*Gossip girl*

Le forum Francophone sur la série et les livres Gossip girl
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'était en 2004

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: C'était en 2004   Mer 20 Juil - 17:10

Salut tout le monde . Ma première Fan Fic Smile Excusez moi pour les fautes ... J'espère que ça vous plaira . N'hésitez pas a mettre votre critique et vos avis Smile XO XO =P


C’était le 10 Novembre 2004, la pluie tombait sans relâche depuis des jours sur Manhattan. Obligeant les petits élitistes de l’Upper East Side à sortir leurs manteaux taillés sur mesure et crées pour eux et uniquement pour eux. Ce matin là précisément, l’ambiance était on ne peut plus calme. Les couloirs de Constance Billard et de St Jude était vide car il était 10heures 32.
Cependant, les talons Manolo Blanhik d’une magnifique Blonde de tout juste 14 ans sont venus troubler ce calme si rare à Constance. Serena venait de se faire renvoyer de cours, encore, pour des raisons de comportement. La jeune fille avait de gros soucis avec l’autorité. Sous l’œil exaspéré de sa meilleure amie Blair Waldorf, elle avait quitté la salle de classe en claquant la porte.

Mme Haijado : Vamos ! Olvidar Serena Van Der Woodsen .

Blair détestait littéralement cette enseignante. Son accent espagnol l’exaspéré. Pourtant comme dans chaque matière, elle n’obtenait que des A et pour elle, il était d’une évidence d’être doué dans chaque cours ainsi que d’être la petite favorite de tous les professeurs. Il faut avouer que son comportement était exemplaire. Pas un écart de conduite ne venait faire une grosse tâche sur son dossier scolaire plus qu’exemplaire. Il était d’ailleurs surprenant qu’elle soit si proche de la belle mais rebelle Serena. Les professeurs s’étonnaient toujours de les voir si proche.

Du côté de St Jude, un garçon du premier rang dormait sans gêne sur sa table. L’enseignant de mathématique déposa le bouquin gros de 300 pages sans retenu sur le bureau du jeune Charles Bass ce qui bien évidemment le réveilla. Ses yeux se sont ouverts laissant le loisir à Monsieur Lorimier apercevoir leur couleur étonnamment rouge et les pupilles plus que dilatés.

Monsieur Lorimier : M. Bass et si nous nous fixions un objectif aujourd’hui, celui de garder les yeux ouverts disons, 15 minutes ?

Charles a fait une sorte de mouvement de tête avant de retourner dans sa position initiale. Nathaniel Archibald, le meilleur ami de Charles depuis son plus jeune âge eu tout comme Blair un air exaspéré. Son téléphone dernier cri a vibré. Il a ouvert le message qui venait de sa meilleure amie Serena « Virée du cours d’espagnol encore une fois. Haijado est une sale garce. Tu me rejoins je suis dans la coursive. XO » Nate a réfléchie quelque instant puis a demandé à aller à l’infirmerie. Une fois qu’il fut sortie, d’abord d’une allure calme, il rejoignait le point de rendez vous. Il se forçait à rester calme, posé. Mais ses jambes accélérer malgré lui. Il était toujours pressé de la retrouver.

Serena : Tu en as mis du temps Nate !
Nate : Excuse moi S. Je cherchais un nouveau moyen de quitter le cours !

Leur portable ont vibré simultanément. Ils ont d’abord cru à un message de Blair ou de Chuck en envoye multiple. Il n’en fut rien. Se qu’il ignorait, c’est que tous les élève de St Jude et de Constance avaient reçu ce SMS.

« Salut Jeunesse dorée de Manhattan ! Ici Gossip Girl . Votre seule et unique source sur la vie scandaleuse que Vous menez. Je vous conseille petit privilégié d’enregistrer ce numéro. Je ne suis pas prête de vous lâcher. Je vais être votre meilleure amie et votre pire ennemie. J’en suis déjà honoré. Qui je suis ? C’est le seul et unique secret que je vais garder. Vous m’adorez déjà ne dite pas le contraire ! XO XO Gossip Girl . »

Nate et Serena se sont regardé avec étonnement . Chuck n’arrivait à lire qu’un mot sur deux . Blair , elle , hésitait à lire son téléphone . Et si Mme Haijado l’a voyait ?

Bien sûre , aucun d'eux ne se doutaient qu'ils venaient d'assister à la naissance de Gossip Girl . Elle même . Qui leur fera vivre les plus beaux moments de leur vie . Mais aussi les pires . Bonne Chance petits Elitistes !
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Mer 20 Juil - 18:50


C'est GENIALE ! La naissance de Gossip Girl, c'est juste une EXCELLENTE idée !! Je suis vraiment vraimenr pressée de découvrir la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
BitchyBlair
Très fan de G.G
Très fan de G.G
avatar

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 20
Localisation : Dans les bras de Chuck Bass

Séries preferées : : Gossip Girl <3
Chair <3
Blass <3

Date d'inscription : 25/01/2011


Infos +++
Prénom: Blair
couple favoris : Chair / Blass
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Mer 20 Juil - 19:22

J'adore Smile

Serena qui se fais virer du cours et Chuck qui dors , ahah , c'est tellement réaliste , je les vois trop faire ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Ven 22 Juil - 23:02

Voilà la suite Smile N'hésitez pas a me donner votre avis positif mais également négatif ! Smile Bonne lecture ! Encore merci de "me" lire !

Nate : Tu as reçu le même message bizarre ?
Serena : C’est qui ça ? Gossip Girl ?
Nate : Encore une folle qui se prend pour dieu.
Serena : Développe ta pensé.
Nate a eu un temps d’hésitation … Il savait que s’il « développait » comme le voulait Serena, il marchait sur un terrain glissant. Mais il s’est lancé quand même après tout, elle avait insisté et elle se doutait tout à fait de son avis.
Nate : Tu ne penses pas que c’est Georgina ?
Serena : J’en étais SURE ! Mais pourquoi à chaque fois vous l’accusez ? Blair Chuck et toi vous êtes odieux avec elle.
Nate : Mais S, cette fille a un soucis …
Serena : Le même que nous, une famille de dingue !
Nate : Non, elle est profondément mauvaise. A trainer avec elle, il va t’arriver des bricoles.

Serena a haussé ses épaules. Faisant bouger sa chevelure dorée. Son parfum, le Chanel N°5, Nate a pensé qu’elle devrait en être l’égérie. Elle était beaucoup plus belle que Nicole Kidman qui représenté l’odeur si connue actuellement. Il pensait même que celle odeur devrait lui être assignée. Elle était si merveilleuse à ses yeux. Elle avait juste tout. Tellement tout qu’elle l’attirait. A chaque instant, il avait l’impression que le corps de Serena lui hurlait de se coller aux siens. Nate a secoué sa tête chassant ces pensées qui n’avait pas lieux d’être dans sa tête. Il était avec Blair non ?

Serena : Tu traine trop avec Blair Mr Archibald. Tu es tout coincé. G sait s’amuser elle.

Sur ces paroles, la cloche a sonné son ultime coup. Informant au élève de changer de cours pour la dernière fois de la matinée. Serena a fait un clin d’œil amical à Nate. Il lui a attrapé la main et l’a serrait dans ses bras. Serena a refermé ses bras sur lui.

Serena : Je t’adore Mr Archibald.
Nate : Moi aussi S.
Les couloirs s’agitant, Blair est apparu.
Blair : Mon amour ? Que fais tu chez les filles ?
Nate : Je …

Serena lui a fait les gros yeux. Il ne fallait absolument pas que B soit au courant qu’elle et Nate passaient pas mal de temps ensemble. Elle en serait folle de jalousie. Serena connaissait Blair par cœur. Mieux qu’elle même. A sa manière, elle l’admirait. Elle aurait aimée être ce genre de fille. Sage. Que tout le monde complimente, que tout le monde prend au sérieux du premier coup d’œil. Pas cette fille tellement magnifique que l’on en vient directement a la conclusion « elle est bête ». Mais Serena le savait. Elle était l’opposé de B. Et B le savait. Serena était son antagoniste. Blair était sage posé, à toujours vouloir bien faire. Serena était extravertie, toujours à l’affut des énormes bêtises, toujours dérangeante. Blair adorait cependant manigancer, elle ne supportait pas la gène et avait un esprit de compétition qui l’a rendait parfois ignoble. Serena se moquait tout a fait être la meilleure. Mais il ne fallait pas s’opposer à elle. Elle avait se côté rebelle. Ces différences si importante expliqué le conflits récurrents chez les deux jeunes femmes conflits quelque fois explosif et dont tout Manhattan redoutait les échos comme si la 3eme guerre mondiale explosait à chaque fois. C’est pourquoi Serena refusait que Nate lui parle des nombreux cinémas et sorties ensembles.

Nate : Je …
Blair : Tu es trop mignon. Je te manquais tant que ça ?
Nate : Oui …
Il a soufflé avec exaspération. Blair avait cette qualité ou ce défaut, de toujours se voiler la face. Elle était constamment dans le déni.
Blair : Je suis désolée mon chou … J’avais une affaire à régler avec Jessica, tu sais qu’elle envisage de me nommer reine l’an prochain. Elle va probablement être reçu à Yale !
Nate : Oh je vois.
Serena : B ! Mais c’est super ! Tu ne m’avais pas dis que Jessica te voulait !
Blair : Non mais tu aurais du t’en douter Serena ! Tu ne peux pas être reine toi.
Serena a eu un petit rire bête. Nate a foncé les sourcils dans sa direction.
Blair : Bon S, on y va ? Et tâche de ne pas te faire renvoyer cette fois. Mr Kepner t’aime bien essaye de faire en sorte qu’il en reste ainsi ! Peut-être que tu auras une bonne appréciation sur ton bulletin pour une fois !

Nate a embrassé la joue de Blair et s’est écplissée. Blair était devenue toute rouge. Elle était avec Nate depuis sa naissance presque. Ils étaient voués pour vivre à deux. Avoir deux enfants, un garçon, une fille. Beau comme des dieux, ils régneront eux aussi sur Manhattan. Blair avait une vie toute tracée. Elle lui convenait parfaitement.

Serena : Blair. A chaque fois que Nate te touche, tu fais un truc bizarre. ça fait presque 14 ans que vous êtes ensemble. Faudrait peut-être que tu t’y habitue non ?
Serena adorait se moquer de Blair. C’est la seule personne qui pouvait d’ailleurs prétendre à le faire sans risquer de terribles représailles.
Blair : Moi j’ai pas un cœur de pierre dans toi S. Nate est trop mignon. J’y peux rien … Enfin si j’y peux que je sois belle moi aussi puisqu’il est fou de moi.
Serena : Dis, B, on a eu, enfin j’ai eu un drôle de message. En parlant avec Nate juste avant que tu arrives. Enfin, il t’attendait, on a eu un message un peu étrange.
Blair : Gossip boy ?
Serena a pouffé une nouvelle fois. Blair avait du lire le message en pensant à autre chose comme d’habitude. Le seul point commun qu’elle avait d’ailleurs avec son petit ami, c’était ce dont de voyager dans ses pensées.
Serena : Quoi ?
Blair : Ah non Pardon, Gossip Girl ?
Serena : Oui, un truc comme ça. Tu …
Blair : C’est encore un coup tordu de G ?
Serena : Nate a dit exactement la même chose.
Blair : C’est dingue … On est vraiment pareil ! Le monde est immense. Et pourtant, l’homme de ma vie a grandi avec moi c’est vraiment de la chance …

Serena n’a pas pouffé cette fois non. Cette fois elle a retenu un soupir intense. La niaiserie de Blair avait parfois le dont de la rendre folle. Blair vivait dans un conte de fée. Elle avait le rôle de la princesse et Nate du prince charmant. Parfois, même souvent, elle plaignait Nate. B lui en faisait voir … Juste avant d’entrer dans la salle de classe, tous les téléphones de St Jude et Constance Billard ont retenti ou vibré. Gossip Girl venait juste de sévir pour la première fois. La première bombe venait d’arriver sur les écrans de Manhattan. Et croyez moi elle allait faire de jolies dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Sam 23 Juil - 20:14


J'adore ! Je trouve qu'on retrouve bien l'ambiance de la saison 1 et le caractères des personnages collent trop à l'image que j'ai d'eux quand ils sont jeunes ! Bref bravo, hate de lire la suite ! =)
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Lun 25 Juil - 13:07

Bonjour à toutes ! Voila une suite un peu plus longue que les deux première fois , Bonne lecture Smile Merci encore ! <3

Les élèves de St Jude et de Constance ont ouvert leurs téléphones hors de prix offerts par leur parents pour s’offrir bonne conscience de les laisser seules si souvent . Le message venait du même destinataire qu’il y a une petite dizaine de minutes.

« Ici Gossip Girl. Vous ne m’avez pas cru il y a 9 minutes ? Voici une petite preuve. Je vais vous montrer que je suis INDISPENSABLE. Voilà mes chéris. Ouvrez la photo. Non ce n’est pas un montage. Je n’ai pas le temps d’en faire, je suis très occupée. Mais attendez … si ce n’est pas un montage. S et N, se serrant tendrement avec passion. Ils sont si mignons que l’on oublierait presque que N est déjà promis à une certaine B. En parlant de B, je l’ai aperçu la semaine précédante sortir de chez le docteur Biork. Alors princesse B ? Un souci ? En tout cas, si tu as un souci de santé, sache que tu as également un souci de cœur. Mais tout bien réfléchie. C’est peut-être lié.
Vous m’adorez déjà… Ne dites surtout pas le contraire. XOXO
Gossip Girl.
»

Le visage de B s’est figé. Ses ravissantes pommettes de petite fille sont passées du rose au blanc. Comme si une bouteille de javelle complète lui avait été versée sur la tête. L’ironie c’est le fait que se soit sa meilleure amie qui l’avait aspergé. Elle a claquée l’écran de son téléphone et est entrée dans la salle d’histoire géo sans un bonjour pour son enseignant ni un regard pour Serena qui après avoir lu le SMS hésitait à rentrer. Comment pouvait-elle affronter B ??? Elle avait la sensation d’être à la fois une terrible traitresse. Mais également une martyre. Victime par omission du premier post de Gossip Girl. Elle maudissait cette fille qui n’avait rien d’autre à faire que s’occuper de la vie des autres. Et comme si sont texte ne suffisait pas, elle avait ajouté un texte structuré pour détruire. Comment allait-elle expliquer tout cela à Blair …

Chez les garçons, le SMS a lui aussi fait des dégâts. Nate s’en voulait de ne pas avoir été plus discret. Mais ce deuxième message l’inquiéter. Qui été cette fille qui prenait visiblement un plaisir pervers à dévoiler la vie compliquée qu’il menait. Nate a d’abord pensé à la pauvre Serena. Elle devait être tellement mal vis à vis de sa meilleure amie … Ce qui l’a enfin amené a penser à Blair sa petite amie à qui on venait quasiment d’apprendre qu’elle était cocu avec sa meilleure amie. Le magnifique garçon au cheveux châtains brillants s’est senti presque sale de honte d’être la source d’ennuie de ces deux filles. Puis il s’est repris. Il irait dans un premier temps faire des excuses à Blair ou a Serena … Laquelle des deux en premier ? Enfin cela n’avait aucune espèce d’importance. Il irait les voir chacune à leur tour. Il dirait à Serena qu’il fallait arrêter de se voir sans en parler à Blair et il dirait à celle ci qu’elle seule comptait et qu’elle passait avant Serena qui n’était que « sa meilleure amie » Nate le savait … Ces mots sonnaient tellement faux … Mais il n’allait pas tout gâcher . Blair était la fille qu’il lui fallait ses parents lui avait toujours dit. Perdu dans ses pensés, le jeune garçon n’avait pas cours de 11h à 12h comme toute sa classe d’ailleurs. Un petit brin en écharpe monogrammée CB et en imperméable est arrivé près de lui, le portable en main.

Chuck : Bien joué Archibald. Serena Van der Woodsen la diva. Mais tu deviens presque intéressant. Je me suis toujours dit que Blair et toi c’était du bidon. Mais en te faisant la meilleure amie ! Ouhhhhh tu m’as vraiment impressionné.

Nate a lancé un regard noir à son meilleur ami. Il le connaissait bien même très bien. Et derrière ses paroles il savait que Chuck n’attendait que des explications.

Nate : Je suis avec Blair. J’aime Blair. J’aime vraiment Blair.

Il avait dit cela en insistant tellement que l’on pouvait se demander si il n’avait pas voulu se convaincre lui même en répétant cette phrase a plusieurs reprise. Chuck avait lui aussi eu ce
sentiment.

Chuck : Ce n’est pas a moi qu’il faut le dire Nathaniel.
Nate : Serena est ma meilleure amie. Je m’amuse beaucoup avec elle. Je fais des choses que je ne fais pas avec B.
Chuck : Parce que avec B, tu fais des choses ?

Il avait lancé cette phrase, à brûle pour point. Connaissant très bien la réponse. Chuck ne comprenait pas la relation de Nate et Blair. Il en était d’ailleurs parfaitement opposé. Chuck était tellement loin psychologiquement de ses amis. Plus mature et plus jeune à la fois. Incapable de ressentir le moindre sentiment et émotion. Il essayait d’impressionner son père il ne soutenait que Nate son meilleur ami, apprécié Blair et supporté de temps en temps Serena. Les autres personnes que pouvait contenir Manhattan ne l’intéressé aucunement. Il n’avait d’ailleurs que du mépris pour le reste du monde. Conscient d’être un véritable privilégié, il profitait pleinement de sa position sociale. L’héritier de Bass industrie possédait de plus, un caractère loin de le rendre attachant, il n’était pas réellement apprécié de beaucoup de personne, les gens s’en méfiait comme de la peste. Mais Blair avait toujours était plus ou moins proche du garçon, leur caractère possédait des traits communs qui les rapprochés, manipulateurs et cynique, ils aimaient écraser à deux le reste du monde.

Chuck : Je veux dire a part la regarder mettre du vernis à ongle et t’allonger sur son lit pour visionner un films d’Audrey Hepburn.
Nate : Chuck. Tu ne vas pas me parler de ça tous les jours ? Non il ne s’est rien passé avec B. Même hier alors que on était seul chez moi. Mais je pense que c’est mieux que l’on attende.
Chuck : Mais je ne comprends pas. Vous êtes ensemble depuis plus longtemps que la plupart des couples mariées. Et vous n’avez jamais rien fais.
Nate : Non.
Chuck : Ce n’était pas une question Nate. J’ai un peu de Hasch si tu veux je t’en donne, tu te débrouille pour la faire fumer et hop.
Nate : Tu es un grand grand malade. Tu le sais ça ? Faut te faire soigner. Si la folle des messages était un garçon, ça serait toi.
Chuck : Tu me flattes Nate. Je dois retrouver mon père ce midi. Tu vas savoir te débrouiller sans moi ?
Nate : Je te remercie, moi j’ai d’autres amis.
Chuck : C’est ce que tu veux croire. Bon courage avec les belles de ton cœur.
Nate a tiré sur l’écharpe de Chuck d’un petit coup rapide. Celui ci à eu un mouvement de recul puis l’a salué de la main.


Chez les 5èmes de Constance Billard, une petite blonde de 12 ans assise au deuxième rang voyait impuissante et pour la 2ème fois depuis le début de son cours de latin qui durait une longue heure et trente bonnes minutes, la totalité de ses « camarades de classe » sortir très discrètement leurs téléphones portable. La première fois, les filles n’avaient eu qu’une expression de surprise. Cependant, le message reçu quelques minutes plus tard les avait complètement rendu hystérique. Elles ne tenaient plus sur place dansant dans leur petite jupe extra courte en taille XXS. Jenny Humphrey n’avait pas de téléphone portable. A vraie dire, ce n’était pas la seule chose qu’elle enviait à ses camarades. Elle était la seule de sa classe de ne pas vivre dans L’Upper East Side. Elle ne vivait même pas à Manhattan … Elle vivait à Brooklyn … Comme son frère, qui lui été à St Jude, elle se sentait complètement rejetais et pas du tout à sa place. Mais contrairement à son frère. Jenny en souffrait énormément et demandait tous les jours à son père soit de gagner au loto et d’emménager dans L’Upper East Side soit de la mettre dans une école de Brooklyn avec les enfants des drogués des années 80. Elle se serait sentie tellement plus à sa place là bas … Une fois 12 heures sonnée, elle a foncé tête baissé vers le vendeur libanais de la 44ème qui était presque devenu son ami , elle a acheté quelque chose d’immonde en double et a retrouvé son frère non loin de central park . Dan l’attendait assis sur un banc, le même banc que d’habitude. Un jour sur deux, ils allaient a tour de rôle acheter quelque chose d’immangeable pour leur déjeuné. Il faut préciser que leur père leur préparer des plats infâmes. L’immangeable devenait donc acceptable. Dan, le frère de Jenny portait très mal l’uniforme de St Jude. Ce garçon de 3ème était mal dans sa peau. Sa cravate était nouée jusqu'à son cou, sa chemise l’étranglait, son manteau marron jurait parfaitement avec le reste de sa tenue bleue marine et son pantalon datait d’une autre génération. Ses cheveux étaient courts mais malgré tout en bataille. Toujours un carnet dans la main , il écrivait probablement encore une nouvelle ou un poème qui s’empresserait de cacher pour ne pas que Jenny puisse le lire et qu’elle ne se rende compte de son obsession inconditionnelle pour Serena Van der Woodsen , une fille de son âge à Constance Billard .

Jenny : Tu t’es mis sur ton 31 pour Serena ? Ne t’inquiète surtout pas. Avec ton look, elle te repérera bon probablement pas en bien ! Mais Au moins une fois dans ta vie, elle jettera un coup d’œil sur toi ! Ce n’est pas négligeable.

La petite fille utilisait parfaitement l’ironie. Mais n’avait pas pu retenir un petit éclat de rire clair.

Dan : J’aimerais que tu arrête avec cette fille je ne vois même pas qui elle est.
Jenny : Tu mens très mal. En plus sous ton lit dans la boîte de Cedric, il y a des lettres.

Jenny a pris un ton dramatique et a commencé à en citer un passage qu’elle connaissait sur le bout de ses ongles. « Serena. Ma Muse, ma déesse. Pourquoi ne me remarque tu pas ? Ce n’est pas un coup de pied … Pas un coup de poing. Ni un coup de coude que tu m’as donné, mais un coup de foudre, c’est le plus ténébreux … Mais aussi le plus douloureux. »

Dan était devenu rouge puis pourpre. Sa sœur avait donc découvert cette fameuse boîte … Il se sentait comme un criminel pris la main dans le sac.

Dan : J’ai choisi ce prénom parce que c’est pratique pour les rimes.

Jenny lui a souri en hochant la tête.

Dan : Je m’enfonce encore plus ?
Jenny : En beauté Dan.
Ils ont ris ensemble cette fois.
Jenny : Dis, dans ma classe, elles ont toute reçu un SMS… Et à la sortie, tout le monde parlait de sa. Rien de spéciale à St Jude ?
Dan : Non rien.

Dan s’est gratté la tête il réfléchissait.

Dan : Ah si, Chuck Bass s’est redressé et sa lui aussi sortie son téléphone. Je croire que ça c’est même produit 2 fois dans la matinée ! Mais il s’est rendormi ensuite.
Jenny : Chuck Bass, ce n’est pas ce type odieux qui arrive en limousine en retard mais qui n’est pas obligé de prendre des mots ?
Dan : Dans le mile. Mais si il ne faisait que ça. Je suis bien content que tu sois en 5ème et loin de ce malade psychotique.
Jenny : Ou est ton téléphone ? Peut-être que la 3ème guerre mondiale à éclaté et qu’il ne reste
plus que nous sur Manhattan.

Dan a souri.

Dan : Tu oublies Pakita, le SDF. Je suis sûre qu’il ne bougerait pas de son carton.
Il a sortie son téléphone l’a allumé. Il avait lui aussi eu deux texto. Jenny les a dévoré avide de renseignement , pour une fois , elle était au courant de tout!
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Lun 25 Juil - 21:09


J'adore toujours autant ! Dis moi as tu lu les livres de Gossip Girl ? =) Je trouve que Dan ressemble beaucoup aux personnages du livre ! Vraiment pressée d'avoir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Jeu 28 Juil - 15:44

Petite suite Smile Je vous souhaite une bonne lecture et un bon retour dans le passé By Gossip Girl Smile

Jenny n’en revenait pas. Leur pause déjeunée était presque terminée et elle avait embêté Dan durant les deux heures à propos de cette terrible nouvelle !

Jenny : Tu te rends compte ? Serena est avec Nate alors que lui il est avec B ! Mais c’est horrible ! Blair est sa meilleure amie ! Et Nate ? Comment à-t-il pu lui faire ça.
Dan : Nate ? Ce n’est pas Nathaniel Archibald ? Le gars qui est toujours au fond dans ma classe ?
Jenny : Mais personne ne l’appelle Nathaniel Dan !!! Il faut vraiment que tu fasses un effort.
Dan : Qui est B ?
Jenny : Blair Waldorf. Mais enfin Dan, comment tu peux ignorer ça ? Tu habites pourtant pas au Texas !
Dan : Je ne vois pas qui elle peut être …

Il était presque honteux de ne pas la connaître. Après tout, il avait passé des heures entières à attendre que Serena sorte de Constance. Il se sentait d’ailleurs un peu comme un affreux pervers. Mais l’extraordinaire soulagement en la voyant sortir des grandes portes en poignet écusson lui faisait oublier l’adolescent en mal d’amour qu’il était. Cependant, il ne voyait qu’elle. Il n’avait donc jamais repéré qui aurait pu être sa meilleure amie. Il n’avait d’yeux que pour cette unique personne. Serena van der Woodsen. Il ne voyait qu’elle, ne pensait qu’a elle.
Jenny : Si tu vois, c’est obligé. Tu passes tellement de temps à la chercher des yeux. C’est cette fille, magnifique !

Dan : Serena ?
Jenny : Mais non BLAIR ! Châtain, ses cheveux fond des grandes boucles bien larges, les yeux noisette. … Elle a toujours des serres têtes.
Dan : Ah oui ! Elle me fait peur. C’est elle sa meilleure amie ?

Après réflexion, en effet, cette fille était régulièrement auprès de Serena. Dan avait d’ailleurs vu a plusieurs reprise Nate, Chuck avec Serena et cette très jolie fille qui n’avait pas de prénom, maintenant, il pouvait lui en mettre un. Blair. Elle lui avait toujours fait un drôle d’effet. Elle lui donnait la chair de poule à chacune de ses paroles. Froide, hautaine. Sans respect et un regard qui avait un effet mitraillette. Celui qui vous dit, tu baisses les yeux où je te mords. Oui, elle faisait peur.

Jenny : Elle est tellement magnifique. Tu sais que c’est la seule fille de Eleanor Waldorf ?
Dan : C’est la fille de la créatrice de ta robe à je sais plus combien ?
Jenny a rougis. La semaine passée, elle avait acheté une robe d’Eleanor Waldorf dans un dépôt vente. Toutes ses économies y étés passée. Mais ça en valait la peine. Cependant, Dan et son père n’avaient pas compris cette dépense inutile pour un « bout de chiffon »
Jenny : Oui.
Dan : Bon je vais en cours à plus tard Jenny. N’oublie pas ! C’est ton tour de sortir les poubelles !
Jenny : OUI !

Elle ne put s’empêcher de penser que les filles de sa classe n’avaient probablement jamais touchée une poubelle.


Du côté de Constance, la cloche a retentie comme un coup de fusil pour le jeune Nate Archibald. Il avait peur. Oui peur de la réaction de Serena et de Blair. Il espérait réellement que Blair et Serena aient discuté durant l’heure et que tout ce soit arrangé. Mais au fond de lui même, il savait parfaitement que c’était tout à fait IMPOSSIBLE. Il connaissait B et S. Serena serait tellement mal qu’elle n’aurait parler à personne et Blair n’aurait pas quitté le tableau des yeux. C’est exactement ce qu’il s’est passé. Serena a rangé ses affaires le plus lentement du monde. B, elle s’est empressée de quitter la salle ou se trouvé Serena. Elles avaient l’impression d’être des phénomènes de foires. Les filles que tout le monde regardait. Elles étaient les filles que tout le monde regardait. Non mes demoiselles, ce n’étaient pas juste une impression. Nate a vu arriver la princesse B à grande enjambée, il s’est posté devant elle.

Nate : Blair. S’il te plait écoute moi.

Elle s’est arrêté l’a regarder de haut en bas et lui a adressé ce terrible regard dont Dan à tellement peur, puis elle est partie. Serena est arrivée à la porte. Si elle avait était un petit chien, elle aurait couinée et fait de grand yeux à Nate avec sa tête légèrement de côté. Le jeune garçon a eu un pincement au cœur. Mais il s’est retourné. Et il a suivit Blair.

Nate : Ecoute moi Blair, avec Serena, il ne s’est rien passé, c’est ma meilleure amie en quelque sorte. On fait des trucs vite fait, fin on va au parc, on va voir un film et alors ? Tu le fais aussi avec Serena ça. Ecoute, elle a eu besoin de moi j’ai eu besoin d’elle bref, on est la l’un pour l’autre.
Blair : Arrête Nathaniel ! Tu t’enfonces. « On est la l’un pour l’autre » ? Mais c’est ce que on est censé être nous deux ça non ?
Nate a fait une sorte de moue. Il s’est rendu compte trop tard visiblement de son manque de tact. Mais il n’était pas près d’abandonner.
Nate : Quand tu passes un peu de temps avec Chuck, je le prends pas mal.
Blair : Tu es sérieux ? Vraiment ? Tu compares ta relation douteuse avec Serena à mon empathie pour BASS ? Mais je rêve ? Tu es en train de me dire que tu as des doutes sur la relation que j’ai avec Chuck Bass ?
Nate : Je …

Il s’est également rendu compte que c’était complètement stupide. Il s’avait B délicate. Chaste. Il connaissait son meilleur ami plein d’addiction pour les filles. Et par conséquent, il savait que jamais Blair ne pourrait être « proche » de Chuck, il trouvait déjà cela merveilleux qu’il se supporte
plutôt bien.

Blair : Tu m’as classé dans la catégorie catain de Chuck depuis longtemps ? Parce que si c’est le cas, vas voir Serena, elle n’a pas bougé des marches depuis le début de notre conversation. Je n’ai pas besoin de toi Nate.

Cette phrase à eux un effet choque pour Nate. D’ordinaire, elle était plus du genre à hurler sur Serena et le supplier de l’aimer « pour toujours et à jamais ». Cette fois, elle est entrée dans sa limousine et a quitté Constance. Laissant Nate en plan. Serena est arrivée en courant à côté de Nate.

Serena : Elle ne t’a pas jeté son déjeuné dans la figure, c’est déjà un bon point.
Nate : Elle ne t’a rien dis à toi ?
Serena : Non. Je redoute un peu le moment ou elle va vouloir passer à l’action…
Nate : Tu m’étonnes.
Serena : Bon je vais manger avec Georgina. Bonne appétit Nate.

Serena a envoyé un texto à Blair espérant recevoir un petit Ok ou un « ne t’inquiète pas, je sais que ce n’est qu’une rumeur. »
Nate lui avait du mal a comprendre ce qu’il lui arrivé. Il venait gentiment de se faire remettre à sa place. En y réfléchissant, il savait qu’il était allé trop loin. Traîner avec Serena le plus clair et son temps et ne voir Blair que lors des récréations et quelque repas sur les marches du MET. Il allait lui acheter un sac Jimmy Choo ou un bijou de chez Tiffany et Blair lui sauterait au cou, comme à son habitude. En attendant, Chuck et Blair lui avait fait faux bon. Il pris la route de sa maison qui n’était qu’a 10 minutes à pied de l’école. Sa mère serait folle de joie de l’avoir avec elle pour manger.


Dans sa suite du palace hôtel, Chuck se fumait tranquillement un pilon de Marie Juana. Attendant le coup de fil de son père qui lui avait promis de manger avec lui. Bass Junior était un peu angoissé. Il mangeait rarement avec son père. Le seul contact qu’il avait d’ailleurs avec lui c’était lorsqu’il se croisait dans l’hôtel en général lorsqu’il prenait la route pour St Jude. C’était un rapide bonjour. Le pétard était donc obligatoire pour se détendre avant cette entre vue.
Lorsque l’on a frappé à sa suite, Chuck fut surpris. Son père ne lui avait-il pas dit qu’il l’appellerait pour lui dire où il devait le rejoindre ? De plus Bart Bass ne serait jamais monté jusque dans la suite de son fils. Venir le chercher ? Impossible. Il a appuyé sur l’interphone à côté de son lit.

Chuck : Oui ?
… : C’est moi ouvre.
Chuck : Blair ?
Blair : Bass je déteste attendre.

Il est allé jusque l’entrée et l’a laissé rentrer.

Chuck : Que me vaut l’honneur de ta visite ?

Blair n’aimait pas aller dans la suite de Chuck. Elle trouvait cet endroit sordide. Cependant, le room service passait tous les jours, changer les drap et lavé la suite de fond en comble. On aurait pu manger par terre. Mais Blair n’était pas à son aise. Il faut dire que les choses qui se déroulaient dans ces quelques pièces à 5000 dollars la nuit auraient fait fuir bon nombre de personnes saines.

Blair : Je ne sais pas ce qu’il m’a pris de venir t’en parler à toi, mais maintenant je suis là.
Chuck : Tu veux me parler des messages que tout St Jude a reçus ?
Blair : C’est ce que je redoutais. Je n’ai plus qu’à m’acheter un nouveau visage. Ou aller au pensionnat. Comment tu veux que qui que ce soit me respect alors que Nate m’a trompé !
Chuck : Nate ne t’a pas trompé.

Blair eu un énorme soupir de soulagement. C’est après cette phrase qu’elle s’est rappelée pourquoi elle était venue jusqu'à Chuck Bass. Elle savait que jamais il n’aurait menti car il se moquait de lui faire du mal. Et elle savait également que lui seul pouvait être au courant si il y avait vraiment eu quelque chose entre Serena et Nate.

Chuck : Cela dit, je ne vois pas comment il pourrait te tromper.
Blair : Comment ça ?

Chuck a posé ses yeux sur Blair, il la dominait de toute sa taille une fois debout. Elle ne put retenir un frisson. Etre seul dans la suite de Chuck Bass après une violente dispute avec son petit ami. N’importe quel psychiatre l’aurait déclaré suicidaire. Tout le monde à St Jude et à Constance le savait Chuck Bass était très en avance pour son âge. Cela faisait déjà 2 ans qu’il usait des plaisirs qui n’étaient de son âge. Le sexe en faisait partie.

Chuck : Tu n’es plus une petite fille B. Je ne vais pas te faire un dessin. Je dis juste que Nate est un garçon. Alors même si lorsque vous êtes ensemble il dit que jouer à la console lui suffit. Tu sais aussi bien que moi que ça ne lui suffira plus. Que ça ne lui suffit plus. Vous êtes ensemble depuis tellement longtemps. Tu devrais faire un effort.
Blair : Le moment ne s’est juste pas présenté. J’ai je …
Chuck : Enfaite, tu es encore un peu une petite fille.
Il lui a sourit. Blair a rougis. Oui. Elle venait d’avoir 14 ans, la semaine passée. Elle ne voulait pas passer le pas. Elle avait peur. Oui peur s’était le mot et elle n’était pas prête.
Chuck : Ce n’est pas grave B. Quand tu auras plus peur de Serena que de garder ton pucelage tu passeras à l’acte.

Elle a ouvert la bouche choquée. Il pouvait être tellement odieux. Monstrueux.

Blair : J’ai confiance en Nate.
Chuck : Alors pourquoi tu es ici ? Tu veux peux être que je te donne un petit cours pratique avant d’écraser la concurrence ?

Chuck lui a tendu son bras gauche et a montré sa chambre de son bras droit. Blair à une nouvelle fois pris un air choqué.

Blair : Dans tes rêves espèce de taré. ça sens la drogue. CHUCK !
Chuck : Excuse moi princesse. Loin de moi l’idée de son offenser.
Blair : Je devais manger avec Nate. Je peux manger avec toi ?
Chuck : Je mange avec mon père. Mais si tu veux, tu peux rester jusqu'à ce qu’il m’appelle.
Blair : Merci.
Chuck : Tu sais comment me remercier ? Tu as tout ton temps.

Il a laissé échappé un rire, énerver Blair ? C’était vraiment trop drôle et surtout trop facile.
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Jeu 28 Juil - 17:36


Trop bien ! J'adore cette suite elle est géniale !
Et trop drole la phrase de Nate : "Il s’avait B délicate. Chaste. Il connaissait son meilleur ami plein d’addiction pour les filles. Et par conséquent, il savait que jamais Blair ne pourrait être « proche » de Chuck, il trouvait déjà cela merveilleux qu’il se supporte plutôt bien."

Quelque chose me dit qu'il va être surpris le petit Nathaniel ^^

Je veux la suite !

Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Dim 31 Juil - 15:35

Bonjour à toutes ! Un peu de retard je m'excuse ! Merci de lire ce que j'écris . Bonne lecture Smile


Blair : Je peux appeler le room service ?
Chuck : Fais toi plaisir.

Blair a attrapé le téléphone le plus proche a appuyé sur le 2 et a commandé une petite bricole.

Chuck : Tu vas juste bouffer une salade ?
Blair : Tu as déjà vu la taille des salades du palace ?
Chuck : Justement pour avoir une entrée correcte, il faut en prendre 2 ou 3.

Blair l’a dévisagé. Comment pouvait-il être musclé alors qu’il ne pratiquait aucun sport hormis celui obligatoire à l’école et qu’il mangeait comme 4 ?

Blair : Tu ne veux vraiment rien pour l’instant ?
Chuck : Mon père va appeler Blair. ça fait 10 fois que je te le dis.

Cette fois la princesse a baissé les yeux et a fait une sorte de moue. Elle savait parfaitement que Chuck souffrait du manque d’intérêt que son père lui portait. Elle savait aussi qu’il n’appellerait pas et que Chuck était dans le déni. Il ne restait d’ailleurs plus que 30 minutes avant la reprise des cours. Ils n’auraient pas le temps de manger ensemble quoi qu’il arrive ce midi, Chuck ne le
passerais encore une fois pas avec son père.

Blair : Mais Chuck, il est 1h30 ! Dans 20 minutes on doit partir.
Chuck : Tant pis, je n’irais pas en cours cette aprèm B. Je ne vais pas mourir. Il me l’a promis ce matin. Je ne vais pas lui faire faux bon et lui donner raison.
Blair : C’est moi qui ai raison. Chuck, il ne viendra pas.
Chuck : Ecoute B. Arrête de dire ça. De plus je me trouve plutôt aimable d’accepter que tu reste avec moi en attendant. Alors arrête s’il te plait de me prendre la tête.

Cette fois, elle attendrait qu’il s’en rende compte par lui même. De toute façon, depuis leurs naissances, Chuck était le plus borné de la bande. Ils avaient été élevés à quatre, ils avaient toujours été dans la même école, avaient eu les mêmes professeurs, participaient aux mêmes Brunchs, fêtaient Thanksgiving ensemble, et se rendaient aux soirées dans la limo de Chuck. Ils se connaissaient tous plus ou moins par cœur. Malgré leur mode d’éducation commun, tous étaient très différents.
Le téléphone de Blair a sonné une nouvelle fois. Elle a jeté un rapide coup d’œil à l’appareil puis la fourrée dans son sac Marc Jacob gris taupe.

Chuck : Tu ne lui décroches pas ?
Blair : Qui te dis que c’est Nate ?
Chuck : Tu es très expressive. Tu as fais une grimace de dégout. C’était donc Nate ou Serena.

Blair était vexée, elle détestait que l’on puisse l’analyser si facilement.

Blair : ça alors Bass, tu fais attention au autre parfois ? Je pensais qu’il n’y avait que toi qui comptais.
Chuck : Ne t’en fais pas pour moi beauté. Mon attention pour toi est de la simple curiosité.

Il avait ce don de toujours tout tourner dans son sens. Toujours à son avantage. Il avait du hériter ça de son père, un véritable requin qui savait lire dans les gens pour trouver leur faiblesses et appuyer dessus.
Cette fois, c’est le Black Berry de Chuck qui a violemment vibré sur la table. Blair a tendu la main vers le téléphone, c’était-elle trompée ? Impossible. Chuck lui a adressé une rapide tape sur la main et a attrapé l’appareil en tremblant presque, l’écran affiché BART en majuscule d’imprimerie. Il a appuyé sur la touche.

Chuck : Allo Papa ? ….

Blair écoutait d’une oreille attentive, mais n’arrivait pas a attendre Bart parler.

Chuck : Okay. De toute façon j’ai déjà mangé. … Non. Je me disais que … Allo ?

Blair avait donc eu raison.

Blair : Alors Bass ? On s’est trompé ?
Chuck : Ecoute Waldorf, règle tes soucis de couple à la place de cogiter sur mes soucis de famille.

Blair a attrapé le téléphone a appelé la réception et commandé un plat à Chuck. Celui ci était déjà trop occupé à se rouler un joint de Hash pour se détendre.
20 minutes plus tard, il prenait la route pour le lycée à bord de la limo de Chuck.

Chuck : Arthur, à St Jude.
Arthur : Bien Monsieur. Votre repas a été agréable ?

Chuck a enfoncé son doigt sur le bouton et la vitre a séparé Blair et lui de Arthur en 5 secondes. Il n’avait vraiment pas envie de discuter avec Arthur.

Blair : Je vais avoir besoin de toi.
Chuck : Je pense en avoir déjà assez fais Blair.
Blair : Allez Bass, je te connais ça va t’amuser.
Chuck : Je t’écoute.
Blair s’est approché de lui comme pour chuchoter.
Blair : La fille qui a envoyé la photo doit payer. En plus, Jessica va forcément attendre d’une future reine que je me venge avec honneur. Par conséquent, je voudrais que …
Chuck : Tu voudrais que je découvre qui elle est ?
Blair : Tu as compris.
Chuck : Qu’est que tu prévoie de lui faire ?
Blair : L’anéantir voyons.

Chuck et Blair se sont regardé droit dans les yeux. Un éclair est passé dans chacun d’eux.

Chuck : On se met en chasse ?
Blair : Et on fait l’impasse.

Reprenant la fameuse phrase de Jack Sparow, ils entamaient leurs jeux favoris à tous les deux. Décidément, même en grandissant, ils étaient de pire en pire.



Serena terminait son yaourt à 4 dollars en compagnie de sa tendre et perfide amie, Georgina.

Serena : Ce qu’elle peut m’exaspérer des fois. Elle le sait très bien que jamais je ne lui prendrais son Nate. C’est toujours et tout le temps la compétition avec elle. Des fois, je n’en peux plus.
Georgina : Tu m’as parlé de Blair Waldorf pendant tout le déjeuné , tu sais ce qu’il te faudrait Chérie ?
Serena : Non, mais toi c’est sûre tu le sais.
Georgina : Bien sûre ! Ce soir, on va au Socialista, tu es partante Savannah ?

Serena a eux une lueur de joie dans les yeux. Oui , ce soir , elle ferait le mur , se mettrait la tête à l’envers et demain matin , elle n’irait pas en cours , le pauvre Vania en voyait de toutes les couleurs , il avait la garde de Serena 14 ans et de Eric , son petit frère , 11 ans , Eric était très sage , très posé et un peu renfermé , Serena était juste infernale. Leur mère était avec leur nouveau beau père de fraîche date , un dénommé Klaus .
Serena a pris un accent Russe pour répondre à son amie.

Serena : Voyons Svetlana, Savannah toujours est partante !

Elles ont ris bruyamment sur les marches du MET. Dérangent les touristes frigorifiés qui tentaient d’écouter les explications de leur guide.

Georgina : J’ai envie d’un raille poupée. On sèche les SVT ?
Serena : Toi, tu as surtout envie d’éviter de te retrouver nez à nez avec Mr Smith. Mais je dois t’avouer que je n’ai pas le courage et l’envie d’affronter B.
Georgina : Il est dingue de moi, mais je pense que j’aurais du éviter de glisser ce mot dans son carnet de note.
Serena : Tu ne regrettes pas souvent pourtant, mais je dois avouer que c’était plutôt violent comme déclaration.
Georgina : Comment crois tu que j’arrive à avoir uniquement des B+ ?
Serena : Tu sais ce qu’il te reste à faire pour n’obtenir que des A ?

Elles ont eu un regard entendu.

Georgina : Svetlana doit passer la vitesse supérieur si tu vois ce que je veux dire.

Cette fois, elles ont ri mais plus discrètement. Serena contrairement à Georgina n’était jamais allée jusqu’au bout avec un garçon. C’était un secret bien gardé, mais Georgina avait fait sa première fois avec Chuck il y a de ça deux ans. C’était lors d’un soirée très arrosée pour des jeunes adolescent pré-puber de 12 ans , Chuck et Georgina avait était trop loin , mais ils n’étaient pas connu pour avoir des remords ou des regrets. Cependant, Chuck passait son temps à éviter Georgina comme si elle était la peste incarnée. Voyons les choses en face, elle l’était.
Lorsque qu’une immense Limo noir est passée immatriculé CB, Serena a regardé sa Rolex.

Serena : Mon dieux, Bass va être à l’heure. Georgie, je pense que nous allons nous amuser à la
place d’aller en cours.

Les jeunes filles ont cependant pris la direction de l’école pour récupérer leurs affaires stockées en bordel dans leurs grands casiers de bois. Une fois à l’école, Serena et Georgina n’en revennenaient pas de voir B sortir de la limo de Chuck tout sourire et tous les deux.
Cinq minutes plus tard, les téléphones de St Jude et de Constance ont retentie juste avant la sonnerie des cours, il s’agissait d’un MMS montrant une photo.

« Oh mais que vois-je ? B et C sortir ensemble d’une limousine et se rendant à l’école à l’heure mes enfants, 1er évènement étrange. Vous en voulez un deuxième ? Et oui mes amis, je ne suis Jamais à court de choses anormales. Vous ne les trouvez pas étrangement souriant ? Tous le monde sur Manhattan le sait, leurs sourires valent de l’or, mais il est également signe d’un grand danger. Tous au Abris, B&C prépare quelque chose. Et celle qui n’en perdra pas une miette, c’est moi.
Vous m’adorez ! Ne dites surtout pas le contraire.
XO XO Gossip Girl.
»
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Dim 31 Juil - 21:53


J'adore toujours autant !
Et puis Blair et Chuck sont juste parfaits tous les deux ! En lisant ta fic, je me rends à compte pourquoi j'aime autant ce couple ! Ils sont si malsains tous les deux, ils se complètent trop c'est juste énorme !
Et j'adore le : "Décidément, même en grandissant, ils étaient de pire en pire", c'est tellement vrai <3
Revenir en haut Aller en bas
L0làà
Dan Humphrey
Dan Humphrey
avatar

Féminin
Nombre de messages : 730
Age : 22
Localisation : Les Hamptons

Séries preferées : : Séries préferées :
Gossip Girl/Grey's anatomy/Skins/Weeds/Smallville/Pretty Little Liars/


Date d'inscription : 21/05/2011


Infos +++
Prénom: Lola
couple favoris : Chuck et Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Mar 16 Aoû - 22:36

Voila une suite Smile Bonne lecture et merci à vous <3


Blair a lu son téléphone portable dans les couloirs. Gossip Girl qui qu’elle soit ne sait absolument pas de quoi elle parle. C’est elle qui devait se méfier. Elle s’était mis en mode agent secret et pour une fois prenait des risques en ne mettant pas son téléphone en silencieux mais en vibreur juste au cas ou Chuck voudrait la joindre. Du coup, elle était d’autant plus stressée. Elle n’avait pas aperçu Serena. Bien que il ne se soit rien passé avec Nate, elle voulait tout de même préciser que Nate lui appartenait et qu’elle n’aimait pas qu’on lui fasse de cachoterie. Quand à son petit ami il
était déjà tout pardonné.

Mr Smith : Miss Waldorf ? Pouvez vous me dire en quoi un tremblement de terre peu arriver suite à un tsunami.
Nelly Yuki : Ce sont les effets des ondes Monsieur.
Mr Smith : Très bien mademoiselle Yuki.

Blair a froncé le nez. Elle connaissait elle aussi la réponse. Nelly ne lui avait juste pas laissé le temps de s’exprimer. Blair s’est retournée vers Kati Isa et Penelope toutes les trois assisent derrière Blair dans un ordre établie selon les désirs de celle ci. Elle s’est exprimée en un chuchotement.

Blair : ça s’est réellement passé ?
Penelope : Elle a fait ça. Elle ne sait pas à qui elle a affaire.
Blair : De toute évidence. Non.
Isa : Elle est nouvelle, elle n’est arrivée qu’en septembre.
Kati : Raison de plus pour lui faire mordre la poussière.
Blair : Kati, c’est moi qui décide si oui ou non on les fait souffrir. Et la, elle a visiblement besoin de comprendre qui je suis. Les filles, rendez vous sur les marches du MET à 16h. Oh. Et n’oubliez pas la nouvelle. Comment elle s’appelle déjà ?
Penelope : Azelle.
Blair : Ah oui. En parlant d’elle, elle a retrouvé le collier Cartier que tu avais déposé dans un yaourt au fond de la poubelle de Madison avenue ?
Kate : Je l’ai récupéré hier.
Blair : Elle en a mis du temps.

Les 4 filles on eu une sorte de rictus diabolique.
Et bien B … Tu ne sais plus t’arrêter ? D’abord Gossip Girl, la nouvelle Nelly Yuki et la petite prétendante Azelle. Nous ne sommes qu’en novembre, l’année va être mouvementée !!!

Nate entra dans son cours de latin en retard. Chuck Bass était assis au fond et l’attendait visiblement.

Chuck : Toi tu as des soucis.
Nate : Ne m’en parle pas, entre mes parents qui se prennent la tête tout le temps, Blair et ses messages groupés qui n’arrête pas ! C’est juste l’enfer cette journée.

Chuck a émis un regard amusé vers son meilleur ami. La compassion n’était pas dans ses habitudes.

Nate : Quoi ?
Chuck : Ton père est un peu absent, ça va s’arranger une fois que tes parents se seront envoyé en l’air.

Nate a pris un air horrifié et dégouté. Mais qu’est qui n’allait pas bien chez Chuck pour qu’il pense à des choses aussi dégueulasse. Il n’en avait d’ailleurs visiblement pas finis. Son œil brillait.

Chuck : En ce qui consterne B, j’ai réglé le soucis en lui assurant qu’il n’y avait rien entre blondie et toi. Cela dit, si je me suis trompé, ça peut être plutôt amusant …

Son regard était maintenant carrément pervers. Nate se dit en lui même qu’il ne changerais jamais toujours en proie au premier scandale.

Nate : N’importe quoi.
Chuck : Et pour les messages, ne t’en fais pas. Je règle ça avec Blair.

Cette fois ses yeux lancé de terribles flammes. Nate avait presque peur des choses affreuses que pourrait faire Blair et lui … Une association plutôt dangeureuse.

Nate : Des fois vous êtes sur une autre planète vous deux.

Chuck a mis ses mains sur la table. Une étrange substance les recouvrait. Nate fut d’abord surpris. Puis lui posa la question.

Nate : C’est quoi ce truc répugnant sur tes mains ?
Chuck : Du savon noir.
Nate : Mais qu’est que tu fous avec du savon noir ? D’abord, tu sais ce que c’est que du savon noir toi ? Tu as déjà lavé autre chose que toi même ?

Nate avait pris un air hautain et supérieur. Qui ne lui appartenait pas en temps normal.

Chuck : Aussi souvent que toi Archibald.

Chuck surveillée son enseignante de latin depuis le début de l’heure elle était assise à son bureau. Elle utilisait des mots tout a fait incompréhensible pour le jeune garçon. Le cours de la veille, Mme Marin avait pris un malin plaisir à humilier Chuck en le faisant traduire quelques phrases. Il avait bien sûre trouver un moyen d’amuser la galerie et de se venger. Tout n’était question que de patience. Quelques minutes plus tard d’ailleurs, elle avait fini par se lever attraper une craie et essaya d’écrire sur le tableau en vain. Elle essaya toutes les craies tour à tour. Elle s’est grattée la tête a attrapé une éponge l’a humidifié et a frotté le tableau. Les élèves de St Jude commençaient à comprendre la situation et les rires discrets se sont formés dans la salle de classe. Même Nate a esquissé un sourire. Ce n’est qu’en regardant son ami qui lui resté de marbre qu’il compris son action.

Nate : Chuck ! Tu vas avoir des soucis.
Chuck : Que serait la vie sans soucis ?

Chuck a mis son écharpe sur ses mains comme pour les masquer. Mme Marin perdait patience et commençait elle aussi à comprendre. Son éponge n’avait aucun effet elle a mis son doigt sur le tableau. Il était tout a fait gras. Elle aussi compris en se retournant et en voyant l’état de la totalité de ses élèves. Tous rigolé. Sauf Chuck Bass. Cet épouvantable élève. Jamais elle n’en tirerait quelque chose. Il était ignoble pour un adolescent. De toute sa carrière, Mme Marin n’avait jamais vu pareil enfant. Elle le trouvait même inquiétant. Il ne pouvait que mal tourner. Elle s’en méfiait comme de la peste. Mme Marin a sentis ses yeux s’imbiber d’eau à l’instar de son éponge. Elle avait toujours eu du mal à gérer les situations humiliantes. Surtout devant sa classe. Devant la futur élite sociale.

Mme Marin : Chuck Bass. Ça vous amuse ?
Chuck : Admirez Mme que je suis le seul à ne pas en rire.
Mme Marin : C’est pourquoi je vous soupçonne. Ce monde n’est pas le votre visiblement , vous manquez de classe jusque dans vos taquineries vous ne faites qu’amuser la galerie mais vous détruisez votre avenir.

Elle avait crié ses paroles pour le blesser. Sa rage la faisait dire des choses affreuses. Mais elle se trouver devant Chuck Bass.

Chuck : En effet, j’amuse mon monde. Ce n’est pas de ma faute s’y il va mal.

Nate a déposé sa main sur le bras de Chuck, il allait trop loin. Il devait le calmer.

Mme Marin : Sortez Bass.
Chuck : Bien je vais m’amuser en attendant demain !

Mme Marin a eut comme un frisson. Au 3ème rang, Carter Bien a dégréné son téléphone portable a photographié Chuck et Marin (en larme) s’affronter du regard et l’a envoyé au numéro qui depuis le matin même semé le trouble dans l’école.
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Mar 23 Aoû - 18:55


J'adore Chuck en mauvais garçon c'est géniale !
Et puis Nate qui dit ; des fois vous êtes sur une autre planète vous deux ! Ah ah j'adore !!
Revenir en haut Aller en bas
N&S
Blair Waldorf
Blair Waldorf
avatar

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 18
Séries preferées : : Gossip girl. Gossip girl. Gossip girl <3

Date d'inscription : 31/07/2011


Infos +++
Prénom: Lou
couple favoris : Damon/Elena, Serena/Nate, Veronica/Logan, Chuck/Blair, Caroline/Tyler, Mark/Lexie.
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Ven 23 Déc - 0:24

Bon je sais que sa fait quelques mois qu'il n'y a plus de suite mais je voulais dire que c'est dommage car le début était bien et j'appréciais tes chapitres. Les personnages correspondaient bien à ceux qu'on connaît. Smile
Revenir en haut Aller en bas
orishas
Gossip girl
Gossip girl
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1088
Age : 23
Séries preferées : : Séries préferées :

Gossip Girl
How I met your mother
Shameless
Scrubs

Date d'inscription : 04/01/2011


Infos +++
Prénom:
couple favoris : Chuck & Blair
BlaBlA...:

MessageSujet: Re: C'était en 2004   Ven 23 Déc - 1:18


Moi aussi j'aimais beaucoup cette fiction ! Mais ta nouvelle est aussi géniale donc ne l'abandonne pas celle-ci s'il te plait Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'était en 2004   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'était en 2004
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aristide di an daki li pa rekonèt zafè elèksyon yo ki se kontinyite koudeta 2004
» C'était il y a 20 ans; massacre à la ruelle Vaillant!
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» Rapport sur les abus de droits humains en 2004-2006
» Il était une fois... Carrefour!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*Gossip girl* :: ~Divers~ :: Vos créations :: Fanfictions-
Sauter vers: