicky détestait Blair, je pense même qu'elle l'appréciait un peu, comme toutes les personnes ici. Blair était mignonne, généreuse, peut-être plus sincères que toutes ces filles qui avaient vécu toutes leurs vies dans l'Upper East Side, elle était comme un souffle de fraicheur dans cette ville noire et sombre. Et si Chuck ne voulait toujours pas le réaliser, il allait la perdre plus vite qu'il ne le pensait.

_Je te rejoint, murmurais-je à ma demi-sœur, Dans quelques minutes.

Elle approuva et se dirigea vers la sortie tandis que je me retournai pour voir Blair. Il fallait que j'aille la consoler. Cependant, elle était déjà accompagnée de Georgina et Charlie qui l'entouraient tous les deux et je me rendis compte que je serais probablement de trop. Et je devais avouer aussi que j'avais trop envie de fumer pour attendre plus longtemps.

Je me dirigeai donc à mon tour vers la sortie lorsqu'une voix m'interpella et me sortit de mes pensées :

_Tu sors avec Blair ?

Je me retournai surpris et aperçu alors Rachel que je n'avais même pas croisé de toute la soirée. Elle portait une robe mauve, qui mettait son teint de porcelaine en valeur et ses cheveux étaient lâchés sur ses épaules.

_Pardon ?
_Tu sors avec Blair ? Répéta t-elle
_Non pas du tout !
_Pourtant tu lui tenais la main tout à l'heure ? ajouta t-elle
_Rachel, non je te jure, c'est compliqué mais...
_Je pensais que tu aurais pu me le dire, me coupa t-elle vexée
_Rachel je ne sors pas avec Blair ! Répétais-je excédé, Et puis je te rappelle que c'est toi qui m'a laissé tomber ! Tu as dit que tu ne voulais plus rien avoir à faire avec moi ! Lui rappelais-je sarcastique
_Ce n'est pas pour ça que tu dois sortir avec une amie à moi ! Explosa t-elle
_Je rêve ?! Hallucinais-je, Mais tu es sorti avec mon meilleur ami !

Elle s'arrêta un instant, peut-être avait-elle oublié ce petit détail de l'histoire ?

_Et en plus je ne sors pas avec Blair, répétais-je une énième fois, Donc maintenant j'aimerai que tu arrêtes de tout me reprocher !
_Carter...murmura t-elle
_Non ! L'arrêtais-je, C'est toi qui n'a jamais cru en nous deux, JAMAIS ! Et si on a rompu c'est parce que tu n'avais pas confiance en moi ! Alors ne viens pas me dire que c'est de ma faute d'accord ?

Elle sembla complètement déstabilisée et ne trouva rien à répondre. Je me retournai alors pour continuer mon chemin car désormais, une cigarette était plus que nécessaire.

_Attends...l'entendis-je murmurer dans mon dos

Je me retournai vers elle et elle me tendit son téléphone portable. Je le regardai incrédule et ajoutai enfin :

_Si tu veux me montrer la photo sur Gossip Girl, ne te donne pas cette peine, je l'ai déjà vu.
_Non ce n'est pas ça...insista t-elle en me le mettant dans la main

Je regardai alors son blackberry qui était sur la page d'accueil et l'observai de plus en plus perdu :

_Quoi ?
_Regarde de plus près, murmura t-elle timidement

Je reportai alors mon regard sur son téléphone et Rachel ajouta :

_Le fond d'écran.

Je fis donc plus attention et m'arrêtai perplexe.



_C'est nous ? M'écriais-je ahuri qu'elle nous est mis en fond d'écran
_Tu te souviens de cette photo ?
_Bien sur...murmurais-je en me rappelant du moment où on l'avait prise

Rachel et moi avions passé une journée sur la plage, un jour où il faisait trop chaud pour étouffer entre les hauts buildings de New-York. D'ailleurs c'était probablement une des plus belles journée de ma vie.

_Pourquoi je suis ton fond d'écran ? Enchainais-je sans pouvoir quitter mes yeux de l'écran tant cette photo me rappelait de bons souvenirs
_Parce que je n'ai jamais pu t'oublier, murmura t-elle, Alors même si je sais que c'est moi qui ai tout gâché, par respect pour ce qu'on a vécu, si un jour tu sors avec Blair, ou même avec n'importe quelle autre fille, s'il te plait, dis le moi...
_Je te le dirais, approuvais-je au bout d'un moment

Je lui sourirais et elle me rendit mon sourire timidement.

_Je vais rentrer, enchainais-je, Cette soirée est..
_Nase ? Termina t-elle à ma place en riant
_Exactement, approuvais-je

Je posai un baiser sur sa joue puis me retournai pour rejoindre la sortie. Une fois dehors, j'aperçus Vicky et me rapprochai d'elle pendant qu'elle souffla exaspérée :

_Tu en as mis du temps !
_Je sais, désolé.

Je me postai face à elle et sortit mon paquet de cigarette de ma poche. J'en pris une et la posai entre mes lèvres tandis que je cherchai mon briquet dans ma veste. Je soufflai exaspéré et Vicky s'exclama :

_C'est bon, laisse.

Elle s'empara de son briquet et alluma ma cigarette tandis que je tirai sur le tabac.

_Merci, répondis-je en même temps que de souffler la fumée dans les airs

Elle reposa le briquet au fond de son sac et ajouta curieuse :

_Je t'ai vu discuter avec Rachel. Ça va ?
_Oui, murmurais-je mal à l'aise
_C'est bon Carter, s'exclama t-elle, Ce n'est pas parce que j'ai craqué sur elle qu'il faut que tu fasses cette tête ! Je sais qu'elle est encore amoureuse de toi et votre relation ne me dérange pas.
_Merci, répondis-je, Mais ce n'est pas le problème...
_Blair ? Comprit-elle de suite

Je ne répondis pas et elle ajouta surprise :

_Vraiment ? Tu es en kiffe sur cette fille ?
_Un peu, lui avouais-je, Je la trouve cool.
_Si je peux te donner un conseil, murmura t-elle, C'est de ne jamais entrer dans une histoire..
_Où Chuck est impliqué, terminais-je à sa place, Je sais.
_Il va te détruire, ajouta t-elle
_Il ne me fait pas peur, renchéris-je, Et puis j'ai Gossip Girl de mon côté.

Elle me souriait et laissa tomber sa cigarette sur le sol qu'elle écrasa avec son talon.

_Merci Carter, pour tout.
_De rien, murmurais-je, C'est normal de s'entre aider dans une famille.
_Famille, répéta t-elle ironique, Depuis quand on en est une ?
_Depuis que j'ai compris que c'était la seule chose à laquelle je pouvais me raccrocher. Même si on s'est détestés pendant des années, tu ne peux pas nier qu'on a toujours été ensemble.
_Et pourquoi tu crois que je pourrais avoir besoin de toi ?
_Parce que tu n'as que moi, répondis-je directement
_Mais je m'en suis déjà sortie sans toi, me rappela t-elle ironique
_Devenir une blogueuse anonyme pour déverser ta haine sur les autres ? L'interrogeais-je, C'est ça que tu appelles s'en sortir ?
_Oui, murmura t-elle en plantant son regard dans le mien, On a tous besoin d'une place Carter, qu'elle soit sur le devant de la scène ou derrière un ordinateur, et bien moi j'ai trouvé la mienne.
_C'est de la vengeance, la coupais-je
_Et c'est une manière de s'en sortir, me fit-elle remarquer

Elle n'avait pas vraiment tort.

_Et si tu devais choisir entre moi et ce rôle, lequel des deux as tu le plus besoin ? L'interrogeais-je
_J'ai besoin de quelqu'un qui ne m'abandonnera jamais, ce qui n'est pas ton cas, répondit-elle de suite

Elle venait de m'avouer qu'elle préférait rester dans son rôle virtuel plutôt que d'être ma sœur, mais bizarrement, ça ne me surprenait pas tant que ça.

_Mais toi maintenant, est ce que t'es assez courageux pour me suivre ? Enchaina t-elle
_Tu veux que je t'aide à être Gossip Girl ? Hallucinais-je incrédule
_C'est déjà ce que tu as fait ce soir...
_C'est toi que je protégeai ! M'offusquais-je, Pas elle.
_Non, m'interrompit Vicky, Tu sais très bien que j'aurai pu m'en sortir si on avait découvert que j'étais Gossip Girl, je me fiche de ce qu'on pense de moi et tout le monde me déteste déjà, alors arrête, ce n'est pas moi que tu as protégé, mais le blog, parce que lui il ne s'en serait pas sorti et tu le savais très bien. Alors Carter, je te repose la question, tu me suis ou pas ?

Elle me proposait de participer à la chose la plus importante de sa vie. Elle pouvait toujours dire qu'elle n'avait pas besoin de moi, mais là ce n'était pas flagrant.

_J'accepte.



Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les liaisons dangereuses (par Gossip Girl)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gossip Girl RPG
» Gossip Girl [PV]
» Liaisons dangereuses ~ Pv
» Liaisons dangereuses [Tessa]
» Gossip Girl The Return

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Gossip girl* :: ~Divers~ :: Vos créations :: Fanfictions-
Sauter vers: